Corse Net Infos - Pure player corse

Ajaccio : La bandera de la discorde


Rédigé par Jean Camille Pomier le Jeudi 4 Avril 2019 à 17:39

Bandere à foison, banderoles sur les écoles, affiches à gogo pour accueillir Emmanuel Macron ce jeudi en Corse. La tête de Maure a commencé mercredi à flotter aux fenêtres et dans les vitrines des magasins de l'ile... et comme à chaque fois quand on parle de bandera, cela a crée la polémique.




Photo Facebook
Photo Facebook

C'est dans la nuit du 3 au 4 avril qu’a eu lieu partout sur l’ile une grande opération d'affichage pour préparer l'arrivée du président Emmanuel Macron.

De têtes de Maure à foison ont placardé les murs d’Ajaccio.

 

C'est lors du passage matinal des agents d'entretien de la ville que la grande majorité des affiches ont été enlevées. Photographié par des internautes qui ont posté les images sur les réseaux sociaux, le retrait des bandere a entrainé une vive protestation de la part des Ajacciens. Autant dans la rue que sur les réseaux sociaux.

 

L'on reproche à la mairie d’avoir donné l'ordre d’enlever les affiches juste le jour où la grande majorité des Corses avait choisi de boycotter la venue de Macron et de participer à l’opération Isula morta.

 

Dans un communiqué, la mairie d’Ajaccio précise que « chaque jour, les équipes propreté de la Ville effectuent le désaffichage et le nettoyage du mobilier urbain » et que ce jeudi matin, l'équipe a effectué ses missions habituelles dans une démarche complètement apolitique. 

« L’agent en question, ses responsables, l’ensemble des services de la Ville et le Cabinet du maire ont pris connaissance des images et des vidéos publiées sur les réseaux sociaux et les commentaires associés. Elles montrent un agent de notre service effectuant le nettoyage d’un abribus dans le cadre de ses missions de services publics. A aucun moment, il n’a été demandé de retirer les affiches symbole de la Bandera. L’agent a voulu bien faire. Il s’agit d’un malentendu, provoquant des réactions extrêmes à l’encontre de notre agent, Ajaccien et Corse. Celui-ci est très choqué de ce déferlement de violence à son égard. La Ville, le Cabinet ainsi que Monsieur le maire, Laurent Marcangeli, lui assurent toute leur solidarité.  »





Dans la même rubrique :
< >

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie















Newsletter




Galerie
Cadets de la Sécurité civile
Cadets de la Sécurité civile
I Piulelli
I Piulelli
Girandella di a lingua in Cervioni
Girandella di a lingua in Cervioni
Cambridge-air-Corsica
Cambridge-air-Corsica
Tournoi Fortune Lebras
Tournoi Fortune Lebras
Sainte Restitude
FC Balagne
U Soffiu di Balagna
Festa di U Veranu
Jeux des Iles
Sainte Restitude