Corse Net Infos - Pure player corse


VIDEO - Venneri santu in pieve di Lota : mon chemin de croix en solitaire


le Vendredi 10 Avril 2020 à 15:57

La procession de la Pulezzula, objet confectionné, à partir de rameaux de palmiers, dans le se secret des confréries, n'a pas eu lieu ce Vendredi Saint dans la Pieve de Lota, microrégion située à l'orée du Cap Corse. Le Covid-19, et les mesures de confinement qu'il a générées, a eu raison de la volonté, qui s'est exprimée ici de tous temps, des confréries de San Martino di Lota, Figarella et Mandriale. U Venneri Santu in Pieve di Lota a ainsi pris un tour jamais vu dans la région. Mais il n'a pas eu raison de tout le monde. Caméra au poing j'ai refais ce parcours en solitaire, accompagné par les bruits de mes pas et ceux de la nature, mais pas seul. Dans quelques instants en découvrant les images de ce parcours, qu'ils ont toujours effectué, des confrères de Mandriale, Figarella et San Martino di Lota confinés à Bastia, Los Angeles, dans le Limousin en Champagne , en Provence, à Paris et ailleurs, seront avec moi par la pensée...




On n'a pas entendu les canti et Lodi di u Venneri Santu in Pieve di Lota.
Les processions traditionnelles de la Pulezzula, ces objets en palmes tressés, n'ont pas davantage déambulé sur les routes et les sentiers, parfois, escarpés, de la Pieve. Les portes des églises de Figarella, Mandriale et San Martinu di Lota son restées closes. Et il n'y avait pas âme qui vive sur les places des villages complètement confinés...

Le covid-19 a eu raison de la profonde piété qui se manifeste ici depuis la nuit des temps.
Mais ce n'est pas pour autant que de Los Angeles, à la région champenoise en passant par le Limousin, la Provence, la Corse, Paris, Bastia et sur le périmètre des trois confréries, où tout le monde était confiné, l'on n'a pas intensément vécu la Passion du Christ

Les réseaux sociaux s'y sont mis. Zoom, Facebook etc..., ont permis au "Perdono mio dio" et au "Santa Madre" d'être successivement entonnés entre Figarella, Vichy, Paris et Los Angeles notamment. 

Mais point de procession sinon, comme dans un rêve surgit dans la nuit du Ghjovi santu, cette Croix qui s'est frayée un chemin entre une haie sans fin de bougies illuminées...

Et Venneri Santu ?
Tout le monde est resté à la maison.
Sur le chemin de Croix de la Pieve di Lota, après avoir croisé un confrère de San Martinu, lui aussi solitaire sur le chemin de Croix, c'est le grand silence. 
Seul le bruit de la nature. Celui des oiseaux qui chantent. De l'eau qui ruisselle. Et des pas d'une seule personne qui a voulu vivre, pour ses lecteurs, cette expérience qu'elle n'aurait jamais voulu connaître.

En un peu plus de deux heures de temps l'essentiel a été accompli.
La triple halte devant les trois églises n'est pas allée au-delà d'une prière. Mais le Christ, que des centaines d'autres personnes auraient aimé accompagner tout au long de son chemin de Croix, n'était pas seul... 




A la une | L'actu régionale | Faits divers | Evènements












    Aucun événement à cette date.




Newsletter



Galerie
Halloween Calinzana
Halloween Calinzana
1er palmarès d'architectes en Corse
1er palmarès d'architectes en Corse
Universita di Corsica-CNRS
Sfida Capicursina
Sélection coupe du Monde de la pâtisserie
 Salon du chocolat de Bastia
ACA-Nancy
Rhodanus
Mohamed Hamidi présente Une Belle Equipe
Da Capandula à Santa Maria
Salon du chocolat Ajaccio
Mercatu di Natale
Trophées énergie
IMG_7708