Corse Net Infos - Pure player corse


​Encore en rodage, le GFCA s’incline face à Tourcoing (0-3)


Vincent Marcelli le Mardi 15 Octobre 2019 à 21:51

Comme cela était prévisible, le GFCA n’a pu tenir la distance face à Tourcoing, vainqueur en moins de deux heures (0-3) à l’occasion de la deuxième journée de Ligue A au Palatinu. Amoindri par des absences et à court physiquement en raison d’une préparation tronquée, le club ajaccien a lutté avec ses armes face à un collectif, lui, déjà aguerri. Il faudra attendre pour voir le GFCA à son meilleur niveau. En espérant qu’il ne soit, d’ici là, pas trop distancé…



La marche était trop haute. Pas tant dans l’écart entre les deux formations. Plutôt dans la  différence entre une équipe prête au combat et une autre qui a dû composer sans des blessés, avec une préparation tronquée et des arrivées tardives. En ajoutant à cela, un groupe remanié à 80%,  on comprendra mieux pourquoi le GFCA a subi la loi de son adversaire ce mardi.  
Pour sa « première » au Palatinu, il a logiquement manqué son départ. Croqué trois jours plus tôt par Narbonne et avant de se rendre samedi à Chaumont, ce nouveau revers fait mal. Mais le Gaz n’a, pour l’heure, pas d’autres ressources que de faire le dos rond.


C’est une nouvelle page qui s’ouvre pour le GFCA et tout, de l’ambiance au Palatinu jusqu’au nom des joueurs ou à la qualité de jeu proposée, le rappelle au cours d’un premier acte où les Nordistes donnent le tempo. Ils sont venus prendre les trois points et s’y emploient d’entrée (1-4, 2-5…4-7).
Si le jeu est moyen au niveau de l’intensité, avec de nombreuses fautes directes de part et d’autre et des services très moyens, le Gaz tente de recoller (9-10, 11-12) mais il est encore trop inconstant dans son jeu pour véritablement contrarier les hommes de Juricic. Au contraire, ces derniers filent, sous l’impulsion du duo Kujundzic-Jimenez, vers le gain de la première manche (15-20). Ben Tara sauve la première balle de set. Dans la foulée, Tourcoing conclut logiquement en un peu plus de vingt minutes (17-25).

On monte d’un cran dans un second acte plus disputé où les Ajacciens semblent enfin fluides dans leur jeu et présents au filet (5-4). Bien meilleur au service et en réception, le collectif « rouge et bleu » retrouve des couleurs sous l’impulsion de Ben Tara qui commence à enfiler les points. Le Gaz prend alors les commandes de la rencontre (10-7). Et si les visiteurs haussent leur niveau de jeu et s’efforcent de revenir, la belle attaque en bout de filet de Ben Tara maintient le cap (16-14). Pourtant, le GFCA, intraitable jusqu’ici, va donner des signes de faiblesse et laisser son adversaire recoller.  Un temps faible qui sera fatal aux « rouge et bleu ». Un contre, puis un ace de Kujundzic permet aux Nordistes de virer en tête pour la première fois durant cette manche et d’aligner un +4 décisif (18-22). Le GFCA n’y est plus. Le contre gagnant de Koppers offre quatre balles de 2-0 à ses couleurs. La deuxième sur une attaque de l’intenable Kujundzic est la bonne (21-25).


Un troisième acte sans enjeu
Au retour des vestiaires, on sent bien que la préparation tronquée se fait sentir même si, grâce à Truhtchev et Ben Tara, le collectif ajaccien s’efforce de rester présent (4-4, 6-6, 7-7). Peu à peu, le collectif adverse va prendre les commandes de la partie et maintenir une cadence que le Gaz ne pourra tenir. (7-9, 9-11, 13-15). Le GFCA n’a plus, ni la tête ni les jambes. Dans cette adversité, il tente tout de même de s’accrocher (17-20, 18-21). Peine perdue. Sans forcer, Tourcoing conclut d’une attaque de Jimenez.
Le GFCA n’a pas lutté à armes égales. Il devra faire le dos rond avant de donner des résultats…

Ligue A 2e journée GFCA-Tourcoing 0-3
Salle du Palatinu
GFCA-Tourcoing
Spectateurs : 600 environ
Arbitres : MM. Bouacheria et Juan
Evolution du score : 17-25 (23’), 21-25 (30’), 20-25 (22’)
GFCA : 34 attaques, 4 contres. 3 aces, 27 fautes directes  dont 14 au service.
Six de départ : Radic (cap.) (2), Ben Tara (15), Bruckert 3), Lomba (4), Jaumel (3), Truhtchev (12). Libero : Kroiss-Ent : F. Ferrandez
Tourcoing : 40 attaques : 4 contres, 4 aces, 17 fautes directes  dont 8 au service.
Six de départ : Jimenez (cap.) (15), Koppers (6), Fiel (11), Fornes (3), Rangel, Kujundzic (11)- Libero : Lemay- ent : I. Juricic
 

















    Aucun événement à cette date.



Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047