Corse Net Infos - Pure player corse


Coronavirus : à vos plumes avec Albiana


Philippe Jammes le Lundi 13 Avril 2020 à 14:55

Dans ce contexte très particulier de pandémie, les éditions Albiana proposent de mettre en place un chantier littéraire commun. « Ce projet éditorial, intitulé aujourd’hui Décaméron20/2.0*, est à la fois un hommage à la littérature salvatrice, celle d’hier et celle de demain, mais aussi à la créativité et à la puissance de l’humain pour peu qu'il soit rassembleur et solidaire » explique Céline Ceccaldi, responsable de la communication aux éditions Albiana.





À l’origine du projet, la littérature. «Comme un désir d’échapper au monde, l’envie de le dire aussi, de dévoiler le mystère de la Création – et ses ratés – par la création elle-même. Quelque part dans la Bible (Genèse 2,20), il est dit que l’homme en premier lieu nomma les animaux qui l’entouraient (Dieu les lui présenta « pour voir comment il les appellerait »). Il fit cela parce que le Verbe est nécessaire à l’intelligence du monde. Car nommer c’est aussi commencer à maîtriser le monde, à dominer ses peurs. La littérature est tout simplement le processus abouti de ce premier élan vital. Mais comme tout processus humain, il n’est pas simpliste et revendique au contraire une liberté absolue et n’obéit qu’aux règles que chaque écrivain se donne à lui-même. Il est créativité, ré-création et non obsession de nomenclature. Voici la première étape du projet. Le confinement auquel chacun est soumis aujourd’hui n’est pas une nouveauté dans l’histoire de l’Homme. Il fut largement pratiqué lors des épidémies de peste au Moyen Âge, par exemple ».


L’écrivain florentin Boccace en fait ainsi largement écho dans « Décaméron ».
En 1348, menacés par la peste, dix jeunes gens, sept filles et trois garçons, se retirent à la campagne pour une quarantaine (de quatorze jours, déjà !) salvatrice. Prisonniers d'un temps qui se fige et menace les esprits les plus solides, ils décident de combler l’absence de contact avec le monde en emplissant l’inquiétant silence nocturne de récits – par la littérature, en somme, comme une thérapie conjuratoire. Chaque jour, un roi ou une reine est désigné pour choisir un thème sur lequel chacun élaborera une histoire avant de la raconter aux autres lors de longues veillées. Le Décaméron est la réunion de cette production originale : en tout, dix récits chacun des dix jours consacrés à ce jeu littéraire (deux jours par semaine sont consacrés au repos). Cent récits qui ont traversé le temps et qui ont aussi influé sur notre perception du Moyen Âge et du tragique de l’épidémie de peste. « L’intemporel Décaméron est l’idée structurante du présent projet. C’est la seconde étape » souligne Céline Ceccaldi.


Les éditions Albiana proposent donc de mettre en place un « fabuleux chantier littéraire commun ». Chacun, guidé par le goût de la littérature partagée, peut participer en confiant à son comité de lecture, spécialement constitué pour l'occasion, une nouvelle, un récit, un poème, une idée de lecture éclairante, un fragment de miroir personnel. «Chacun de ces éclats intimes, publié sur notre site et relayé par nos outils de communication, viendra quotidiennement, grâce à la puissance de la littérature, illuminer l’obscurité actuelle. Émergera alors un instantané éclairant du phénomène que nous vivons collectivement malgré le confinement et la distanciation » précise C.Ceccaldi
3 axes ont été définis : La création littéraire : « Decameron libero » : Textes originaux et libres. « Teorema» : Textes originaux autour d’une thématique par semaine.


Le partage : « Les mille et une nuits » : Mise en partage de textes oubliés et/ou d’inédits. 
« Les textes les meilleurs, plébiscités par les lecteurs, seront publiés, dès que le vent mauvais aura cessé, et constitueront une mémoire vivante, mais non éphémère, sous la forme d’un ouvrage, exceptionnel kaléidoscope d’une société résiliente grâce, entre autres, à la création » conclut  Céline Ceccaldi.
 
*  https://www.albiana.fr/blog/le-projet-decameron2020/contenu-criteres-et-modalites-du-projet-decameron2020
 




Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 28 Mai 2020 - 08:01 Saeta : un pocu d'aqua pà i morti

Jeudi 28 Mai 2020 - 07:34 La météo du jeudi 28 mai 2020 en Corse

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Evènements












    Aucun événement à cette date.




Newsletter



Galerie
Halloween Calinzana
Halloween Calinzana
1er palmarès d'architectes en Corse
1er palmarès d'architectes en Corse
Universita di Corsica-CNRS
Sfida Capicursina
Sélection coupe du Monde de la pâtisserie
 Salon du chocolat de Bastia
ACA-Nancy
Rhodanus
Mohamed Hamidi présente Une Belle Equipe
Da Capandula à Santa Maria
Salon du chocolat Ajaccio
Mercatu di Natale
Trophées énergie
IMG_7708