Corse Net Infos - Pure player corse


Haute-Corse : la garde à vue de 7 jeunes agriculteurs levée, l'enquête se poursuit


Victoria Leonardi le Jeudi 12 Mai 2022 à 14:41

La garde à vue 7 jeunes agriculteurs mis en cause dans le cadre d'une enquête sur la dégradation des locaux de la Direction départementale de l’emploi, du travail, des solidarités et de la protection des populations de Haute-Corse (DDCSPP 2B) survenue en mars dernier, a été levée ce mercredi 11 mai en soirée. L’enquête se poursuit, a-t-on appris ce jeudi auprès du procureur de la République de Bastia, Arnaud Viornery.



La prison de Borgo, archives CNI
La prison de Borgo, archives CNI

Les faits remontent au 17 mars dernier, lorsque les jeunes agriculteurs manifestaient leur colère face à la hausse des prix du carburant, produit indispensable pour l'utilisation de leurs engins.
A l'époque, une cinquantaine d'agriculteurs  bloquaient le dépôt pétrolier de Lucciana. Simultanément, à Borgo, des individus auraient brisé les vitres des locaux de la Direction départementale de l’emploi, du travail, des solidarités et de la protection des populations de Haute-Corse (DDCSPP 2B). 
« Des feux de détresse ont été jetés à l’intérieur du bâtiment », avait indiqué ce mercredi le procureur de la République de Bastia, Arnaud Viornery. 
Mercredi matin 7 interpellations, dont les méthodes ont été vivement critiquées, ont été opérées à Bastia et dans sa région.
Leur garde à vue a été levée dans la soirée. Mais l'enquête se poursuit

 










L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    





Les Vidéos de CNI


Newsletter


Galerie
Motards en colère
Motards en colère
Foot L1. ACA-Strasbourg
Foot L1. ACA-Strasbourg
Les dauphins de Calvi
Les dauphins de Calvi
Assemblée de Corse
Assemblée de Corse
jardin Pecunia
Assemblée de Corse.15
Congrès Mycologie
Foot ACA-PSG.10
Crash Calvi
Corsica Bike Festival à Lisula
L'Ehpad Saint-André à Furiani
Salon du Chocolat de Bastia 2022