Corse Net Infos - Pure player corse

Dans quelques mois la Mutuelle de la Corse : Elle sera forte de plus de 94 000 bénéficiaires…


Rédigé par le Lundi 25 Juin 2018 à 16:22 | Modifié le Lundi 25 Juin 2018 - 23:06


Samedi à l’UFR de droit à Corte, les 65 délégués de la Mutuelle familiale de la Corse sont réunis pour se prononcer sur le traité de fusion avec la Mutuelle générale de la Corse. Au même moment et dans les mêmes locaux, les 50 délégués de la MGC sont appelés à voter les mêmes résolutions. C’est une étape majeure qui a été franchie à Corte, préfigurant l’alliance de la MFC et de la MGC. À l’issue de ces assemblées générales, les présidents de la MFC et de la MGC, François Vincensini et Michel Pantanacce, ont, en effet, signé le document actant la décision de leurs délégués venus de toute la Corse. Si l’autorité de contrôle avalise le principe de fusion, naîtra dans quelques mois la Mutuelle de la Corse, forte de plus de 94 000 bénéficaires, 2 500 entreprises et collectivités : la 1ère mutuelle de Corse !


Michel Pantanacce et François Vincensini (Au centre), ont signé le document actant la décision de leurs délégués venus de toute la Corse
Michel Pantanacce et François Vincensini (Au centre), ont signé le document actant la décision de leurs délégués venus de toute la Corse
Qu'apportera cette fusion ?
Les deux mutuelles font le même métier, sont sur le même territoire, apportent des réponses proches l’une de l’autre avec une vision et un socle de valeurs com- muns.
Dans un environnement très concurrentiel, où le poids des obligations règlementaires devient plus important, elles ont décidé d’aller plus loin, non plus séparément l’une de l’autre, mais ensemble.  


À travers cette union, MFC et MGC veulent s’inscrire dans cette histoire en continuant à se préoccuper concrètement de l’accès aux soins de qualité pour tous.
Toutes deux ont la volonté de contribuer au maintien des services en Corse et au développement économique en préservant ses emplois.

La Corse doit pouvoir se prévaloir d’acteurs engagés pour défendre les avancées en matière de services, d’offres et d’accompagnement des malades.


C’est pourquoi, conjointement avec la Mutuelle Générale de la Corse, la Mutuelle Familiale de la Corse travaille depuis de longs mois à un rapprochement.
Pourquoi?
Parce qu’ensemble, par ce rapprochement, elles pourront développer de nouvelles réponses toujours plus adaptées aux besoins des Corses, elles pourront apporter de nouveaux services à leurs adhérents respectifs en conservant leur ADN.





Dans la même rubrique :
< >

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie