Corse Net Infos - Pure player corse

L’atelier d’analyse filmique au L.P Jules-Antonini avec Mélanie Pavy


Rédigé par Florence Vandendriessche Molinet le Jeudi 5 Octobre 2017 à 21:40 | Modifié le Jeudi 5 Octobre 2017 - 22:53


Début de semaine très spéciale pour les élèves de terminale systèmes numériques du lycée professionnel Jules-Antonini à Ajaccio, qui ont participé lundi et mardi à une formation en analyse filmique de six heures (2 fois 3h), au CDI de l’établissement. À l’approche du festival international du film documentaire Corsica Doc et dans le cadre d’un partenariat, cette formation, dirigée par la jeune chercheuse Mélanie Pavy, a permis aux 25 élèves présents de poser un regard plus averti sur la réalisation des films.


Mélanie Pavy
Mélanie Pavy
Il est 13 heures, mardi, c’est le second jour de la formation, les élèves entrent dans le CDI du lycée. Une salle accueillante riche en livres, documentations et déco murale. Un bonjour sympathique de certains élèves arrivant dans la salle.
Mélanie Pavy, cinéaste, chef-monteuse, enseignante et jeune chercheuse vient d’arriver. La séance va commencer. Marie Picchioli, professeur documentaliste et référent culture au lycée, supervise le bon déroulement de la formation et Florence Zumello professeur de Lettres et Histoire, encadre ses élèves.
 

Mélanie Pavy est originaire de village de Moca et vit à Paris. Elle est actuellement en thèse de cinéma, est aussi enseignante dans un atelier de réalisation de l’École Normale Supérieure de Paris et participe à un bon nombre de formations en Corse, notamment au Festival Corsica Doc et aux ateliers Varans. Elle raconte qu’elle est venue progressivement à ce métier par des détours, une passion qui s’est peu à peu confirmée :.
« S’autoriser à se dire qu’on peut se destiner à ce genre de métier est déjà un premier pas, surtout quand on ne vient pas d’une famille qui ne connaît pas cet univers. Aujourd’hui, pour moi, c’est vraiment une passion… et j’essaye au mieux de la transmettre. »


Un projet en milieu scolaire
Voilà plusieurs années que Mélanie Pavy s’occupe des ateliers scolaires au festival Corsica doc, où elle accueille des élèves; aussi bien du collège que du lycée; pour leur montrer un film et en parler avec eux. La plupart du temps, ces ateliers sont vraiment très bien reçus. “Il y a un bon dialogue entre les élèves et moi”, dit-elle, “ainsi qu’avec la réalisatrice ou le réalisateur qu’on invite”.
De ces ateliers de courtes durées, est née l’idée qu’il serait intéressant de s’axer sur une formation un peu plus longue en milieu scolaire. Mélanie Pavy poursuit. “Voilà, aujourd’hui, on est confronté sans cesse à l’image dans notre quotidien sous plein de formes différentes et il existe finalement très peu de formation en milieu scolaire sur “comment sont fabriquées les images, comment elles sont construites.”
Ce partenariat avec le festival Corsica doc est parti d’une idée commune impulsée par un des membres du festival ,Gérard Gagliardi, ancien professeur dans ce lycée.
 

Les deux jours de formation
La formation a porté tant sur le cinéma documentaire que sur des films de fiction, en s’interrogeant sur : qu’est-ce que veut dire le réel par des images et par des sons ?
Léa, élève et participante à la formation, a souhaité s’exprimer. «  C'est vraiment très bien, on a appris différentes choses sur différents montages, c’est franchement intéressant, ça m’a donné envie d’en savoir plus sur l’image et la construction des films. »
Marie Picchioli, professeur documentaliste au lycée, explique que ce sont des élèves qui pourraient peut-être se diriger vers des études autour de l’image, c’est un petit peu ce qui a motivé leur choix.
 « L’objectif étant de pérenniser les choses. Il est  proposé chaque année aux élèves du lycée de participer comme jury au festival Corsica Doc du 18 au 20 octobre à l’Espace Diamant. Un des élèves participant à la formation, a d’ailleurs demandé à faire partie du jury ».
Marie Picchioli continue. « Le but est de travailler sur une véritable analyse filmique, pour que les élèves puissent analyser l’image et la comprennent un petit peu mieux, surtout en ce qui concerne le film documentaire. Ce qui est intéressant pour eux, est qu’ils pourront participer aux ateliers du Festival et, durant l’année scolaire, ils rencontreront aussi les réalisateurs invités par Corsica.doc lors des Doc and Doc au CDI de l’établissement pour une projection suivie d’un débat ».
Elle insiste sur le fait que la formation à l’image est quelque chose qui se porte sur du long terme.





Dans la même rubrique :
< >

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie




Derniers tweets
Corse Net Infos : Urban #Trail Aiaccina : Une #course #solidaire contre le #cancer https://t.co/grxlZGDhHw
Jeudi 16 Août - 12:51
Corse Net Infos : Accident du travail à Biguglia https://t.co/3Vu9yGFfVF
Jeudi 16 Août - 12:06
Corse Net Infos : Feu de voiture à Lucciana https://t.co/OHejbDKitw
Jeudi 16 Août - 12:04
Corse Net Infos : Football : Vacances calvaises pour Guy Roux https://t.co/8Oqrm96zTM
Jeudi 16 Août - 12:02



Newsletter






Galerie
Requin1
Requin
Cérémonie Ajaccio
Cérémonie Ajaccio
Fiera di l'Alivu
Fiera di l'Alivu
Port de L'Ile-Rousse
Port de L'Ile-Rousse
Bande à Part
Bande à Part
ACA-FCBB
GFCA-Nîmes
Vitrines vivantes
Tribbiera in Lumiu
Feu le bon café
Marché de Porto-Vecchio