Corse Net Infos - Pure player corse

Au Raquette club de Porto-Vecchio, Emilie Bacquet transmet son amour pour le tennis aux plus petits


Rédigé par Noémie François le Dimanche 3 Mars 2019 à 11:08

CNI a suivi, de près, le programme d’Emilie Bacquet, diplômée d’état, 1°degrès, en charge depuis août 2018 de l’encadrement des enfants, à partir de 2 ans et demi, pour les stages de vacances à l’association du Raquette club de Porto-Vecchio. Elle enseigne sa passion aux plus jeunes depuis la fin de sa carrière d’ex-joueuse professionnelle : 28 ème joueuse française en 2007, 413 à la mondiale au classement WTA en 2006 en simple, et 254 éme en double.




 

L’association du Raquette club de Porto-Vecchio, ouverte à tous, offre aux adhérents la possibilité de jouer, tout au long de l’année, été comme hiver. Le club propose au sein du complexe sportif municipal du Prunellu deux terrains, en terre battue artificielle, quatre courts en Green Set en résine et un club house. Derrière, côté sud, le terrain de football et le gymnase avec une vue magnifique sur le golfe de Porto-Vecchio. Un beau complexe sportif pour la commune qui se place sur la ligne de départ comme 1ere ville sportive de Corse !

Sur place nous avons rencontré Emilie en charge depuis août 2018 de l’encadrement des enfants. Une femme avec beaucoup d’humour, un regard soutenu bleu clair, qui en dit long sur son for intérieur. Une sportive de haut niveau qui transmet avec talent cette discipline, concomitamment, elle entraîne un certain Sampiero Zamponi (13 ans) un jeune très prometteur dans sa catégorie a surveillé de près, nous reviendrons sur son profil gagnant prochainement.


Emilie, vous êtes une jeune monitrice Franco-Belge, pourquoi la Corse ?

« J’ai répondu à une annonce de la fédération française de tennis pour obtenir ce poste ; le club de Porto-Vecchio recherchait une monitrice. Ils m’ont contacté assez rapidement, il a fallu convaincre mon mari et mon fils de quitter Bruxelles, notre jardin, notre maison, nos amis, la famille et nos poules (rires nostalgiques) ! »

                                        

Vous proposez des cours de tennis, mais aussi différents ateliers dans la journée sur une période d’une semaine à quinze jours ?

« Les stages de vacances sont conçus et adaptés d’après les différentes périodes de l’année ; les thèmes sont donc variés. C’est une autre alternative pour les parents qui travaillent pendant les vacances scolaires avec une dose très sportive ! Les journées sont scindées en plusieurs parties, et ce n’est pas de tout repos (rires) ! Tôt, le matin, les parents peuvent profiter de la garde de leurs enfants, dès 8 h 30, puis à la fin de la journée jusqu’à 17 h 30. Je propose cette formule sportive et complète, non-contraignante aux parents ; les enfants déjeunent sur place. C’est donc toute la journée qu’ils sont avec moi, entre eux ». 

 

Comment se déroule ce temps journalier ?

On commence les journées pour certains à partir de 8 h 30 par la garderie, puis place au sport. Les cours de tennis commencent à 9 h 30, la pause de 15 à 20 mn et les activités reprennent. Beaucoup d’enfants apprécient, le bricolage ; nous fabriquons toujours sur le thème : le tennis. Puis vient la pause-déjeuner, l’après-midi multisports, le goûter, et d’autres activités manuelles suivent. Le vendredi, nous offrons les médailles lors de la remise des prix également les diplômes. Les parents dégustent le gâteau que les enfants ont fait eux-mêmes. Je gère les bonbons….à petite dose ! .
 

Emilie, votre méthode est conçue pour développer le goût du jeu chez l’enfant ou renforcer l’esprit de compétition ?

On parle de jeux d’opposition plus que de compétition à cet âge même si certains enfants aiment se confronter à l’adversaire assez tôt. Des matchs en simple, ou en équipe sont joués avec les raquettes et des balles adaptées. Les enfants découvrent le tennis en s’amusant grâce à une pédagogie organisée, réfléchie parfois spontanée. L’objectif du programme d’enseignement est destiné au développement du caractère personnel et de l’esprit de groupe.

 

Quelle est cette méthode d’enseignement ?

Ludique conçue pour apprendre les bases du tennis, à ce jeune public, en leur faisant découvrir la discipline de façon progressive. L’enfant trouve ses aptitudes à travers différents ateliers et des jeux proposés sur le terrain: motricité, altérité, coordination du mouvement, équilibre et coopération. Je réserve toujours quelques moments d’escapade dans les différents parcours de santé aménagés, in situ, pour sortir du terrain de tennis ; ils s’aèrent, se confient, jouent et respirent. Je termine par des exercices d’assouplissement et de respiration.

 

Quels sont vos projets pour les prochains stages ?

Je prévois pour les vacances de Pâques : le bilinguisme (cours d’anglais) : 45 minutes de cours d’anglais pour les 3 à 5 ans, 1h15 pour les 6 à 14 ans avec un professeur qui devrait me rejoindre pour ce projet.

 

https://www.tennis-portovecchio.fr/






A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie














Newsletter




Galerie
Galeani
Galeani
Nettoyage Sanguinaires
Nettoyage Sanguinaires
Recyclerie de Corse
Recyclerie de Corse
Calvi : Défilé de mode des commerçants
Calvi : Défilé de mode des commerçants
Logements sociaux à Budiccioni
Logements sociaux à Budiccioni
Incendie appartement Ajaccio
Incendie appartement Ajacci
Premier bain de l'année à L'Ile-Rousse
Animations de Noël à Porto-Vecchio
Clean walk à Ajaccio
Messe de Noël à Castellucio