Corse Net Infos - Pure player corse

L’ACA doit s’en contenter face à Orléans (1-1)


Rédigé par Vincent Marcelli le Mardi 16 Janvier 2018 à 22:40 | Modifié le Mercredi 17 Janvier 2018 - 08:09


Auteur d’une prestation moyenne, l’ACA, qui manquait sans doute un peu de fraîcheur n’a pu s’imposer face à Orléans, une équipe rugueuse venue dans le seul but de défendre, aidée parfois par un corps arbitrale également moyen…


Stade François Coty
ACA-Orléans 1- 1 (1-1)
Temps pluvieux
Terrain gras
Spectateurs : 1200 environ
Arbitre : M.Petit assisté de MM. Poupeau et Favre
Buts : Nouri (11e) pour l’ACA
Cissokho (45e s.p.) pour Orléans
Avertissements !
Boe Kan (13e) et Sainati (77e) pour l’ACA
Mutombo  (18e), Perrin (30e), Cissokho (77e), Seidou (81e), Gallon (00e) et Poha (90e) pour Orléans
 
ACA
Leca- Hergault, Sainati, Avinel, C abit (Vialla 35e)- Boe Kan (Camara 65e), Coutadeur- Nouri, Cavalli (Cap. Laçi 82e), Lejeune- Gimbert- ent : O.Pantaloni
Orléans
Gallon- Cambon (cap.), Mutombo, Monfray, Seidou, Bouby- Poha, Perrin (Benkaid 62e), Cissokho (Le Tallec 78e), A.Gomis- N’Goma (D’Arpino 88e)- ent : D. Ollé Nicolle 

Difficile, quand on vient de s’imposer à l’extérieur, de confirmer dans la foulée à domicile. L’ACA en a  fait, ce mardi, la triste expérience, butant sur une défense orléanaise regroupée et usant parfois d’arguments illicites. Dans ce match, les Ajacciens, privés de Wissa, blessé et retrouvant Hergault sur le flanc droit, on la bonne idée de marquer d’entrée, signe, d’une équipe bien en place et surtout en confiance. On joue depuis une dizaine de minutes quad Cabit adresse un centre parfait que Nouri convertit de la tête (10e). L’ACA a fait le plus dur. Et voilà son adverse contraint de se livrer. Pourtant, malgré ce scénario idéal, les « rouge et blanc » ont du mal à prendre le jeu à leur compte et surtout à contourner un bloc orléanais bien regrouper, souvent rugueux (6 cartons jaunes) avec la complaisance d’un corps arbitral peu inspiré. Ce qui nous donne un match moyen dans l’ensemble. Mais l’ACA a semble t-il fait l’essentiel…jusqu’à cette 45e minute où M.Petit indique le point de pénalty sur une incursion de Perrin « bousculé » (les images ne le confirmeront pas) dans la surface. Cissokho trompe Leca pourtant bien parti.
Tout est à refaire côté acéiste. Et les Corses affichent de bien  meilleures intentions au retour des vestiaires, il leur est toujours aussi difficile de s’approcher du but adverse. Les défenseurs orléanais, eux, continuent, en toute impunité, de « durcir » le jeu. Pourtant, à la suite d’une superbe action, Nouri centre en retrait pour Cavalli, idéalement placé mais le capitaine « rouge et blanc » manque le cadre (62e). Le jeu est de plus en plus décousu, haché. L’ACA domine certes territorialement, il manque de vivacité dans la dernière passe. A ce jeu, les minutes défilent avec une équipe adverse fermement décidée à conserver son point. Côté ajaccien, une dernière occasion s’offre à Nouri mais ce dernier, surpris au deuxième poteau, place sa tête à côté (88e). On en reste donc là. Une contreperformance pour les hommes de Pantaloni, toujours 3e au classement.
L’ACA dispose de six jours avant son déplacement au Paris FC, lundi prochain.




S.C.B | A.C.A | G.F.C.A | C.A.B | FC Calvi | US Corté | FB Ile Rousse