Corse Net Infos - Pure player corse
Corse Net Infos Corse Net Infos

CorseNetInfos


Une styliste bastiaise réinvente le vide-dressing : une approche haut de gamme pour la mode corse


Philippe Jammes le Lundi 10 Juin 2024 à 15:45

De racines bastiaises, après plusieurs années d’études sur le continent, Laura Lemarchand-Hérédia a souhaité revenir exercer sa profession de styliste personnelle et de consultante mode et image sur l’île, dans sa ville. Elle vient de mettre au point un concept unique de vide-dressing. Rencontre



Laura Lemarchand-Hérédia, styliste personnelle.
Laura Lemarchand-Hérédia, styliste personnelle.
À Bastia, la styliste Laura Lemarchand-Hérédia propose un nouveau concept de vide-dressing, combinant expertise en conseil en image et durabilité, offrant ainsi une expérience unique et raffinée aux passionnés de mode de l'île. « Dès le collège mes gouts se sont portés vers la mode, le prêt à porter » souligne Laura. « Tout en poursuivant des études de psychologie, car j’aime les relations humaines, je me suis toujours intéressée au prêt à porter. Un jour, je suis tombée par hasard sur une émission avec Cristina Cordula, Styliste & Conseillère en Image. Ça a fait tilt. C’est ça que je voulais faire. Mais à l’époque n’existait pas d’école pour former à ce métier. Je suis allée sur son site et j’ai eu la chance de l’avoir directement au téléphone ».

Tout s’enchaine ensuite pour la jeune bastiaise qui plonge dans le prêt à porter. D’abord comme simple vendeuse puis, ses qualités reconnues, responsable de magasins. « Vendeuse, c’est une très bonne école » souligne-t-elle. En 2007 une école de conseillère en image ouvre enfin à Paris. Elle s’y inscrit et obtient son diplôme. Elle réussit si brillamment que l’école lui demande d’intervenir régulièrement auprès des élèves en tant que formatrice sur la mode. Après quelques années de pratique dans la capitale, l’envie de revenir en Corse est de plus en plus forte, d’autant que ses parents y sont également revenus y vivre. Aujourd’hui elle ouvre son cabinet dans un des plus vieux quartiers de la ville : St Joseph. Avec deux activités, liées entre-elles par la passion du prêt à porter. « Le cœur de mon activité c’est le coaching en image de soi. L’image de soi doit être accessible à tous et pour moi ce n’est pas une question de budget. On peut très bien s’habiller pour pas cher. J'accompagne femmes et hommes à se retrouver dans leur style personnel, en accord avec l'image qu'ils ont d'eux et celle qu'ils veulent renvoyer. Cette démarche vise aussi à réconcilier les personnes avec leur apparence et agir ainsi sur leur bien-être comme une thérapie de l’image de soi. Je peux très bien aller chez mon client, faire le tri de son dressing, faire du shopping avec la personne, la conseiller sur place, lui faire gagner temps et argent en allant directement à l’essentiel pour elle. Et c’est accessible à tous les publics. Ainsi avec une approche qui n’est pas la même, je m’adresse également aux personnes fragilisées par la vie ».

Sur quels critères Laura travaille-t-elle ?
« Il y a toute une méthodologie : morphologie, style, coiffure, caractère, personnalité. Je travaille notamment avec un coiffeur ». Et les retours sont bons. « Beaucoup de personnes sont métamorphosées, épanouies, par ce changement. J’ai même eu le retour d’un mari qui m’a remerciée de lui éviter de faire le shopping avec sa femme, qu’elle perde du temps à trouver ses habits et ainsi passer plus de temps ensemble. »

Autre facette de son activité : un vide-dressing nouveau concept dans son local design de la rue César Vezzani. « J’organise pour, pas plus de 5 personnes, un vide-dressing dans mon local. Je mets tout à disposition : cintres, portants, meubles avec cabine d’essayage et miroirs pour le public. Cela évite ainsi les galères de tout transporter comme dans un dressing classique. Sur place, je conseille les gens pour mieux optimiser leurs ventes. Je peux aussi me rendre chez la personne pour l’aider à faire le tri, entre conserver, revendre ou déposer dans une benne de recyclage ses vêtements. C’est un concept unique, haut de gamme».

Ce vide-dressing … « new-look » Laura l’a étrenné avec succès le samedi 1er juin de 10h à 19h dans son local « La Ora   » de la rue César Vezzani (12) avec cinq personnes qui ont  pu proposer au public des vêtements seconde main (entrée libre). Ce concept Laura va le mettre en place une fois par mois sur différents thèmes : petite taille, grande taille, spécial homme, etc… L’occasion aussi peut-être pour vous de transformer votre image, de s'aimer, de se faire aimer autrement...