Corse Net Infos - Pure player corse
Corse Net Infos Corse Net Infos

CorseNetInfos


Bastia : trois morts et un blessé grave à Montesoro


La rédaction le Lundi 8 Janvier 2024 à 19:52

Ce lundi 8 janvier vers 19 heures, trois personnes ont été retrouvées mortes, dans un appartement de la résidence HLM Piana Suprana, dans le quartier de Montesoru à Bastia. Les victimes sont deux hommes et une femme. Un autre homme a été évacué à l'hôpital dans un état d'urgence absolue,



Photo Laurent Herin
Photo Laurent Herin
Alertés vers 18h40, les services de police ont été conduits par un riverain dans un appartement au rez-de-chaussée de la résidence HLM Piana Suprana, dans le quartier de Montesoru, où trois personnes ont été retrouvées mortes et une quatrième gravement blessée, nous a indiqué le procureur de la République de Bastia, Jean-Philippe Navarre.  
Les trois personnes décédées dans des circonstances qui restent floues sont deux hommes et une femme tandis que le blessé, dont le pronostic vital était engagé dans la soirée de lundi, est un homme, qui a été évacué vers l'hôpital. Si l'utilisation d'une arme à feu a été envisagée dans un premier temps, l'hypothèse n'a pu être confirmée hier soir. "Les investigations ne permettent pas à ce stade de préciser l'origine des décès. On attend les médecins légistes pour pouvoir déterminer les causes du décès, avancer sur les circonstances des faits et déterminer les identités des personnes", a précisé le magistrat.

Les secours, comprenant deux ambulances et un médecin, sont intervenus sur les lieux. La police présente sur place,  a bouclé le quartier pendant toute la soirée pour faciliter le travail des enquêteurs.
Une enquête pour homicide volontaire a été ouverte et confiée à la police judiciaire et pour le moment aucune piste n'est privilégiée. "Une personne dans l'entourage des victimes a été interpellée pour des vérifications", a ajouté en milieu de nuit le procureur, sans plus de précision.

Des marginaux ?

Sur les lieux du drame, le maire de Bastia, Pierre Savelli, s'est exprimé : "À l'heure actuelle, les circonstances et le mode opératoire ne sont pas encore connus, le médecin légiste vient d’arriver. Un appel signalant une fusillade a été émis par un homme, bien que les autres voisins n'aient rien entendu. Il semble que les victimes soient des marginaux." Pour le premier magistrat il est important de noter que le quartier, composé de bâtiments de 2 à 3 étages, n'est pas considéré comme problématique. "Bien que la police soit intervenue à plusieurs reprises récemment en raison de nuisances sonores, aucune situation grave n'avait été constatée jusqu'à présent." précise le maire.