Corse Net Infos - Pure player corse

ACA-Red Star vu par l'œil du technicien : La rubrique d'après-match de Baptiste Gentili


Rédigé par Baptiste Gentili le Vendredi 9 Septembre 2016 à 21:09 | Modifié le Samedi 10 Septembre 2016 - 01:22


L'œil du technicien ? C'est celui de Baptiste Gentili - qu'il est inutile de présenter - qui disséque tous les vendredis les prestations, à domicile, du GFCA et de l'ACA pour les lecteurs de CNI. Vendredi soir il a assisté à ACA-Red Star


ACA-Red Star vu par l'œil du technicien : La rubrique d'après-match de Baptiste Gentili
L'analyse de la soirée
Petite affluence et petit match à F.Coty. En recevant une modeste équipe du Red Star l'ACA avait l 'occasion de se réhabiliter après sa déconvenue à Clermont.
Les deux équipes ont opté pour un schéma de jeu identique à savoir un 4X2X3X1, auquel l'ACA ne déroge jamais quelque soit l'équipe alignée.
Dans l'animation ça démarre plutot bien pour les "blancs et rouges" qui grâce à Cavalli ouvre le score à la 7e minute à la suite d'une grossière erreur de l'axe central parisien intelligemment exploitée par Chaibi qui offre un véritable caviar à son capitaine, celui ci ne laissant pas passer l'occasion.
Fort de cet avantage L'ACA insiste et domine territorialement sans pourtant se créer de véritables
occasions de but.
La mi-temps arrive et l'on peut dire que durant ces 45 minutes on s'est quelque peu ennuyé. Beaucoup de déchets techniques, peu de variété dans le jeu de part et d'autre et aussi beaucoup de fautes obligeant l'arbitre de la rencontre à intervenir très souvent.
La seconde partie sera plus animée,mais pas plus intéressante au niveau de la qualité, seul le renversement du résultat captivera notre attention au grand dam du public ajaccien, puisque L'ACA va se faire rejoindre puis s'incliner sur un penalty dans le dernier quart d'heure de la rencontre.
Des Ajacciens Incapables de maintenir un résultat passé l'heure de jeu : voilà un scénario qui se répète bien trop
souvent depuis quelques mois dans les rangs ajacciens un retour sur la saison dernière ne fait que confirmer ce triste constat.


Les plus
L'ACA débute bien ses rencontres, c'est un enseignement majeur sur lequel il serait bon d'insister, car souvent la possibilité de plier un match dès la première période est réelle. Une prise de conscience collective serait un plus incontestable à domicile.
L'investissement et la volonté des joueurs est louable pour l'instant au sein de cette équipe, reste juste à bien gérer les moments forts afin d'être plus efficace.
En ce qui concerne les visiteurs le potentiel offensif est intéressant et la force mentale du groupe n'est pas à mettre en doute :des armes qui peuvent suffirent pour maintenir les banlieusards une année de plus en ligue 2.

Les moins
Ajaccio ne tient pas la distance, physiquement l'ACA à toujours autant de mal à finir ses matchs cela devient récurrent et par la même inquiétant.
Bien que l'animation d'un système de jeu reste à mon sens primordial, il me semble; quand même; que la rigidité tactique à travers cet immuable 4X2X3X1,finit par rendre le jeu des acéistes bien trop lisible d'autant plus que les remplacements effectués quasiment toujours poste par poste ne déstabilisent pas outre mesure leurs adversaires.
Sur ce match l'absence dans le coeur du jeu ajaccien de Abergel (titularisé arrière droit) me paraît plutôt pénalisant pour l'équipe qui pour l'occasion se trouve privé de sa pièce maitresse au milieu de terrain.
Le Red Star m'est apparu très friable défensivement avec beaucoup d'erreurs individuelles et des automatismes qui restent à trouver.
Une relance de la base arrière très approximative et surtout un écart entre les lignes essentiellement en première mi-temps qui pourrait causer beaucoup de soucis en d'autres circonstances.


Le fait du match
Au risque de se répéter, mais il faut bien le dire car cela a été flagrant vendredi soir, c'est qu'à partir de l'heure de jeu l'ACA a perdu pied, sombrant corps et âme alors que le score lui était encore favorable.
La question que tout le monde se pose est comment y remédier ? La réponse appartient aux acteurs staff et joueurs compris.

L’homme du match
Bien que remplacé en fin de match Chaibi n'est peut être pas loin de remporter la palme dans cette rencontre. Auteur d'une passe décisive et à deux doigts d'inscrire un joli but sur un tir croisé après un enchaînement technique de qualité, ce joueur, qui semble monter en puissance, a démontré beaucoup de disponibilité dans le jeu et a payé de sa personne durant le temps qu'il a passé sur la pelouse.

La soirée avait bien débuté pour les Ajacciens
La soirée avait bien débuté pour les Ajacciens



S.C.B | A.C.A | G.F.C.A | C.A.B | FC Calvi | US Corté | FB Ile Rousse