Corse Net Infos - Pure player corse

Université de Corse : une nouvelle chaire pour réfléchir à la Corse de demain


Pierre-Manuel Pescetti le Lundi 8 Novembre 2021 à 20:33

L’université de Corse et sa Fondation inauguraient ce lundi 8 novembre la nouvelle chaire universitaire Mutations et Innovations Territoriales. Objectif : étudier la transformation du territoire insulaire à travers plusieurs prismes et essayer de répondre à plusieurs problématiques spécifiques à la Corse en croisant des regards d’experts scientifiques et économiques corses et étrangers.



L'inauguration de la chaire MIT s'est faite dans l'amphithéâtre Ettori sur le campus Mariani de l'université de Corse. Crédits Photo : Fundazione di l'università di Corsica
L'inauguration de la chaire MIT s'est faite dans l'amphithéâtre Ettori sur le campus Mariani de l'université de Corse. Crédits Photo : Fundazione di l'università di Corsica
Ce lundi 8 novembre 2021 marquait l’inauguration de la nouvelle chaire de la Fondation de l’université de Corse : Mutations et Innovations Territoriales (MIT). Réchauffement climatique, crise énergétique et sanitaire, révolution numérique et nouvelles opportunités de développement. Cette nouvelle chaire ratisse large. Elle vise à comprendre l’ensemble des changements à l’œuvre sur l’île pour pouvoir s’y préparer et en tirer le maximum pour réfléchir à la Corse de demain.

« Cette chaire veut créer un espace où le monde académique et la société peuvent interagir. La recherche et le territoire seront mieux connectés », explique Morgane Millet. L’ingénieure d’étude est la coordinatrice de la chaire MIT. Sa mission : orchestrer les différents partenariats avec les autres institutions et le personnel de la chaire. Ils ne sont pas moins d’une dizaine enseignants-chercheurs à avoir été mis à disposition par l’université de Corse et représentent la moitié du budget alloué. « 500 000 euros environ pour la totalité et sur au moins trois ans », précise Morgane Millet.

Ensemble, ils devront explorer les innovations ouvertes par les mutations et les nouveaux modèles économiques et de gouvernance ainsi construits à l’échelle des territoires. Pour se faire, plusieurs outils ont été mis en place sur la durée de la chaire.

Réfléchir ensemble à la Corse de demain

Pour la Fondation de l’université de Corse, « la chaire vise à répondre aux problématiques spécifiques de la Corse comme l’insularité, la dépendance énergétique, la faible densité démographique et la littoralisation de la population, tout en les enrichissant par la mise en œuvre de regards croisés, en France et à l’international ».

Colloques, séminaires, workshops, projets pédagogiques et bien d’autres serviront de base au travail des universitaires pour partager les connaissances entre la recherche et la société. Le travail a déjà commencé ce lundi 8 novembre à travers plusieurs conférences, leçons inaugurales et tables rondes avec des intervenants venus d’au-delà de la mer Méditerranée.

Les tiers-lieux, premier objet d’étude dès ce mardi 9 novembre

Les travaux débutent dans la foulée de l’inauguration. Dès ce mardi 9 novembre, la journée sera partagée entre l’amphithéâtre Acquaviva de l’IUT de Corse et le Palazzu Naziunale à Corte pour un travail autour de la problématique des Tiers-Lieux : « Les Tiers Lieux, quels leviers de développement pour les territoires ? ». Le matin, Patrick Levy-Waitz, Président de France Tiers-Lieux, présentera un rapport sur la thématique avant d’enclencher une table ronde sur les perspectives et les enjeux de ces nouveaux espaces entre travail, création et lieu de vie.

L’après-midi au Palazzu Naziunale sera consacrée à des ateliers et des échanges entre experts pour tenter de répondre à trois questions :  "Les Tiers-Lieux pour repenser le lien social/inclusion – vers de nouvelles solidarités locales ? Les Tiers-Lieux pour repenser la relocalisation des activités et l’attractivité des territoires et aller vers d’autres façons de travailler ? Les Tiers-Lieux pour assurer une continuité de la connaissance et former/éduquer ? "

Une première journée de travail qui marque le début de plusieurs années de recherche, de consultations et de réflexion pour « anticiper le changement dans tous les domaines et contribuer à ce que la Corse se construise un futur souhaitable », selon Morgane Millet.





















Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047