Corse Net Infos - Pure player corse

Ajaccio : le cimetière des Sanguinaires complet, croule sous les demandes


Livia Santana le Mardi 26 Octobre 2021 à 15:20

Les Corses vont honorer dans quelques jours, par la prière et le recueillement, leurs défunts.
A l'heure de ces pieux et vibrants rassemblements autour des tombes des êtres chers disparus, CNI fait l'état des lieux dans les nécropoles d'Ajaccio et Bastia.
Première étape aux cimetières d'Ajaccio.
La ville d'Ajaccio entend dès 2022, recenser les concessions abandonnées pour pouvoir libérer des places dans ce cimetière emblématique de la cité impériale. Une décision qui va sans doute ravir les Ajacciens attachés à ce lieu.



Photo : Michel Luccioni
Photo : Michel Luccioni
Quel Ajaccien ne souhaite pas être inhumé au cimetière des Sanguinaires, non loin de la sépulture de Tino Rossi ?
Situé face à la mer, le cimetière marin construit au milieu du 19ème accueille plus de 3 000 concessions et environ 6 000 défunts. Mais depuis 5 ans, il n’est plus possible d’acheter un seul mètre carré faute de places disponibles. Par conséquent, la liste d’attente pour une enfeu est longue. « Nous avons 130 personnes qui attendent un emplacement », assure Mélanie Mutadu, directrice des services à la population à la mairie d’Ajaccio, en charge des cimetières de la ville.  
La raison de cet engouement, Mélanie Mutadu l’explique par une question de coutume et de prestige : « L’ajaccien est attaché à cet emplacement, ça peut faire sourire mais on me demande souvent une concession vue mer et exposée face au soleil ».  
 

Pour contenter la demande, la municipalité travaille sur la possibilité de reprise de concessions en état d’abandon dès 2022. Afin de pouvoir récupérer les emplacements, il faut qu'ils remplissent trois conditions :  que l’inhumation ait moins de 30 ans, qu’aucun corps n’ait été enterré à l’endroit dans les 10 dernières années et que la sépulture soit en état manifeste d’abandon.
Pour constater tout cela, la procédure reste toutefois très longue. Avant la réattribution du terrain par le maire, il faut compter environ 4 ans. 
Dans les prochaines années, la municipalité envisage également une petite extension de la coupole située au centre de la nécropole avec la possibilité de récupérer une soixantaine de places. 
 
Le cimetière de Saint Antoine à la rescousse 
 
Construit en 1966, le second cimetière d’Ajaccio vient combler le manque de places des Sanguinaires qui ne peut plus accueillir les 1 100 décès annuels et les 400 inhumations de la ville. La dernière extension de ce cimetière qui peut encore en compter deux, date d’il y a deux ans. Une prochaine allée est prévue en 2023 et rajoutera encore 200 enfeus. Il en sera ainsi tous les 4 ans. 
 
Cimetière marin ou Saint Antoine, des prix fluctuants  
 
Le prix de la concession varie en fonction de la superficie et de la durée de location choisie. Ainsi, pour 3 mètres carrés aux Sanguinaires il faudra compter 1 534€ pour une durée de 15 ans, 2 455€ pour 30 ans et 3 375€ pour 50 ans.
Pour la même superficie dans le celui de Saint Antoine, les places sont moins chères. Pour 15 ans il faut compter 1 227€, 2 148€ pour 30 ans et 3 068€ pour 50 ans.
Ces tarifs ont été adoptés lors de la dernière délibération du conseil municipal d’Ajaccio en date du 24 septembre 2018. 





















Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047