Corse Net Infos - Pure player corse

Bastia 1905 visée par plusieurs interpellations


Rédigé par le Mercredi 16 Novembre 2016 à 13:31 | Modifié le Jeudi 17 Novembre 2016 - 00:26


Plusieurs membres de l'association Bastia 1905 qui rassemble les supporters du Sporting club de Bastia ont été interpellés mercredi matin à Bastia et dans la région bastiaise. En début d'après-midi Maxime Beux, auquel les supporters bastiais avaient apporté leur soutien en manifestant massivement et dans le calme dans les rues de la ville après la grave blessure subie à un œil après le match Reims-Bastia, a été interpellé à son tour à Corte. Bastia 1905 et Ghjuventu Indipendentista appellent aux rassemblements de protestation dans la soirée devant le commissariat de Bastia et devant la sous-préfecture de Corte


Le 20 Février des milliers de personnes ont défilé de façon exemplaire dans les rues de Bastia pour réclamer "Ghjustizia"
Le 20 Février des milliers de personnes ont défilé de façon exemplaire dans les rues de Bastia pour réclamer "Ghjustizia"
Bastia 1905 rappelle notamment :  "Ce matin à 6h, le président de notre association ainsi qu'au moins 5 de nos membres ont été interpellés ou bien ont subitune tentative d'interpellation simultanée.  Au même moment le local de notre association était perquisitionné.
Le motif de ces interpellations est en lien avec la manifestation du 20 Février autrement dit, la manifestation pour Maxime et Rémi, saluée pour son déroulement exemplaire et pour l'attitude de notre association ce jour là.
L'escalade répressive qui s'abat sur nous à la moindre occasion n'est plus acceptable, u troppu stroppia.
Bastia 1905 appelle donc ses membres, ses sympathisants et au delà, tous ceux et celles présents ce 20 Février dernier à nos côtés au rassemblement ce soir 18 heures devant le commissariat de Bastia.
Un second rassemblement se tiendra à 18h30 devant la sous préfecture de Corte."



En début d'après-midi Bastia 1905 diffusait un second communiqué ainsi rédigé :
Nous apprenons à l'instant l'interpellation de Maxime par des policiers en civil dans la ville de Corte.
Maxime, lui qui avait appelé publiquement au calme et à la dignité en amont de la manifestation à laquelle il n'avait lui même pas participé, se retrouve gardé à vue au même titre que nos amis interpellés ce matin.
Face à cette énième provocation nous demandons à tous ceux et celles concernés par les rassemblements qui auront lieu ce soir de garder leur sang froid et leur détermination."
 



A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie




Derniers tweets
Corse Net Infos : Violences : Jean-Guy Talamoni demande ""aux services de l'Etat de faire la lumière https://t.co/sjc0elqNQV https://t.co/3QUfjSNWIC
Mercredi 26 Septembre - 00:09
Corse Net Infos : La cryothéparie une méthode novatrice à découvrir à la salle de sport "Le Loft9" à Ajaccio https://t.co/4ixnmhwNy7 https://t.co/Up1nnbMSPP
Mardi 25 Septembre - 22:24
Corse Net Infos : 190e Fiera di Lisula : Un nouveau virage https://t.co/nxjO7dZcKm
Mardi 25 Septembre - 21:37
Corse Net Infos : Marcel Francisci : "Adapter nos structures à la réalité de la Corse" https://t.co/Qtb6Q2AWJN https://t.co/ZKJvNGVcEg
Mardi 25 Septembre - 21:34



Newsletter






Galerie