Corse Net Infos - Pure player corse

30 anni fà, Ghjuvan' Battista Acquaviva


Rédigé par (Jean-Paul-Lottier) le Jeudi 2 Novembre 2017 à 16:59 | Modifié le Jeudi 2 Novembre 2017 - 21:50


Le programme des manifestations qui auront lieu le 18 novembre prochain à Isula Rossa lors de la commémoration du 30e anniversaire de la disparition du militant Nationaliste Ghjuvan'Battista Acquaviva lors d'une opération du FLNC, a été dévoilé jeudi matin au Parc de Saleccia


30 anni fà,  Ghjuvan' Battista Acquaviva

Il y a 30 ans, le 15 novembre 1987,  le militant nationaliste  Ghjuvan'Battista Acquaviva perd la vie lors d'une opération du FLNC. Trois jours plus tard, ses obsèques sont célébrées à Isula Rossa en présence de plusieurs  milliers de personnes.
Le 18 novembre 2017, toujours à Isula Rossa, sa famille souhaite commémorer cet anniversaire et rendre hommage au fils, au frère, mais aussi au patriote tombé pour la Corse lors d'une journée qui débutera par une messe souvenir célébrée en l'église de l'Immaculée Conception et qui se poursuivra sur la place, au pied de la statue de Pasquale Paoli avec l'intervention de plusieurs personnalités.

La famille et les proches ont tenu une conférence de presse ce matin au Parc de Saleccia.
Soeur de Ghjuvan' Battista, Marie-Noëlle Acquaviva, avec à ses côtés sa maman, détaillait le programme de cette journée, non sans avoir précisé au préalable que le souhait de la famille était de commémorer ce triste anniversaire et rendre hommage au fils et au frère patriote tombé pour la Corse mais aussi pour faire de ce moment une invitation à réfléchir à l'idée que la mort d'un militant politique, d'une figure de l'histoire contemporaine de la Corse puisse, 30 ans après ,conjuguer l'histoire entre conjoncture et prospective".
Marie-Noëlle Acquaviva évoquait ensuite  l'arrivée des Nationalistes au pouvoir, avant de délivrer les grandes lignes de cette journée commémorative du 18 novembre.

Nous aurons l'occasion d'en reparler dans le détail mais d'ores et déjà on retiendra qu'une messe nustrale  sera célébrée par l'Abbé Ange-Michel Valery entouré des membres de  la Confrérie di a Madunnucia di a Misericordia.
Interviendront ensuite sur la Place Paoli l'historien  Antoine-Marie Graziani qui évoquera la Corse insurgée, de 1729 à nos jours, "Gigi" Casabianca et Battista Acquaviva pour la lecture de deux textes commentés , l'un de 1736 et l'autre de 1995.
Interviendront encore Jean-Guy Talamoni, président de l'Assemblée de Corse sur le thème de l'universalisme. Il sera suivi après une pause par Jean-Félix Acquaviva qui parlera de son rôle de député de la 2e circonscription de Corse à l'Assemblée Nationale, de Camille Martelli, jeune militante qui nous parlera de son engagement.
Cette série d'interventions sera ponctuée par une discours de Gilles Simeoni, Président de l'Exécutif de Corse.
En soirée, le groupe I Chjami Aghjalesi et bien d'autres clôtureront cette manifestation.




A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie