Corse Net Infos - Pure player corse

Charte de la langue corse : Les sportifs s’y mettent


Rédigé par José Fanchi le Jeudi 29 Novembre 2018 à 18:03 | Modifié le Jeudi 29 Novembre 2018 - 22:10


Usage et visibilité de la langue corse dans tous les champs de la vie sociale. Tel était le thème de la signature de la charte avec un certains nombre de clubs, ligues et médias qui a eu lieu jeudi en présence de Jean-Guy Talamoni, président de l’Assemblée de Corse et Xavier Luciani, en charge de la langue. Les débats se sont déroulés en langue corse.


Xavier Luciani et Jean-Guy Talamoni (Photos Michel Luccioni)
Xavier Luciani et Jean-Guy Talamoni (Photos Michel Luccioni)
On ne va pas revenir sur le plan de développement  « lingua 2020 : « planificazioni pà a nurmalisazioni di a ligua corsa è u prugressu versu una sucità bislingua. » Rappelons simplement que le principe de la Charte repose sur la mobilisation des principaux acteurs insulaires (collectivités publiques, administrations, entreprises et autres associations) autour de différents domaines, tels que la formation des personnels, le développement de la communication interne et externe, la signalétique ou l’accueil du public.   

La langue dans la société
Il s’agit d’affirmer l’importance de la langue corse en tant que lien social, de poursuivre et de soutenir la mobilisation de l‘ensemble des acteurs insulaires et citoyens autour d’un consensus relatif aux enjeux du développement et de la diffusion de la langue dans la société. Chacun a pu le constater, la Charte a permis d’évaluer l’attitude de la population par rapport à la langue,  de mesurer les représentations et le désir de la langue corse ainsi que les besoins au sein de la société.
D’autant que la Collectivité de Corse propose d’ores et déjà aux signataires du dispositif de la Charte, un accompagnement financier encadré par un règlement et des aides pour le développement et la promotion de la langue. Avec une assistance technique importante autant qu’indispensable. Et si cela menait directement au processus de coofficialisation ? N’est-ce pas l’objectif à atteindre pour une étape fondamentale d’une société bilingue ?

Des clubs et des ligues…
Plusieurs associations ont répondu favorablement à cet appel de la Collectivité, à l’image du Ring Ajaccien avec sa dynamique et son histoire, son président et ses entraîneurs, ses jeunes et leur fougue naissante qui redonnent la foi au club.
  • L’AS Casinca et ses 400 licenciés
  • La Ligue Corse du sport automobile et ASA, les Tours de Corse WRC et Historique
  • Le média sportif « Corse Sport Magazine », déjà en place depuis des années
  • Le FC Bastelicaccia qui compte près de 300 licenciés
  • « A Maredda » et ses nombreux passionnés de course à pied
Les autres ne manqueront certainement pas de les rejoindre, simplement parce que la langue Corse trouve là sa place naturelle, que ce soit à travers la signalisation sur les parcours et les stades, les affiches et les animations orales dans quelque discipline que ce soit.

X. Luciani : la langue, vecteur d’intégration
Xavier Luciani, président de l’Office Hydraulique de la Corse, en charge de la langue corse,  était jeudi aux côtés de Jean-Guy Talamoni pour la signature de la charte :
« La Charte de la langue corse est un engagement important pour chaque signataire, raison pour laquelle on essaie d’avoir une diffusion sociétale de cette Charte qui dépasse le cadre classique et traditionnel des écoles, des lycées et collèges et de l’Université. Aujourd’hui on arrive  à une dynamique encourageante. De fait, la pratique de la langue corse passe dans la société. Nous avons eu des signataires dans tous les domaines, prochainement nous aurons les compagnies de navigation, les transports, les entreprises et autres collectivités et aujourd’hui des associations sportives. De manière massive, nous avons actuellement des démonstrations de cette marche en avant. La langue représente aujourd’hui tout un panel du sport corse mais pas seulement. Elle constitue également un vecteur d’intégration et de cohésion sociale. C’est notre fil rouge… »
J. F.






Dans la même rubrique :
< >

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie