Corse Net Infos - Pure player corse



Réserve de sang trop basses en Corse : les sauveteurs de la SNSM de Bastia donnent l'exemple


Livia Santana le Mercredi 4 Mai 2022 à 16:59

Les sauveteurs en mer de la SNSM de Bastia ont organisé une opération de don du sang à Toga ce mercredi 4 mai. Bénévoles de l'association, plaisanciers et employés de la mairie de Ville-di-Petrabugno ont tendu leur bras pour renflouer les réserves qui sont extrêmement basses en ce début du mois de mai.



Les sauveteurs en mer de la SNSM de Bastia ont organisé une opération de don du sang à Toga
Les sauveteurs en mer de la SNSM de Bastia ont organisé une opération de don du sang à Toga

Cela fait une dizaine d’années que Stéphane n’a plus donné son sang. Ce mercredi 4 mai à midi, celui-ci a décidé de sauter à nouveau le pas. Le nageur-sauveteur à la SNSM de Bastia a profité de l’opération menée par la base SNSM à Port-Toga pour contribuer au remplissage des réserves sanguines. « C’était l’occasion, notre local est tout à côté et c’est important que des secouristes le fassent », explique l’homme allongé sur la table d’examen médical, le bras tendu, une poche de sang remplie sur la console à côté de lui.


Comme lui, une trentaine de personnes, sauveteurs, plaisanciers du port de Toga ou personnel de la mairie de Ville-di-Petrabugno est venue faire un don à l’établissement français du sang qui s’est déplacé à la demande de la SNSM dans la salle Cap sur la mer, située près de la capitainerie du port, gracieusement prêtée par le maire de la commune Michel Rossi.

« Sur des interventions, il nous arrive de secourir des personnes qui ont été gravement blessées par des hélices de bateaux et qui perdent beaucoup de sang. On comprend l’importance de la transfusion sanguine c’est pour cela que nous avons initié cette collecte », explique Pierre-Marie Luciani, président de la station SNSM de Bastia.

Des stocks de sang alarmants

La démarche a été largement saluée par le docteur Brigitte Peres, responsable de l’EFS pour la région PACA-Corse qui alerte depuis plusieurs mois sur le manque de poches de sang. « La crise sanitaire a coupé la dynamique qu’il y avait autour du don. Depuis, les réserves sont extrêmement basses. Nous avons fait de nombreuses campagnes d’appel aux donneurs depuis Noël mais ceux qui étaient venus ne peuvent plus donner pendant 8 mois. A présent les stocks sont dangereusement bas », alerte la responsable de l’établissement français du sang.
Ainsi, grâce à des initiatives comme celle de la SNSM de Bastia, l’EFS entend toucher de nouveaux donneurs, qui seront inscrits dans les fichiers et qu’ils essaieront ensuite de fidéliser.

Stéphane et Pascal, deux sauveteurs de la station de Bastia entendent d’ailleurs, pourquoi pas ?, continuer à donner leur sang dès qu’ils le pourront. Et Pierre-Marie Luciani a  pour but de pérenniser annuellement cette opération qui a eu beaucoup de succès.
 

Stéphane n'était plus allé donner son sang depuis une dizaine d'années
Stéphane n'était plus allé donner son sang depuis une dizaine d'années














L M M J V S D
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          





Les Vidéos de CNI


Newsletter


Galerie
Motards en colère
Motards en colère
Foot L1. ACA-Strasbourg
Foot L1. ACA-Strasbourg
Les dauphins de Calvi
Les dauphins de Calvi
Assemblée de Corse
Assemblée de Corse
jardin Pecunia
Assemblée de Corse.15
Congrès Mycologie
Foot ACA-PSG.10
Crash Calvi
Corsica Bike Festival à Lisula
L'Ehpad Saint-André à Furiani
Salon du Chocolat de Bastia 2022