Corse Net Infos - Pure player corse

ADEME : Objectif CO2, les transporteurs s’engagent


Rédigé par Marie MAURIZI le Jeudi 1 Février 2018 à 22:16 | Modifié le Vendredi 2 Février 2018 - 00:25


Cinq entreprises corses de transport routier de marchandises ont signé la charte d’engagement volontaire de réduction des émissions de CO2 avec la direction régionale de l’ADEME, la DREAL Corse (Direction régionale de l'Environnement, de l'Aménagement et du Logement) et l’AUE (Agence d’Aménagement durable, d’Urbanisme et d’Energie de la Corse).


ADEME : Objectif CO2, les transporteurs s’engagent
Cette démarche, qui s’inscrit dans les objectifs de transition énergétique de la Corse à travers la mise en œuvre du SRCAE (Schéma Régional Climat Air Energie) et de la PPE (Programmation Pluriannuelle de l’Energie),vise à réduire les émissions de gaz à effet de serre (GES) et améliorer l’efficacité énergétique du transport routier qui représente la très grande majorité des flux de transport, ainsi que le deuxième secteur en termes de consommation d’énergie et d’émission de gaz à effet de serre (GES).
Concrètement, il s’agit de proposer aux entreprises des outils et une méthodologie fiable pour évaluer leurs émissions de CO2 et définir un plan d’actions visant à diminuer leurs consommations énergétiques (carburant) et donc leurs émissions de CO2.

2 entreprises renouvellent leurs engagements :
• Henri FERRANDI S.A.S
• Pascal CECCALDI S.A.S
 
3 nouvelles entreprises s’engagent pour la première fois dans la démarche Objectif CO2 :
• CAPINIELLI Produits Pétroliers
• LA CASINCAISE
• SATELITE
 
Ces 5 entreprises émettent annuellement 1500 tonnes de CO2 et se sont fixé un objectif de réduction de 9,15 % au bout des 3 années d’engagement, soit une économie de 36 814 litres de carburant et de 137 tonnes de CO2.

L’ensemble des plans d’actions envisagés par ces entreprises pour atteindre l’objectif fixé sur 3 années concernent :

- l’achat de véhicules neufs ou plus récents,
- la formation à l'éco-conduite,
- la limitation de l'usage du moteur à l’arrêt,
- l’amélioration de la collecte et de l’analyse des consommations de carburant,
- l’utilisation d’outils d’aide à la circulation et à l’optimisation des itinéraires,
- la sensibilisation régulière des clients et salariés via l’affichage des émissions de CO2.
 
Plus de détails pour adhérer au projet :
http://www.objectifco2.fr/index/programme





Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 21 Octobre 2018 - 19:13 Bastia : De superbes sculptures en … chocolat !

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie