Corse Net Infos - Pure player corse

Agression du photographe de Corse-Matin : condamnation unanime


La rédaction le Mercredi 6 Octobre 2021 à 20:46

Un photographe de Corse-Matin, a été agressé ce mercredi après-midi à Ajaccio après avoir couvert une conférence de presse pour le compte de sa rédaction. Cet acte inqualifiable a été unanimement condamné.



"Un acte inqualifiable !" pour les sections SNJ, FO, CGT, STC de Corse-Presse et la Société des journalistes de Corse-Matin

Inqualifiable ! Intolérable ! Inadmissible !
Il n’y a pas de mots assez forts pour exprimer notre sentiment après l’agression violente et lâche dont a été victime un de nos collègues cet après-midi à Ajaccio.
Un de nos photographes a été pris à partie, devant l’hôtel de la Collectivité de Corse, par des personnes participant à une manifestation « anti-vax » et a été agressé parce qu’il est... journaliste !
La scène est surréaliste. Un individu tenait notre collègue pendant que deux autres le frappaient à coups de poing et de pied. Notre photographe a été blessé au visage.
Des insultes ont également fusé à destination de notre titre : « Menteurs ! », « Vendus ! ».  
Notre collègue a déposé plainte de même que le directeur de publication de Corse-Matin au nom de notre titre.
Le climat d’hostilité envers les journalistes, qui sont pour certains ici comme sur le continent des boucs émissaires, a atteint son paroxysme et une limite a été franchie.
Nous tenons à témoigner notre solidarité envers notre collègue photographe, nous sommes à ses côtés comme nous sommes aux côtés de tous les journalistes agressés dans l’exercice de leur travail.
Nous condamnons avec la plus grande fermeté l’agression dont il a été victime.
Ces démonstrations de haine et de violence d’individus complotistes et paranos n’empêcheront pas les journalistes de Corse-Matin de continuer à exercer leur mission d’informer la population de Corse avec la plus grande rigueur et en toute liberté.

Gilles Simeoni


François Alfonsi


A Manca

A MANCA condamne sans réserve l’agression perpétrée à l’encontre d’un photographe de Corse-Matin.
Selon la communication de la rédaction de ce média, ce journaliste aurait été pris à partie par des manifestants anti-vaccins et anti-pass
sanitaire.
Si le où les agresseurs sont effectivement des manifestants, cela ne viendrait que confirmer le lourd climat qui s’est instauré, notamment via les réseaux sociaux.

Particulièrement inspirés par des courants complotistes liés à l’extrême droite, des personnes, sous couvert de défense des libertés, tentent d’imposer à toute une société leurs visions.

Nous avons pour notre part, publiquement alerté l’opinion publique, sur les manipulations qu’exercent des réseaux malfaisants.
Sans rien concéder aux méthodes brutales de Macron, nous réitérons nos analyses sur l’origine de prétendus courants scientifiques qui ne sont que le cache-sexe de réseaux où dominent l’obscurantisme et le rabougrissement de la pensée

Paul-André Colombani


Jean-Christophe Angelini


Core In Fronte















    Aucun événement à cette date.








Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047