Corse Net Infos - Pure player corse

Bastia célèbre les 700 ans de la mort de Dante Alighieri


Philippe Jammes le Lundi 31 Mai 2021 à 12:08

Le 14 septembre 1321 décédait à Ravenne le poète, écrivain, penseur, amateur des sciences et homme politique Dante Alighieri. Dans le cadre des évènements organisés en Corse par la Collectivité de Corse et dans toute l’Europe commémorant les 700 ans de sa disparition, A Casa di e Scenze* à Bastia abritera, du 1er au 26 juin, une exposition évènement dédiée aux perspectives scientifiques ouvertes par l’auteur, figure majeure du Moyen Âge, tout au long de son œuvre.



Outre cette exposition, un Planétarium sera installé dans l’auditorium de la Maison des Sciences, une conférence sera animée par Didier Ottaviani, maître de conférences à Lyon, diverses activités seront proposées ainsi  que des visites pédagogiques à l’attention des plus jeunes.


Durante degli Alighieri dit « Dante »
Poète majeur du Moyen Âge surnommé « Il sommo poeta » ou « Il poeta », Dante, né en 1265 à Florence, est l’auteur de la Divine Comédie, souvent considérée comme la plus grande œuvre écrite en langue italienne et l’un des chefs-d’œuvre de la  littérature universelle, une immense fresque de plus de 14 000 vers, à la fois poétique, politique et spirituelle, traduite dans toutes les langues. Elle comprend trois parties : Enfer, Purgatoire et Paradis. Dante a joué aussi un rôle très actif dans la vie politique de Florence. Après des études de philosophie et de théologie, qui marqueront sa pensée, il remplira avec succès un grand nombre de missions politiques, devenant un des magistrats suprêmes de l’exécutif florentin.
Engagé du côté des guelfes blancs, ennemis des Gibelins, et donc contre la politique d’ingérence du pape de l’époque, il sera condamné au bûcher pour concussion, gains illicites et insoumission au pape. Il est finalement exilé avec d’autres guelfes blancs et ne reviendra jamais à Florence, passant le reste de sa vie sur les routes et dans diverses cours du nord de l’Italie. Il fréquente aussi l’université à Paris. Atteint par la Malaria, Dante mourra à Ravenne le 14 septembre 1321.


L’exposition du 1er au 26 juin
Intitulée «Dante, un testimone illuminatu di a scenza à u Medievua», l’exposition a pour but de faire découvrir le travail de Dante et ses découvertes dans le domaine de l’astronomie de façon ludique et  interactive. Elle offre aussi l’occasion de découvrir la conception de l’Astronomie à travers de courtes expériences, mais aussi d’autres théories scientifiques de l’époque du Moyen âge. Tout est fait pour mettre en avant les observations et les expérimentations de Dante. Cela permet aux visiteurs de mieux comprendre la réflexion scientifique au temps du Moyen Âge. Tout au long de l‘exposition, les visiteurs découvrent ainsi qui est Dante et quels ont été ses travaux. À travers des photos, des vidéos, des enregistrements audio et des textes explicatifs, ils en apprennent un peu plus sur la vie de cette figure majeure du Moyen Âge.  Des explications sont notamment données sur son rôle dans la société de l’époque et ses œuvres, mais aussi sur ses idées sur la création de l’univers ou ses expériences sur les taches  lunaires. La visite de l’exposition est libre, tous les mardis et jeudis de 14h à 18h et tous les mercredis et samedis de 9h à 12h et de 14h à 18h. Attention, en raison de la situation sanitaire, une jauge d’accueil limitée à 20 personnes, en fonction et dans le respect des protocoles sanitaires, est mise en place jusqu’au 9 juin 2021. Elle passera ensuite à 50 personnes. Le port du masque restant obligatoire dans toute l’exposition.


Le Planétarium du 1er au 26 juin
Pour accompagner l’exposition, un planétarium gonflable a été installé dans l’auditorium de la Maison des Sciences, proposant des balades numériques dans les diverses constellations,  au gré des planètes et autres objets célestes du système solaire, de la mythologie. L’occasion pour le public de s’interroger sur la vérité scientifique d’hier et d’aujourd’hui, notamment sur le géocentrisme et l’héliocentrisme. Ces séances sont assurées par « Corse Constellation », une association qui entend développer l’astronomie en Corse et la place de l’être humain au milieu du système astral. Le nombre de places par séance dans le planétarium est limité, en fonction et dans le respect des protocoles sanitaires, à des groupes de 6 personnes de la même famille ou du même entourage. Le port du masque y est obligatoire.
Les séances tout public de planétarium sont accessibles
- les mercredis 2, 9, 16 et 23 juin entre 14h30 et 15h30 puis entre 16h et 17h00,
- ainsi que les samedis 5, 12, 19 et 26 juin entre 9h30 et 10h30 puis entre 11h et 12h pour le matin, et entre 14h30 et 15h30 puis entre 16h et 17h pour l’après-midi.


La conférence du 18 juin
Le vendredi 18 juin, de 18h à 20h, une conférence liée à l’exposition se tiendra au Centre Culturel Alboru, conférence animée par Didier Ottaviani, maître de conférences habilité à diriger des recherches à l’École  Normale Supérieure de Lyon. Ancien élève de l’ENS de Fontenay-Saint-Cloud, Didier Ottaviani est agrégé et docteur en philosophie. Il est membre du laboratoire de recherche CNRS « Institut d’Histoire des Représentations et des Idées dans les Modernités » (IHRIM). Il est également spécialiste de philosophie médiévale et renaissante et a consacré de nombreux articles à la pensée de Dante, ainsi que deux ouvrages : La philosophie de la lumière chez Dante - Du Convivio à la Divine Comédie (Honoré Champion, 2004) et Dante - L’esprit pèlerin (Points-Sagesses, Seuil, 2016). Enfin, il est membre fondateur et Secrétaire de la Société Dantesque de France. Lors de cette conférence de deux heures, l’intervenant s’exprimera sur le sujet de Dante témoin éclairé de la science au moyen-âge. «Bien qu’il n’ait pas reçu de formation scientifique, Dante s’est très tôt intéressé aux sciences de son temps, qu’il s’agisse de la physique, de la médecine ou encore de l’astronomie » indique Didier Ottaviani. «À partir du XIIe siècle, les grands traités scientifiques grecs et arabes sont traduits en latin, engendrant une véritable révolution scientifique dans le monde Occidental, donnant à lire les œuvres médicales de Galien ou Avicenne, les textes d’Aristote et de ses commentateurs ou encore les travaux astronomiques de Ptolémée. La traversée des trois Royaumes, l’enfer, le purgatoire et le paradis, dont la Divine comédie constitue le récit poétique, est émaillé de références aux sciences, et plus particulièrement l’astronomie, essentielle pour construire le récit du Paradis, qui est un voyage vers les astres. Par son art, Dante cherche aussi à restituer l’esprit d’une époque dans laquelle les sciences viennent remplacer les croyances magiques et mythiques. Il est ainsi le témoin d’un âge nouveau où les ténèbres de l’ignorance reculent progressivement face au triomphe de la lumière de la raison».
Le nombre de places pour assister à la conférence est limité à 150 dans le respect des protocoles sanitaires. Les réservations se font par mail à l’adresse : casadiescenze@bastia.corsica ou par téléphone au 04 95 55 96 71/72.
 
*Casa di e Scenze : Rue Pierre et Marie Curie – Lupinu – Bastia (En face du CC L’Alb’Oru).
 
 

Durante degli Alighieri dit « Dante » disparu il y a 700 ans.
Durante degli Alighieri dit « Dante » disparu il y a 700 ans.

Le planétarium
Le planétarium

Didier Ottaviani, maître de conférences.
Didier Ottaviani, maître de conférences.














    Aucun événement à cette date.








Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047