Corse Net Infos - Pure player corse

Baptiste Gentili : " Le GFCA ajoute une ligne de plus à sa fabuleuse histoire "


Rédigé par Baptiste Gentili le Samedi 16 Mai 2015 à 01:47 | Modifié le Samedi 16 Mai 2015 - 02:47


Soirée historique à Mezzavia, une ambiance de feu, un public passionné au comportement irréprochable,encourageant son équipe sans faiblir d'une bout à l'autre de la rencontre et certainement jusqu'au bout de la nuit. C'est ça la magie du foot et je dirais un GRAND BRAVO à tous les supporters du Gaz,mais j 'ai surtout envie de dire BRAVO AJACCIO tout court,car ce soir les Ajacciens peuvent être fier de cette équipe.


Le match
La finale du championnat en quelque sorte pour un couronnement devant son public le GFCA avait rendez vous avec l 'histoire et il ne l 'a pas manqué.
Avec application et détermination les diables rouges rentrent bien dans ce match,en face les Niortaise sont visiblement pas venu en victime expiatoire, et l'on assiste à un très bon match de football.
Les débats sont assez équilibrés lorsque à la 19e minute un diable sort de sa boîte il se nomme Tshibumbu à l'entrée des 18m d'une frappe soudaine et bien enroulée ouvre le score et délivre tout un peuple.
Les ajacciens sont sur un nuage et mettent la main sur le match, Niort fait front mais ne peut 
empêcher le héros de la soirée de doubler la mise à la 32e. Mais sir l'action Tshibumbu se blesse et doit quitter ses camarades sous une ovation extraordinaire,mais ô combien méritée pour un joueur en état de grâce mais étonnant de culot et de fraîcheur.

 

Alors que l 'arbitre s'apprête à siffler la fin de cette première période Bréchet quitte à son tour ses camarades sur blessure et malgré ce 2 à 0 mérité et rassurant, un petit doute s'installe dans les tribunes.
Orphelin du chef de la défense le GAZ concède un but dès la reprise et le doute se transforme en inquiétude, d'autant plus que les Chamois ne lâchent rien. 

Niort revient, en effet, à 2 à 1, mais pas pour longtemps : à la 51e minute, l'emblématique capitaine Filiippi sur corner et d'une tête fulgurante, remet le GFCA sur orbite.  Le public exulte les rouges et bleus sont sur la voie impériale.
Malgré la réduction du score des visiteurs sur penalty, il n'y aura plus de suspense le drapeau rouge et bleu flottera bien sur la ligue1 la saison prochaine !

 Le GFCA
En football comme dans la vie il y a des rendez vous à ne pas manquer. Le GFCA  en a donné l'illustration ce vendredi soir en disputant un match abouti, visiblement bien préparé et disputé avec un certain panache.
La manière avec laquelle les ajacciens ont géré cette partie a été  remarquable car, croyez-le bien la difficulté, compte tenu du contexte et de l'enjeu, se situe bien dans la gestion de l'évènement.
Maîtrise, enthousiasme, efficacité : nul besoin d'en rajouter dans les commentaires,ce soir le GFCA a simplement prouvé au regard de sa prestation que son accession au plus haut niveau ne devait rien à personne.

L'adversaire
Certains parmi les plus fidèles supporters du Gaz et on peut les comprendre pouvaient se demander pourquoi une équipe qui ne joue plus rien comme NIORT, a autant résisté et n'a rien lâché pendant ces 90 minutes',en ce qui me concerne j 'ai plutôt tendance à dire bravo messieurs votre prestation n 'a en fait donné encore plus de valeur à la victoire de nos favoris.
Vendredi soir Niort a joué le jeu et fait honneur à ce sport tout simplement,cette équipe avec ses moyens mérite le respect.

Le bilan
le bilan on le connait : le GFCA a ajouté la ligne qui manquait à son palmarès certainement la plus prestigieuse de sa fabuleuse histoire : l'accession au plus haut niveau du football Français.
Magnifique, sensationnel....Les mots nous manquent pour saluer cet exploit retentissant.
En ce qui me concerne, je pense que rien n'est dû au hasard, à l'issue d'une compétition tel un 
championnat de football professionnelle le classement en règle générale reflète bien la valeur d'une équipe sur l'ensemble de la saison.
C'est le travail remarquable du club dans son ensemble qu'il convient de mettre en avant, car à la performance des joueurs comment ne pas associer le staff technique,les dirigeants et ce public exemplaire.

Chapeau messieurs... Bous venez de faire honneur au football Corse et même au football tout 
court n'en déplaisent à certains esprits chagrins régnant dans les plus hautes instances du football français.





Dans la même rubrique :
< >

Samedi 15 Décembre 2018 - 20:37 Le FC Bastelicaccia surprend l'ACA (1-0)

S.C.B | A.C.A | G.F.C.A | C.A.B | FC Calvi | US Corté | FB Ile Rousse