Corse Net Infos - Pure player corse




L'assemblée de Corse lance un comité pour la transparence des politiques publiques


Livia Santana le Mercredi 14 Octobre 2020 à 18:12

Le président de l'Assemblée de Corse avait réuni tous les représentants des groupes qui composent l'Assemblée, le président de l'Exécutif ainsi que des personnalités extérieures à la Collectivité de Corse pour présenter le Comité d'évaluation des politiques publiques. Un organisme qui permettra notamment un contrôle de l'attribution des marchés publics pour contrer les dérives mafieuses.



Chaque année, la Collectivité de Corse attribue 300 à 350 millions d'euros de marchés publics. Afin de garantir aux citoyens une transparence dans l'emploi des budgets publics par les élus, l'Assemblée de Corse a constitué un comité d'évaluation des politiques publiques. 

Sous le regard attentif du président du Conseil exécutif et des représentants des groupes qui constituent l'assemblée de Corse, Jean-Guy Talamoni son président, a présenté ce mercredi 14 octobre dans les locaux bastiais de la CdC, ce qui constituera ce nouveau comité. Celui-ci assurera la transparence et la démocratie ainsi qu'une efficacité de l'action publique puisque la fusion de janvier 2018 entre la CTC, le conseil Départemental du Pumonte et du Cismonte avait pourvu de nouvelles compétences la CdC.
Pour débuter ses travaux, le comité se penchera sur le Plan exceptionnel d'investissement (PEI) qui représente un investissement global de 20 milliards d'euros sur 15 ans. "Les élus doivent des comptes à la société et à leurs électeurs. ", affirme Gilles Simeoni lors de sa prise de parole. 

Contre les dérives mafieuses 

Ce comité avait été largement demandé par le collectif Massimu Susini, qui dès sa création en novembre 2019, avait rencontré Jean-Guy Talamoni pour faire remonter le problème des dérives mafieuses dans l'attribution des marchés publics. A ce titre, le comité d'évaluation sera composé en plus des membres permanents de la CdC, de personnalités extérieures comme des représentants des chambres consulaires, des associations des maires, des organisations syndicales, de l'Université de Corse mais aussi de deux responsables des collectifs citoyens de lutte contre les dérives mafieuses. Jérôme Mondoloni, membre du collectif Massimu Susini était présent et considère qu'il "contribuera au fonctionnement et au rayonnement de la Corse"

Un appel à candidature pour les citoyens 

Dix citoyens seront tirés au sort pour faire partie de ce comité. Les personnes désireuses de le rejoindre devront envoyer avant le 8 novembre 2020  (inclus), un courrier recommandé comportant une lettre de motivation ainsi qu'un CV pour vérifier qu'il n'y ait pas de critères d'incompatibilité (sont exclus les d'élus ayant exercé des fonctions lors des cinq années précédentes ou des responsabilités électives). 

Jean-Guy Talamoni précise les modalités : 

















    Aucun événement à cette date.



Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047