Corse Net Infos - Pure player corse

Concert de Soprano à Ajaccio : où étaient les masques ?


Julia Sereni le Vendredi 30 Juillet 2021 à 19:27

Le concert de Soprano, ce jeudi 29 juillet au Casone à Ajaccio, a rassemblé 3 000 personnes. En pleine crise sanitaire, les images ont fait réagir de nombreuses personnes sur les réseaux sociaux, pointant du doigt l'absence de gestes barrières et, notamment de masques des spectateurs.



(@VilleAjaccio)
(@VilleAjaccio)


Les images n’ont pas manqué d’interpeller les internautes. Une foule nombreuse, compacte, sans masques ni gestes barrières, venue applaudir ce jeudi 29 juillet le chanteur Soprano au Casone. Et ce, alors même que la situation sanitaire s’aggrave  et que de nouvelles mesures sont prises  sur l’île afin de ralentir l’épidémie.

« Où sont les masques ? »

Sur les réseaux sociaux, les commentaires affluent. « Où sont les masques ? » interrogent plusieurs personnes sur Facebook. « J’adore Soprano. Mais par contre , on nous pourrit la vie avec le pass pour coller tout le monde sans masque et sans aucune distanciation. On nous restreint sur les sorties , pas plus de 10 sur la place publique sous peine d’amende etc…. Et là tout va bien. Y a pas de covid au Casone. » ironise une jeune femme. « Aucune distanciation,  peu de masques...comme si le pass était garant de non positivité... Ça chante, ça crie et donc ça postillonne... Décidément c'est à plus rien n'y comprendre… Restrictions émanant de la préfecture mercredi soir?… Attenti l'après-concert… » prévient cet autre internaute.

Masque obligatoire pour les 12-18 ans et conseillé pour les adultes

À la préfecture, on rappelle que pour cet événement, le masque était « obligatoire pour les 12-18 ans et recommandé pour les adultes ». Michel Tournaire, coordonnateur pour la sécurité, indique ne pas être « satisfait de la situation telle qu’elle a été illustrée dans les images de la veille ». Aussi, il en appelle à la responsabilité du public et des organisateurs. En cas de manquement, il prévient : « On vérifiera ce qu’il en est et si les choses se passent mal, ce sera un rappel à l’ordre ».

« Ce n’est pas à moi d’aller remettre le masque sur la bouche des gens »

Du coté des organisateurs, Michel Marti assure que « dès que nous avons eu connaissance du décret, nous avons fait une communication à l’ensemble des détenteurs de billets pour indiquer que le port du masque était obligatoire ». Il plaide la bonne foi, rappelant l’ensemble des mesures mises en place : « Nous avons mis en place le pass sanitaire et filtré 3 000 personnes, avec dix files différentes ». Seulement dix « scans » ont été refusés, et leurs détenteurs ont été priés de réaliser un test sur place, qui s’est avéré négatif pour tous.

C'est après la première partie du concert que les choses sont devenues un peu plus « compliquées » : « Quand Soprano est arrivé les gens se sont levés, et une partie du public a baissé le masque pour chanter » reconnait Michel Marti. « Mon travail est de contrôler le pass sanitaire » explique l’organisateur, « ce n’est pas à moi d’aller remettre le masque sur la bouche des gens ».
 
Ce vendredi 30 juillet, pour la deuxième soirée de concert, Michel Marti annonce deux nouveautés : « On va communiquer par le biais de deux écrans géants, de 19 heures à 21 heures 30, avec des messages qui vont passer pour indiquer qu’on peut se lever mais pas se déplacer, et que le masque est obligatoire ». Reste à savoir si, cette fois-ci, les spectateurs seront plus disciplinés.
















    Aucun événement à cette date.








Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047