Corse Net Infos - Pure player corse


U festivale d’autunnu di a ruralita prend de l’ampleur et ses marques à Speluncatu


Nicole Mari le Vendredi 27 Septembre 2019 à 18:54

La 11ème édition du festival d’automne de la ruralité, qui se tient cette année du 28 septembre au 1er décembre, débute, ce samedi, à Speluncatu. Une étape nouvelle pour ce rendez-vous incontournable de l'automne qui prend de l’ampleur et étend son maillage à travers l’île, notamment en Balagne, en Castagniccia et dans l’Extrême-Sud. En préfiguration d’A Via San Martinu, l'itinéraire culturel du Conseil de l'Europe, il s’axe sur la valorisation des patrimoines matériels et immatériels et propose des animations, des conférences, de visites guidées, des itinéraires de découverte, des stages et concerts de musique du monde... Explications, pour Corse Net Infos, de Christian Andreani, président d'u Centru Culturale San Martinu Corsica et président du réseau européen des Centres culturels Saint-Martin.




Christian Andreani, président d'u Centru Culturale San Martinu Corsica et président du réseau européen des Centres culturels Saint-Martin.
Christian Andreani, président d'u Centru Culturale San Martinu Corsica et président du réseau européen des Centres culturels Saint-Martin.
- Pourquoi cette édition est-elle plus longue ?
- Elle dure effectivement deux mois, elle débute ce samedi à Spelunca pour se clore le 1er décembre à la foire du marron à Evisa. C’est une façon de montrer que cette manifestation est le reflet d’une photographie en réduction du territoire insulaire. On visite, à la fois, des communes rurales et des communes urbaines comme Bastia, et surtout on entre dans la préfiguration du réseau San Martinu en Corse. C’est aussi le résultat de 11 ans de travail sur le territoire pour ouvrir de nouvelles perspectives. Quand on fait parler le territoire, on trouve des clés de développement.
 
- C’est-à-dire ?
- On vient abonder des politiques publiques et mieux cerner les nouveaux enjeux des territoires ruraux. La Corse n’existe pas sans sa ruralité qui contient toute sa richesse historique et sa substance patrimoniale, sans oublier tout l’immatériel sans lequel elle n’est plus la Corse. Donc, réaliser cette manifestation pendant deux mois au cœur de la ruralité est une façon, au fil des journées, de prendre le pouls des territoires face à la désertification, la cohésion sociale, la crise des déchets, la surconsommation… L’idée est de rendre ces territoires plus agréables à vivre et y faire revenir les gens. La culture et le patrimoine peuvent être des moteurs de ce retour, comme cela se fait ailleurs. Il faut inventer de nouvelles stratégies dans un esprit solidaire.
 
- Le festival débute, cette année, en Balagne. C’est une première ! Pourquoi Speluncatu ?
- Il y a quelques jours, le chemin toscan de Santa Giulia a croisé l’itinéraire de San Martinu qui disent, tous deux, des histoires millénaires. Ces grands personnages sont des sortes de totems. Samedi matin à Speluncatu, nous visiterons, via un itinéraire pédestre, des lieux qui recèlent du patrimoine martinien. Nous irons à la rencontre du vieux village de Giustiniani et de l’ancien site de San Martinu, situé en dehors du village. Speluncatu était une collégiale et donc son église était un lieu de pouvoir. L’après-midi, des conférences se tiendront au village à l’espace coworking et parleront d’une histoire plus contemporaine. Evelyne Luciani évoquera les prêtres balanins au 18ème siècle et le droit des peuples à disposer d’eux-mêmes. Suivie de la visite de l’église collégiale Santa Maria Assunta avec, en prime, un concert de l’organiste Elisabeth Pardon. Une journée très remplie avec la confrérie San Antone Abatte, dépositaire d’un riche patrimoine polyphonique.
 
- Le festival s’étend géographiquement. Quelles sont les nouvelles communes concernées ?
- De nouvelles communes du Cap Corse comme San Martinu di Lota, Luri, ou du Nebbiu comme Muratu. Une incursion en Castagniccia à La Porta, Carchettu et Piedicroce. Plus au Sud avec des journées à Linguizetta – Canale di Verde, Matra, Pianellu… Encore plus au Sud avec de nouveau Sotta et Santa Lucia di Tallà. Enfn, Casaglione et Evisa. Nous investissons près de 28 communes dans une succession de journées thématiques qui sont la préfiguration de l’itinéraire culturel européen de San Martinu. La dynamique est bel et bien enclenchée dans les communes qui participent à ce festival depuis plusieurs années. Les actions se capitalisent. Plus nous avançons dans la connaissance du territoire, plus nous avançons dans la mise en place de l’itinéraire, plus nous réussirons à valoriser nos territoires à partir de leurs ressources propres. L’idée est de faire bien comprendre le territoire, comment il s’articule, et de redonner aux gens la mémoire de ce qu’il était parce que sans mémoire, on ne peut pas faire de développement !
 
Propos recueillis par Nicole MARI.

Programme sur le site festivaledautunnudiaruralita.com

Dates du festival

- SAMEDI 28 SEPTEMBRE - SPELUNCATU                                         
- SAMEDI 12 OCTOBRE - CARCHETTU-PIEDICROCE-LA PORTA
- DIMANCHE 13 OCTOBRE - SAN MARTINU DI LOTA
- MERCREDI 16 OCTOBRE - MURATU
- SAMEDI 19 OCTOBRE - SOTTA
- DIMANCHE 20 OCTOBRE - SANTA LUCIA DI TALLÀ
- MERCREDI 23 OCTOBRE - LINGUIZETTA - CANALE DI VERDE
- JEUDI 24 OCTOBRE - TOCCHISU- MATRA
- VENDREDI 25 OCTOBRE - PIANELLU
- SAMEDI 26 OCTOBRE - SCATA - U VISCUVATU
- DIMANCHE 27 OCTOBRE- BARBAGHJU
- MERCREDI 30 OCTOBRE - BARRETTALI
- JEUDI 31 OCTOBRE - MORSIGLIA                                                                       
- VENDREDI 1 NOVEMBRE - CENTURI  
- SAMEDI 2 NOVEMBRE - BASTIA
- DIMANCHE 3 NOVEMBRE - SAN FIURENZU
- LUNDI 4 NOVEMBRE - SISCU 
- MERCREDI 6 NOVEMBRE - BIGUGLIA                                                                                                      
- JEUDI 7 NOVEMBRE - BASTIA - QUARTIERS SUD - LUPINU 
- VENDREDI 8 NOVEMBRE - LURI
- SAMEDI 9 NOVEMBRE - PATRIMONIU                                                                                
- DIMANCHE 10 NOVEMBRE - PATRIMONIU
- LUNDI 11 NOVEMBRE - PATRIMONIU 
- VENDREDI 15 NOVEMBRE-CORTI Università di Corsica                               
- SAMEDI 23 NOVEMBRE -  CASAGLIONE
- DIMANCHE 1 DECEMBRE- EVISA
 
 
 




Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 20 Octobre 2019 - 19:50 Bernard Tapie, une imposture nationale

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie















Newsletter




Galerie
Cadets de la Sécurité civile
Cadets de la Sécurité civile
I Piulelli
I Piulelli
Girandella di a lingua in Cervioni
Girandella di a lingua in Cervioni
Cambridge-air-Corsica
Cambridge-air-Corsica
Tournoi Fortune Lebras
Tournoi Fortune Lebras
Sainte Restitude
FC Balagne
U Soffiu di Balagna
Festa di U Veranu
Jeux des Iles
Sainte Restitude