Corse Net Infos - Pure player corse


Le Sporting encore accroché à domicile par Dijon (0-0)


Philippe Jammes le Samedi 19 Février 2022 à 20:28

Fort de son beau succès au Havre lundi, les Bastiais avaient à cœur ce samedi soir face à Dijon d’ajouter 3 points à leur compteur. Pour cette rencontre le coach Régis Brouard devait cependant se passer de plusieurs titulaires : Bocognano, Schur, Ducrocq, Sylla et Le Cardinal. Avant cette rencontre la méfiance était de mise dans le camp bastiais, les Dijonnais, 13èmes à un point devant les Corses, restant sur deux défaites après une belle série qui les avaient placé dans le ventre mou du championnat. Leur coach Patrice Garande espérant un sursaut d’orgueil de leur part. Peu inspirés dans cette rencontre, les Bastiais devaient, malgré une bonne fin de match, partager les points une nouvelle fois à Furiani. …



Nouveau partage des points pour le Sporting à Furiani (@SCBastia)
Nouveau partage des points pour le Sporting à Furiani (@SCBastia)
Face à des Bourguignons qui faisaient bien circuler le ballon, les protégés du président Ferrandi avaient du mal à imposer leur jeu en début de 1ère période. Les Bastiais obtenaient bien quelques coups de pied arrêtés mais ils les exploitaient mal. Les Corses n’étaient pas dans leur match, perdant beaucoup de duels et n’assurant pas leurs passes. De leur coté les Dijonnais, s’ils maitrisaient le ballon, n’étaient pas particulièrement dangereux. Le score de 0-0 à la pause reflétait bien la physionomie de cette rencontre.
Le début de la seconde période voit une domination des dijonnais qui mettent la défense bastiaise à mal. Placide est même sauvé par son équerre gauche. Robic sonne la charge à la 64ème. Mais son ballon passe au-dessus des buts adverses. Ça réveillent les joueurs de R. Brouard.   A l’amorce du dernier quart d’heure gros  pressing des Bastiais mais Dijon ne rompt pas.  0 – 0 plutôt équitable
 
Feuille de match
26ème journée de Ligue 2
SC Bastia  0 - 0  Dijon FCO   ( 0 - 0 )
Stade Armand Cesari à Furiani
Pelouse naturelle en bon état
Temps : Nuageux
Spectateurs :  environ 8500
 
Arbitre principal : Rémi Landry
Arbitre assistant 1 : Cédric Favre
Arbitre assistant 2 : Jean Grimm
4ème arbitre :  Floris Aubin
 
Avertissements :  
Guidi (21ème) – Ben Saada (86ème)  pour SCB
 
SCB : Placide – Guidi – Kaïboue (Rongaglia 87ème) – Palun – Sainati – Boyer – Vincent (c) – Santelli  (Saadi 69ème)  – Salles Lamonge – Taoui (Magri 46ème) – Robic (Ben Saada 69ème)  .
Entr. : Régis Brouard
 
 
DFCO:  Reynet – Fofana – Congre (c) – Coulibaly – Ngouyamsa – Traore – Philippoteaux (Ali Said 87ème) – Pi – Dobre – Le Bihan (Ahlinvi 77ème)  – Scheidler.
Entr. : P. Garande
 
Statistiques
En 10 rencontres à Furiani, le Dijon FC a tenu la dragée haute au SCB qui n’a remporté que 3 victoires pour 5 nuls et deux défaites dont un cinglant 4-3 en février 2010 (L2).
Plus belle victoire du SCB, 3-0 lors de la 23ème journée de D2 le 10 février 1990.
SC BASTIA : RODOLPHE/OTTAVIANI-MAROSELLI-TRICKI-DE BONO/MORACCHINI (BRACCONI (18e)-PANTALONI-RZEPKA/TRAORE-MORALES-GOTTARDI/ Ent : GRANSART
DIJON FCO : DEPLAGNE/COLAS-ROBERT-ZAGO-GOUSSET/HENRIOT-LEFEBVRE-DI FRAYA- DIMITIJEVIC (MILLOT 68e)/TESTA-LOBE / Ent : TODOROV
 
Contexte
Bonifier les 3 points pris au Havre en début de semaine, histoire de se mettre au chaud au cœur du classement de cette Ligue 2.

L’ambiance 
Les chants et slogans sans discontinuité de la tribune Est.  

Actions de jeu 
Coup d’envoi donné par les joueurs de la Côte d’or avec leurs maillots .. or.
1ère : Corner de la droite pour le dijonnais Pi. Son centre est repris à ras de terre aux 9 mètres par Congré au point de penalty mais le ballon part dans la tribune ouest.
4ème : Nouveau corner pour les visiteurs, à gauche. Le portier corse Placide capte le ballon dans les airs.
10ème : Coup-franc de la gauche pour Pi aux 22 m. La défense bastiaise repousse.
22ème : Coup-franc de Pi à droite, à 25 m de buts de Placide. Le ballon est repris de volée par Scheidler dans la surface corse mais il passe largement à coté du montant gauche de Placide.
33ème : Corner de Kaïboué de la gauche. Guidi reprend de la tête mais la défense dijonnaise se dégage.
34ème : Contre dijonnais, Placide détourne la tête de Mihai-Alexandru Dobre au point de penalty.
41ème : Coup-franc pour Salles Lamonge de la droite, à 35 m des buts de Reynet. Le tir de Kaïboué, qui avait récupéré le ballon, est contré.
44ème : Corner de la droite de Kaïboué, la défense bourguignonne renvoie au 1er  poteau.
50ème : Coup-franc de Pi de la droite, à 25 m des buts de Placide. Le ballon dégagé par la défense corse est récupéré par Ngouyamsa qui tire en force. Santelli contre le ballon.
52ème : Tir de Le Bihan à l’entrée de la surface insulaire,  repoussé par Placide, reprise de Dobre au point de penalty qui trouve l’équerre du gardien corse.
64ème : Santelli centre de la gauche pour Robic aux 6 m, la tête de l’attaquant corse passe au-dessus de la transversale de Reynet.
74ème : Reynet détourner en corner une tête aux 6 m de Salles Lamonge.
89ème : Double corner de la gauche de Salles Lamonge mais la défense dijonnaise fait bloc.


Joueurs les plus en vue 
Pi pour Dijon
Vincent  et Guidi pour Bastia
 
Pour l’anecdote 
Une poignée (10) de supporters dijonnais dans le kop visiteurs.   
 
Bilan sportif :
Encore deux points de perdus à domicile ! 

Ils ont dit
Anthony Robic, attaquant du SCB : «On a mis beaucoup de volonté, d’envie, on était investis pour l’emporter mais on a manqué de fraicheur pour répéter les courses, pour emballer le match. On a quand même été solides.  On prend des points mais on avance moins vite qu’on le voudrait. On doit continuer notre mission commando ».

Régis Brouard, entraineur SCB : « On n’avait pas les moyens de faire mieux ce soir.  On n’avait  pas de jambes, elles ne répondaient pas. Dijon a aussi fait une bonne lecture de notre jeu, c’est une équipe expérimentée. A  contrario ça reste un match intéressant  sur  la réflexion.  On a tenté beaucoup de choses pour donner un éveil à l’équipe mais on n’a pas trouvé les enchainements. On a mis plus d’allant en 2ème  période mais on sentait que Dijon nous attendait pour contrer. C’est un bon point dans notre situation,  c’est un progrès d équipe. On a manqué de jus mais l’équipe est restée structurée.  Y a donc des points de satisfaction même si on peut être frustrés de ne pas gagner. On continue d’avancer.  Sur la fin on a des situations  mais les appels n’étaient aussi tranchants que d’habitude.  Les joueurs avaient un voile devant les yeux et c’était compliqué. »   
 
Patrice Garande, entraineur Dijon : « C’est un bon point. On a fait un bon match.  On aurait mérité mieux.  J’ai retrouvé une équipe, un état d’esprit, des valeurs, un investissement. Bastia n’est pas facile à jouer. L'équipe avait laissé beaucoup de forces au Havre. On a essayé de jouer sur leurs  faiblesses, la profondeur. »                                               
 


















Les Vidéos de CNI


Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047