Corse Net Infos - Pure player corse

Bastia : Fermeture administrative d'un mois pour un établissement de Port-Toga


Rédigé par le Mardi 23 Mai 2017 à 22:46 | Modifié le Mardi 23 Mai 2017 - 23:27


Le préfet de la Haute-Corse a prononcé une fermeture administrative d'un mois à l'encontre d'un établissement de boissons de Port-Toga à Bastia devant lequel, après une forte consommation d'alcool, un jeune homme a fait un malaise avant de décéder un peu plus tard dans un établissement hospitalier.


Bastia : Fermeture administrative d'un mois pour un établissement de Port-Toga
Les faits remontent au 17 Mars dernier.
Un jeune homme avait été victime d'un malaise, après avoir quitté l'établissement quelques instants avant sa fermeture puis hélas, était décédé dans un établissement hospitalier où il avait été transporté.
Les services de la direction départementale de la sécurité publique n'ont pas tardé à ouvrir une enquête sur la mort de ce jeune homme.
Ils ont pu ainsi établir, à partir des analyses effectuées, que la victime présentait un taux important d'alcool dans le sang (2,47 gr), qu'elle était demeurée dans l'établissement de 23 heures jusqu'à sa fermeture et que le malaise, qui allait l'emporter, était survenu peu après à proximité de la capitainerie du port.
Le lien entre son décès et la consommation excessive d'alcool  était ainsi établi.
C'est à partir de ce constat et à la fois pour prévenir et protéger les jeunes contre l'alcool que le préfet de Haute-Corse a décidé de procéder à cette fermeture administrative : une façon de dire aux débitants et et aux jeunes consommateurs d'alcool de veiller, pour les uns, au code de la Santé publique, et d'éviter de s'exposer aux conséquences des abus dangereux, pour les autres 
 



A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie