Corse Net Infos - Pure player corse


"Abou Sorro" : Quand une association corse fait construire une école en Afrique


Philippe Jammes le Vendredi 7 Février 2020 à 06:54

C’est une belle action de solidarité que vient de réaliser l’association «Abou Sorro» en construisant une école dans un petit village pauvre de Guinée.




 
Tout a commencé en 2008 lors du voyage en Afrique de Didier Martin-Castagno. Le professeur bastiais découvre une toute petite île au large de la Guinée Conakry, l’île de Kassa: une quinzaine de km de long pour la moitié en largeur, 5000 habitants. Le Corse est tout de suite bouleversé par les carences en matière de structures éducatives. Une seule école (construite en 1938 !) accueillant quelque 150 élèves par classe. Faute de place, les cours y sont assurés par demi-journées. Les enfants des villages les plus éloignés sont contraints d’effectuer parfois plus de 8 km par jour sur un chemin semé d’embûches, sans parler de la chaleur accablante. Et face à ces conditions, les enfants situés à l’autre bout de l’île ont renoncé au déplacement et ont rejoint leurs parents dans leurs activités de pêche, seule ressource de l’île. Didier Martin-Castagno fait alors la connaissance d’ Abou Samaké, un professeur de linguistique à Conakry et originaire de Kassa. De leur conversation vient comme une évidence la construction d’une seconde école sur l’île. De retour en Corse,

D.Martin-Castagno fonde, en 2009, l’association «Abou Sorro», Sorro étant l’un des 4 villages de Kassa, dans le but d’y construire une école. «Le coût est alors estimé à 10.000 €» explique D.Martin-Castagno. «De nombreux professeurs du collège de Montesoro et de Jeanne d’Arc me rejoignent et très vite nous organisons différentes activités solidaires avec nos élèves pour recueillir des fonds. Un véritable pont entre les deux îles est édifié. On a aussi impliqué des étudiants en Master SEER à Corte. Cinq d’entre eux ont planché sur le sujet, rédigeant un mémoire et dressant même des plans de l’école. Très vite le budget est monté 25 000 €».
Les plans ensuite revisités et validés par des ingénieurs guinéens bénévoles, en rajoutant un bâtiment qui s’avérait nécessaire, ont situé le montant à plus de 30 000 euros.


De la pédagogie de solidarité
Loin de se décourager, les bénévoles de l’association ont multiplié les démarches et actions. «On a fait beaucoup de sensibilisation auprès des élus corses et impliqué encore davantage le milieu scolaire à travers une pédagogie de solidarité. Notre projet avait ainsi toute sa place dans les cours de géographie, d’histoire, d’éducation civique etc..». Entre temps Didier Martin-Castagno s’est rendu plusieurs fois à Kassa, livrant des vêtements ou des médicaments. «Avec des amis plongeurs sous-marins nous avons aussi initié les pêcheurs locaux à la pêche sous-marine, leur permettant de vivre mieux de leur métier».
En octobre dernier, une délégation de l’association s’est entretenue en Guinée avec le directeur communal de l’Éducation de Kaloum en charge de la nomination des enseignants sur l’île de Kassa. Ce dernier s’est engagé à nommer dès la rentrée 2020 des enseignants dans la nouvelle école de Sorro-Mangué.
Parallèlement de nombreux dons de mobilier scolaire ont permis à l’association de constituer un stock qui sera livré par container à Kassa. «Au final, sur le budget total de 33 000 €, il nous reste à trouver aujourd’hui 10 000 €*. Mais l’école dont on a posé la 1ère pierre en mai 2018, est presque finie». Une école bâtie dans des conditions drastiques en raison de l’impossibilité de faire venir des engins de chantier sur l’île. «Tous les travaux là-bas sont exclusivement manuels, y compris les briques qui sont moulées sur place. Deux bâtiments seront ouverts en avril prochain. Ils pourront accueillir 4 classes de CP à CM2, soit environ 300 élèves des villages de Sorro et Mangué. Le troisième bâtiment est en cours de construction. Nous nous sommes aussi engagés à prêter une attention particulière à l’enseignement qui sera délivré dans l’école, en entretenant un échange régulier avec les autorités en charge de l’éducation».
 
 
 *Pour faire un don:https://www.helloasso.com/associations/association-abou-sorro/formulaires/2/widget
 

Didier Martin-Castagno (au centre, tee shirt orange) avec Abou Samake (chemise rayée) et des membres de l'association
Didier Martin-Castagno (au centre, tee shirt orange) avec Abou Samake (chemise rayée) et des membres de l'association




A la une | L'actu régionale | Faits divers | Evènements














    Aucun événement à cette date.



Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047