Corse Net Infos - Pure player corse

Balagne - Test du passe sanitaire 8 jours après : "pas insurmontable" mais…


Livia Santana le Vendredi 30 Juillet 2021 à 19:18

Depuis le 23 juillet, 13 établissements testent le passe sanitaire qui devrait rentrer en vigueur au niveau national le 9 août. Une semaine après sa mise en place, ce vendredi 30 juillet, les restaurateurs et propriétaires de bar balanins se sont réunis avec Florent Farge, le sous-préfet de Calvi, pour exposer les difficultés rencontrées.



"Pass sanitaire s'il vous plaît", Cateline et Ambre, deux jeunes vacancières venues d'Essone écarquillent les yeux. "Moi je l'ai mais elle non, puisqu'elle n'est pas vaccinée", lance l'une des jeunes femmes à Angela Doriano, propriétaire de la paillote "A Siesta", sur la Marinella à L'Ile-Rousse. "Nous sommes en phase-test du pass sanitaire, donc ce n'est pas grave, vous pouvez vous installer", explique avec compréhension et pédagogie la propriétaire du restaurant de plage.

Depuis une semaine, Angela Doriano et ses équipes s'évertuent à essayer de vérifier les pass sanitaires des clients puisque la restauratrice a accepté, à la demande de la préfecture, de faire partie de l'un des 13 établissements tests avant la mise en place de ce dernier le 9 août prochain sur le territoire national. Une semaine jour pour jour après sa mise en oeuvre, pour la restauratrice l'appliquer n'est pas chose facile : "On se prête au jeu mais scanner tout le monde cela prend beaucoup de temps et puis on ne peut pas contrôler tout le monde. Dans mon établissement il n'y a pas une seule entrée, il y a des gens qui arrivent par la plage. En plus, on rentre dans le mois d'août, notre plus gros mois et il faudrait presque quelqu'un dédié uniquement au scan... on ne peut pas se le permettre." 

"Pas insurmontable"

Cette difficulté, la restauratrice la faite remonter au sous-préfet de Calvi, Florent Farge, qui ce vendredi 30 juillet avait organisé une réunion téléphonique avec les 11 établissements de Balagne concernés par la phase test. "Il faut dire qu'on en tire beaucoup de positif, il a plutôt bien été accueilli par les visiteurs. Cela a même permis à certains établissements de récupérer une clientèle plus âgée qu'ils avaient perdu", explique le représentant de l'Etat. D'après les retours des propriétaires d'établissements, 90% des clients détenaient le pass sanitaire, le plus souvent ils présentaient une vaccination. Quelques réticences se seraient toutefois faites ressentir par "des clients étrangers qui ne comprenaient pas vraiment ce qu'on leur demandait", poursuit Florent Farge.

Selon Didier Bicchieray, propriétaire du Bar de la Tour, établissement test situé sur le port de Calvi, dans son établissement les réfractaires représentaient 5% des visiteurs. "Ce n'était pas contre nous, mais les gens étaient en colère contre le gouvernement et refusait de montrer un pass", explique-t-il. Pour sa mise en œuvre, lui a décidé de vérifier les QR code au moment de la commande, lorsque les clients sont déjà assis. "J'ai missionné un des serveurs pour placer et contrôler les pass, la tâche n'est pas insurmontable", continue-t-il.
En tout cas, le propriétaire du bar continuera sur sa lancée puisqu'il a décidé de maintenir le pass sanitaire dans son établissement même si la phase test s'est achevée ce vendredi. "Au moins nous serons déjà prêts pour le 9 août !", s'exclame-t-il.























Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047