Corse Net Infos - Pure player corse

ACA-Troyes : L'œil du technicien, la rubrique d'après-match de Baptiste Gentili


Rédigé par le Samedi 6 Août 2016 à 09:58 | Modifié le Samedi 6 Août 2016 - 10:25


L'œil du technicien ? C'est celui de Baptiste Gentili - qu'il est inutile de présenter - qui disséquerra tous les vendredis les prestations, à domicile, du GFCA et de l'ACA pour les lecteurs de CNI. Vendredi soir il a assisté à ACA-Troyes...


ACA-Troyes : L'œil du technicien, la rubrique d'après-match de Baptiste Gentili

L'analyse de la soirée
Un match très attendu du côté de F. Coty, après une inter saison mouvementée. L'ACA reçoit une équipe de Troyes tout juste reléguée en ligue 2. Le nouvel entraîneur des Aubois, Jean-Louis Garcia présente son équipe en 4X1X4X1 qui en dit long sur les intentions de son équipe qui rappelons le a été battue lors de la première journée à domicile.
Un système certainement pensé pour avant tout essayer de se rassurer, avec pour objectif de ramener au moins un point de ce périlleux déplacement.

En face Olivier Pantaloni, quant à lui, reste fidèle à son 4X2X3X1 déjà bien rodé. Le début de match va vite confirmer cette impression : une équipe acéiste bien en place qui domine son sujet face à des visiteurs en mal de repères, le plus souvent sur la défensive et très vite bousculés.

L'ACA, c'est vrai, a bien dominé son sujet, aussi bien dans les intentions que dans la gestion de son match. A l'inverse les Aubois n'ont jamais réussi à rentrer dans un match qu'ils n'ont jamais su maîtriser.
C'est aussi la grande différence qu'il peut exister entre une équipe qui n'a pas encore digéré sa relégation, et des ajacciens revanchards et qui ont envie de reconquérir leur public.


Les plus
L'ACA a vraiment fait bonne très impression dans ce match,sous plusieurs aspects d'ailleurs.
 En premier lieu sur le plan psychologique et mental : beaucoup d'envie, de détermination et d'agressivité dans le bons sens du terme, des armes indispensables en ligue 2. Mais aussi dans le jeu où les automatismes sont déjà présents, (7 joueurs de la saison dernière dans le onze de départ), dans un système inchangé qui n'a plus aucun secret pour eux.
On doit y ajouter des individualités marquantes (Cavalli, Abergel, Nouri) entre autres.
J'y adjoindrai, et cela étant non négligeable dans le foot moderne, une grande force sur les coups de pieds arrêtés où les rouges et blancs semblent redoutables.

Dans cette équipe de Troyes, il est bien difficile dans ce match de dégager les aspects positifs, seules la qualités de plusieurs individualités et leur expérience pourraient et devraient leur permettre de refaire surface dans ce championnat.


Les moins
L'ACA a concédé le but sur un corner, alors qu'elle était dans un de ses moment fort de la partie. Ce petit manque de concentration aurait pu relancer un adversaire qui n'a pas su fort ,heureusement, en profiter.
Quant aux Troyens il y aurait bien des choses à dire : un ensemble visiblement marqué par d'abord cette relégation, et aussi certainement par une première défaite à domicile dès la première journée. Pas du tout dans l 'esprit de la ligue 2 sur le plan mental, battus dans l'engagement physique,dans les duels. Manque de disponibilité, peu de mouvement et pour conclure pas très à l'aise dans une organisation que les joueurs n'ont jamais su appliquer réellement.
Du pain sur la planche pour le staff !


Le fait du match
Pas de fait marquant sur la pelouse. En revanche je crois sincèrement que l 'événement de la soirée se situe dans les tribunes où l'ambiance et l'enthousiasme des supporters faisaient plaisir a voir .Oui l'ACA a retrouvé son public.


L'homme du match
Même si la victoire de l'ACA est à mettre au crédit du collectif et s'il fallait dégager une individualité, je citerai la belle prestation de Abergel, auteur d'un match digne d'éloges dans tous les registres. Formidable récupérateur, une activité hors du commun,Abergel s'affirme comme un homme-clé de la formation acéiste.





S.C.B | A.C.A | G.F.C.A | C.A.B | FC Calvi | US Corté | FB Ile Rousse