Quantcast
Corse Net Infos - Pure player corse


Ajaccio : La cathédrale privée de ses cloches


Pierre-Manuel Pescetti le Jeudi 18 Février 2021 à 12:03

Les cloches de la cathédrale d’Ajaccio sont muettes depuis le 18 janvier dernier. Elles menaçaient de tomber sous l’effet de la corrosion. Leur mécanisme, mangé par la rouille et les embruns marins va être changé et rénové. Les travaux devraient s’achever début mai.



La cathédrale Santa Marie Assunta d'Ajaccio est classée Monument Historique depuis 1906. Crédits Photo : Pierre-Manuel Pescetti
La cathédrale Santa Marie Assunta d'Ajaccio est classée Monument Historique depuis 1906. Crédits Photo : Pierre-Manuel Pescetti
Mieux vaut être téméraire pour grimper au sommet du clocher de la Cathédrale Maria Assunta d’Ajaccio. Les marches en bois de l’escalier craquent sous les pas, laissant voler la poussière qui ne semble pas avoir été dérangée depuis longtemps. À l’arrivée, les quatre cloches patientent sur le plancher.

Cette mise sous silence est nécessaire. Sous l’effet des embruns marins et des affres du temps, le système d’accrochage menaçait de lâcher entraînant la chute des cloches dont la plus lourde pèse environ 500 kilos. Des travaux de rénovation ont donc débuté en janvier.

Une absence remarquée

« Dès le premier jour des travaux, certains paroissiens sont venus nous demander : pourquoi les cloches n’ont pas sonné ce matin ? » explique Marie Paule Mancini, bénévole en charge de la gestion du site. L’absence a vite été remarquée par les habitants du quartier.

« Au-delà, de la dimension religieuse c’est aussi le quotidien des Ajacciens qui est touché estime le père Tomei en charge de l’office. Elles donnent l’heure des offices, elles font partie du contexte traditionnel de la vie ajaccienne et rythment la journée de tous ».

Les cloches se tairont jusqu’au mois de mai

Déposées depuis le 18 janvier par l’entreprise I Campanari, les quatre cloches sont restées sur place. La plus grosse, qui avoisine les 500 kilos, avait été hissée au sommet du clocher en 1953 juste après avoir été consacrée sous le nom de Marie -Assomption. Le joug, la pièce métallique qui sert au balancement était mangée par la rouille. Elle sera remplacée par une nouvelle pièce en bois, plus durable.

 
Les cloches sont restées sur place, détachées du beffroi. Le joug en métal sera remplacée par une pièce en bois. Crédits Photo : Pierre-Manuel Pescetti

Les cloches devraient de nouveau retentir « au début du mois de mai » selon une communication du service du patrimoine de la Collectivité de Corse qui est propriétaire de la cathédrale depuis 2002.

Le beffroi mis à nu

À terme c’est l’ensemble du beffroi et du système électrique qui seront entièrement rénovés. Les tiges métalliques seront remplacées par des pièces en inox et le bois du beffroi sera traité. Des changements indispensables pour mieux préserver l’ensemble du système contre les embruns marins.


 
La vue est imprenable sur les toits de la vieille ville d'Ajaccio. Crédits Photo : Pierre-Manuel Pescetti

Après avoir admiré la vue depuis le haut du clocher, l’heure est à la descente. Elle se fait pas à pas, non sans un dernier coup d’œil vers ce beffroi qui attend de renaître. En bas, les habitants du quartier n’ayant pas remarqué le silence prolongé du clocher réalisent et s’inquiètent.

« Comment allons-nous faire pour célébrer la Madonuccia sans cloches ? » interroge une habitante. Que les Ajacciens se rassurent, le clocher de la cathédrale restera muet seulement pour quelques mois.


















Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047