Corse Net Infos - Pure player corse

Bastia : Mobilisation de la CGT à l’occasion de la venue d‘Emmanuel Macron


Rédigé par Philippe Jammes le Lundi 5 Février 2018 à 17:47 | Modifié le Lundi 5 Février 2018 - 18:18


A l’occasion de la venue d’Emmanuel Macron à Bastia, mercredi, la CGT appelle les salariés à se mobiliser et à accompagner la délégation qui sera reçue par son conseiller social. Mais à cette heure le préfet de la Haute-Corse a interdit toute manifestation. « c’est proprement scandaleux » martèle Jean-Pierre Battestini, le secrétaire général de l’UD CGT 2B.


La CGT bien décidée à manifester mercredi à Bastia
La CGT bien décidée à manifester mercredi à Bastia
« La CGT n'envisageait pas de manifester pour la venue du président de la République dans la mesure où se voyage se voulait uniquement un hommage au préfet Erignac pour le 20ᵉ anniversaire de son lâche assassinat. La CGT s'associe d'ailleurs à cette cérémonie et sera présente mardi à Ajaccio » a notamment déclaré J.-P. Battestini lors d’une conférence presse à Bastia.
« Le président Macron prolonge sa visite et sera à Bastia mercredi  dans un cadre politique. Nous venons de plus de découvrir son projet funeste de «plan social» dans les services publics au moment même ou les salariés se mobilisent pour des emplois notamment dans les hôpitaux, les EHPAD, les prisons. Le président parle de «pacte Girondin» en transférant des compétences aux Régions tout en diminuant les crédits aux collectivités et en supprimant les emplois et les missions de proximité comme aux Finances de Corse ou par exemple les services RH ou de recouvrement de la taxe d'aménagement au profit des collectivités locales sont transférés à Avignon ».


La CGT, qui avait demandé à être reçue par le président de la République afin d'exposer l'ensemble des revendications sociales et plus particulièrement celles plus spécifiques à la Corse, pourra s’entretenir toutefois avec l’un de ses conseillers. Mais elle a décidé de maintenir son mot d’ordre de mobilisation et de manifestation et appelle les salariés, les retraités et les chômeurs à se mobiliser et à venir manifester pour accompagner la délégation qui sera reçue par ce  conseiller social de l’Élysée.
Au chapitre des revendications : Vie chère, indemnité de transport, précarité, collectivité unique, fiscalité, hausse de la CSG pour les retraités, solidarité nationale fragilisée, services publics...  « Autant de questions essentielles pour la vie quotidienne des Corses que le Président Macron et d'autres tentent de masquer derrière des questions institutionnelles » déclare encore le secrétaire de la CGT de la Haute-Corse. 
« Aucune évolution institutionnelle ne résoudra la grave crise sociale qui touche une majorité de Corses, sans une meilleure répartition des richesses et de nouveaux droits pour les salariés. Faibles salaires, 1 Corse sur 2 vit avec moins de 1 500 euros par mois,  cadeaux fiscaux sans contre parties sociales faisant de l'île la région championne des inégalités avec un record national de dépôt bancaire par habitant ».
 

Pour la CGT, « l'indépendance financière pour la Corse revendiquée par l'exécutif et encouragée par le gouvernement Macron cela signifie une perte annuelle de près de 2 milliards d'euros (enveloppe de continuité territoriale, taux de TVA réduits, compensation du surcoût de l’électricité, PEI, …). Le transfert aux collectivités locales des compétences en matière de lutte contre les inondations sans moyens financiers suffisants (taxe GEMAPI sur les taxes d'habitation) montrent que malgré la hausse des taxes locales qui vont se multiplier les ressources seront insuffisantes. La loi travail qui va faciliter les licenciements à moindre coûts aura de graves conséquences sur la vie de milliers de Corses obligés de supporter une forme de précarité à vie ».
Et de conclure : « Si le débat politique  se résume à seulement  pour ou contre l'indépendance ou même plus ou moins d'autonomie sans poser la question des Droits sociaux, de la répartition des richesses et des moyens financiers; alors à coup sur  seule la loi du Marché et sa politique libérale en sortiront gagnants ».
J.-P. Battestini s’est exprimé au micro de CNI..





A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie





Derniers tweets
Corse Net Infos : Mélanie Cantieri : Un tour de Corse au profit de la petite Lily https://t.co/JUL1FJDZmB https://t.co/aTSDCeBZTr
Dimanche 27 Mai - 19:05
Corse Net Infos : Ajaccio : Le Rotary récolte 15 000€ sur une vente aux enchères caritative d'œuvres d'art https://t.co/y9zvKom6is https://t.co/0MASFajK3q
Dimanche 27 Mai - 16:11
Corse Net Infos : L'Hommage de l'Ile-Rousse à François Vescovali https://t.co/AnlHhFD0sc https://t.co/P2oRGanesb
Dimanche 27 Mai - 15:45
Corse Net Infos : L'évêque de Corse au pèlerinage de Sainte Restitude à Calenzana https://t.co/LuN0wnw9D3
Dimanche 27 Mai - 15:22



Newsletter






Galerie