Corse Net Infos - Pure player corse

Franck Allissio "Ambassadeur" du FN en Corse


Rédigé par MS le Dimanche 14 Janvier 2018 à 23:24 | Modifié le Dimanche 14 Janvier 2018 - 23:42


Franck Allisio conseiller régional Provence Alpes Côte d’Azur Corse, vice-président du groupe Front National, a été reçu samedi à Ajaccio, par Francis Nadizi secrétaire territorial du FN en Corse, Marie-Xavière Filippi et Michel Leca. La fédération de Corse du sud était le point de départ de celui qui, dans le cadre de la refondation du FN lancée par Marine Lepen, est chargé d’animer le débat en région PACA et en Corse.


Franck Allissio "Ambassadeur" du FN en Corse
Ils ont été 18 à avoir été nommés comme « ambassadeurs de la refondation »  du Front National pour animer dans les territoires et au sein des 95 fédérations, ce débat pour une « refondation historique » portée et souhaitée par Marine Le Pen.

« Ces ambassadeurs ont pour mission de se rendre dans toutes les fédérations de France afin que chaque adhérent et militant se sente écouté, s’exprime et participe aux débats de la refondation. Le débat doit avoir lieu à tous les étages ! » peut-on lire sur le site web du Front National.

Franck Alllisio fait partie des ex-LR. Ancien président national des Jeunes Actifs des Républicains et conseiller au sein de plusieurs cabinets ministériels (Roger Karoutchi, Nathalie Kosciusko-Morizet) sous la présidence de Nicolas Sarkozy. Il habite Marseille, et a quelques attaches en Corse, à l’île Rousse notamment. L’île de beauté n’est donc pas un territoire inconnu, et de plus elle avait offert à Marine Le Pen un score de  28 % des suffrages au premier tour et 45,8 % au second tour des dernières élections.

Sans victoire, le FN est aujourd’hui à la recherche de nouveaux adhérents. Si le FN est considéré comme fort par les membres du parti, il dit aujourd’hui envisager tous les changements qui pourront convaincre et mener à la victoire. Aller sur le terrain, au-devant des fédérations, et lancer les débats pour faire émerger les nouvelles attentes et les nouvelles directions.

Le front national par cette nouvelle stratégie veut rebondir, après les déconvenues passées. Avant l’envoi de « ces ambassadeurs », un questionnaire de 80 questions a été envoyé le 14 novembre au 81 000 adhérents statutaires à jour de cotisation - ou ayant douze mois de retard maximum - dans l'objectif de mieux connaître leur profil et leurs attentes. Les items portaient sur le fonctionnement des fédérations, l'éventuel changement de nom ou de logo ou du parti, ou encore sur la ligne politique du FN. Les résultats de ce questionnaire seront rendus publics aux environs du 15 janvier. Le 22 novembre les 18 ambassadeurs étaient rassemblés à Paris.
 
Le 10 et le 11 mars 2018, aura lieu à Lille le congrès du Front national.



A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie