Corse Net Infos - Pure player corse



Ajaccio : une concertation pour imaginer le nouveau quartier de la Miséricorde


Julia Sereni le Lundi 7 Février 2022 à 18:06

Avec le déménagement de l’hôpital d’Ajaccio, neuf hectares de friches sur les hauteurs de la ville seront bientôt à réaménager. La municipalité, qui souhaite y créer un « écoquartier », lance la première phase de la concertation publique le 8 février.



Le site de la Miséricorde à Ajaccio, bientôt un "écoquartier". Photo : Ville d'Ajaccio
Le site de la Miséricorde à Ajaccio, bientôt un "écoquartier". Photo : Ville d'Ajaccio
À l’été 2022, l’hôpital d’Ajaccio devrait, enfin, déménager au Stiletto. Ce qui libèrera près de neuf hectares sur le site de la Miséricorde. La municipalité, grâce à sa Société Publique Locale d’aménagement, la SPL Ametarra, se portera acquéreur des terrains. Elle souhaite y créer un « écoquartier ».

Plusieurs rendez-vous pour dessiner l’« écoquartier »

« L’écoquartier, c’est une méthode », pose Sophie Boyer de la Giroday, directrice de la SPL. « L’idée est de se fixer des objectifs concernant les trois composantes : environnementale, économique et sociale, et de voir si on fait le maximum dans ces dimensions-là. Il s’agit d’intégrer le plus possible la dimension de développement durable dans le projet  », poursuit-elle.  Et cela passe, aussi, par une volonté de concertation avec les habitants et les usagers.
 
L’opération débute le 8 février (voir encadré), avec une permanence à la Citadelle « pour expliquer la démarche, le périmètre sur lequel on réfléchit, donner quelques éléments-clés ». L’objectif, pour Sophie Boyer de la Giroday, est d’échanger avec la population pour « recueillir des propositions, des réflexions, des inquiétudes ». Deux jours de visites sont également prévus, les 11 et 12 février, ainsi qu’un atelier d’urbanisme le 10 mars prochain. Enfin, pour ceux qui ne pourraient pas se déplacer, un questionnaire  est mis en ligne ce lundi 7 février. 

Un quartier connecté avec le centre-ville

L’opportunité pour les Ajacciens de participer à la création d’un quartier de leur ville. En partant, presque, d’une page blanche. « Nous n’avons pas de plan d’aménagement, seulement un état des lieux, et des objectifs généraux », indique la directrice de la SPL. Sophie Boyer de la Giroday  insiste notamment sur la nécessité de créer un quartier « avec du logement, des espaces publics, des commerces de proximité, des équipements ». 
 
Il s’agit également pour le nouveau quartier de venir renforcer le centre-ville dans un certain nombre de fonctions, jugées en déficit, comme « le logement, à savoir les résidences principales pour les Ajacciens ou encore l’hébergement pour les jeunes ou les personnes âgées ». Des pistes sont à l’étude, comme un projet de parking de stationnement, qui « pourra servir à l’opération mais aussi au centre-ville », ou de commissariat, « à la demande de l’État ». Dans l’optique de connecter le nouvel espace au centre-ville, la possibilité d’installer un ascenseur urbain ou un petit funiculaire est envisagée.

Profiter de la vue

Ce qui permettrait aux Ajacciens de venir plus facilement vers le futur écoquartier afin d’admirer une des plus belles vues de la ville. « Il ne s’agit pas de privatiser forcément ces vues. Au contraire, nous prévoyons des espaces publics dans lesquels tout le monde puisse y avoir accès », indique la directrice.
 
Mais tout n’est pas possible sur le futur site de la Miséricorde. « Il y a également des données physiques importantes à livrer aux gens », indique Sophie Boyer de la Giroday. « Du point de vue du développement durable, on ne peut pas détruire l’ensemble des bâtiments car cela engendrerait trop de déchets de chantier », illustre la directrice de la SPL.
 
Le bilan de la concertation devrait être disponible fin avril, avec un rendu des études préalables fin mai ou début juin. Pour un commencement des travaux d’ici « quatre à cinq ans ». Au global, le projet d’aménagement de la Miséricorde s’écrira sur dix ans.

Informations pratiques

  • Les ateliers en marchant
11 et 12 février 2022 Deux créneaux sur inscriptions
de 10h00 à 12h00
de 14h00 à 16h00
Visites sur inscription, par mail auprès de la SPL Ametarra : ametarra@ametarra.fr  ou par téléphone au : 04 95 74 06 02
 
  • Les permanences de la SPL Ametarra
Ces permanences se tiendront à la citadelle Miollis, Maison du projet  : Mardi 8 février 2022 de 10h00 à 15h00 ;
Mercredi 16 février 2022 de 10h00 à 15h00 ;
Mardi 1er mars 2022 de 10h00 à 15h00 ;
Jeudi 3 mars 2022 de 10h00 à 15h00.
 
  • L'atelier multithématiques
​10 mars 2022 à partir de 17h00 et sur inscription
 














L M M J V S D
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          





Les Vidéos de CNI


Newsletter


Galerie
Motards en colère
Motards en colère
Foot L1. ACA-Strasbourg
Foot L1. ACA-Strasbourg
Les dauphins de Calvi
Les dauphins de Calvi
Assemblée de Corse
Assemblée de Corse
jardin Pecunia
Assemblée de Corse.15
Congrès Mycologie
Foot ACA-PSG.10
Crash Calvi
Corsica Bike Festival à Lisula
L'Ehpad Saint-André à Furiani
Salon du Chocolat de Bastia 2022