Corse Net Infos - Pure player corse

ACA-Bourg-en-Bresse-L'œil du technicien : La rubrique d'après-match de Baptiste Gentiii


Rédigé par Baptiste Gentili le Vendredi 19 Août 2016 à 21:17 | Modifié le Samedi 20 Août 2016 - 01:35


L'œil du technicien ? C'est celui de Baptiste Gentili - qu'il est inutile de présenter - qui disséque tous les vendredis les prestations, à domicile, du GFCA et de l'ACA pour les lecteurs de CNI. Vendredi soir il a assisté à ACA-Bourg-en-Bresse


ACA-Bourg-en-Bresse-L'œil du technicien : La rubrique d'après-match de Baptiste Gentiii
L'analyse de la soirée
Eliminée en coupe de la ligue et battue à Orléans, l'ACA était à la relance contre une équipe deBourg déjà à la traine en ce début de championnat.
Laborieuse première mi-temps pour des acéistes menés au score dès la 12e minute sur penalty et butant sur des visiteurs vaillants et bien en place.
Disposée en 4X3X3 avec une pointe basse au milieu, les Bressans posèrent beaucoup de problèmes
aux Ajacciens fidèles à leur 4X2X3X1. Il a fallu attendre la 32e minure pour que Cavalli sur un tir
anodin égalise avec la complicité du gardien adverse coupable, sur le coup, d'une grossière faute de main.
Idéal pour L'ACA qui rétablit la situation en rentrant aux vestiaires sur un score de parité mais avec unascendant psycologique sur un adversaire qui semblait avoir accussé le coup.


La seconde e période confirmera ce constat, avec des "rouge et blanc" complètement transfigurés, dominant sans partage en se créant une multitudes d'occasions de but qui auraient dû leur donner un avantage au tableau d'affichage beaucoup plus conséquent.
En effet il fallu attendre la 87e minute pour que Chaïbi, fraîchement rentré, libère les siens à la suite d'une superbe action, Cavalli parachevant la victoire sur un penalty à la 90e minute donnant, ainsi, un avantage plus large et plus conforme à la physionomie de cette rencontre.


Les Oursons ont largement mérité cette victoire,c ontestée en première mi-temps par une équipe très moyenne qui remaniée à l'inter saison se cherche encore.
En haussant le rythme dans le second acte les protégés d'Olivier Pantaloni ont mis sous pression un adversaire qui ne résista que grâce au manque de réalisme de Maazou qui pour son premier match se créa à lui seul trois grosses occasions de but.
Ce qui n'est pas une raison pour accabler ce joueur qui au demeurant pourrait très bien être une arme redoutable lorsqu'il gagnera un peu de confiance.
Sa vitesse et sa disponibilité devrait lui permettre de trouver très prochainement le chemin des filets
adverses.
On retiendra dans ce match, de qualité moyenne, que l'ACA encore en rodage effectue un début de saison satisfaisant pointant à la 5ème place au classement une position confortable qui sur le plan
psychologique est fort appréciable.

Les plus
Ajaccio a des arguments interessants cette saison,une équipe équilibrée avec un leader technique qu'on ne présente plus en la personne de Yoann Cavalli.
Voilà déjà un véritable plus.  On doit y ajouter un bon état d'esprit et une volonté de bien faire ensemble.
Sur sa pelouse l'ACA sera difficile à battre, c'est du moins ce que laisse entrevoir ce début de saison.
En ce qui concerne leurs adversaires seule, sur ce match, leur vaillance semble être leur atout majeur : sera t-il suffisant pour bien figurer ? La suite de la compétition nous le dira.

Les moins
l'ACA a manqué de de réalisme en plusieurs occasions dans cette rencontre surtout dans ses moments forts, essentiellement en seconde période et cela aurait pu avoir plus de conséquences contre une équipe supérieure à Bourg-en-Bresse.
Les Bressans quant à eux, ils m'ont paru très en difficulté dès que le rythme du match est monté laissant apparaître des faiblesses sur le plan athlétique.
Une équipe très moyenne techniquement et peu efficace offensivement, même si la saison ne fait que débuter, mais des soucis en perspective pour le staff.

Le fait du match
L'égalisation de l'ACA sur une énorme boulette du gardien adverse, changea carrément la face de ce match avec un effet négatif certain,,côté visiteur, et, à l'inverse, un effet galvanisant pour les locaux qui en en rectifiant le tir à la pause ont pu prendre le match délibérément à leur compte, même si la délivrance fut tardive.

L'homme du match
Incontestablement Cavalli en bon capitaine et en super leader à su être décisif dans cette rencontre.
Son influence sur le jeu de son équipe n'est plus à démontrer,pourvu que cela se poursuive tout au long de la saison et, à partir de là, l'ACA devrait être très compétitive.






Dans la même rubrique :
< >

S.C.B | A.C.A | G.F.C.A | C.A.B | FC Calvi | US Corté | FB Ile Rousse