Corse Net Infos - Pure player corse

Troisième dose de vaccin anti-Covid : qui est concerné en Corse ?


Julia Sereni le Mercredi 25 Août 2021 à 16:13

Dans un avis publié ce mardi 24 août, la Haute Autorité de santé (HAS) s’est prononcée en faveur d’une troisième dose de vaccin à la rentrée pour les personnes de 65 ans et plus, et pour celles présentant des risques de formes graves de COVID-19.
En Corse, l'Agence Régionale de Santé se prépare à cette nouvelle campagne



Photo archives CNI - Michel Luccioni
Photo archives CNI - Michel Luccioni
Ca mardi 24 août, la Haute Autorité de santé (HAS) a donné son feu vert  pour l’administration d’une troisième dose de vaccin aux personnes de 65 ans et plus ainsi qu’à celles « qui présentent des comorbidités à risque de formes graves de Covid-19 ». Selon la HAS, cette troisième dose se justifie par « une réduction de l’efficacité de tous les vaccins, en particulier contre le variant Delta », suggérée par les études récentes.

Début « courant septembre »

Ce rappel, qui doit être administré après un délai d’ « au moins six mois suivant la primovaccination complète », pourrait être couplé avec le vaccin contre la grippe afin de « simplifier le parcours vaccinal ». La campagne de vaccination concernant cette troisième dose interviendrait « courant septembre ».
 
En Corse, l’Agence Régionale de Santé (ARS) se prépare donc à la mise en place du dispositif : « À cette heure, l’ARS travaille la première étape pour le rappel de vaccin, en priorisant les établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad), les foyers d'accueil médicalisés (FAM) et les maisons d'accueil spécialisées (MAS) ». Un recensement des besoins essentiel afin de prévenir tout risque de pénurie. « L’ARS évalue les besoins de trois semaines en trois semaines en fonction des volumes de patients cibles » explique t-on.
 
L’avis de la HAS devant encore être validé par l’Agence européenne des médicaments (EMA) et  l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM), l’ARS indique attendre pour la suite « de nouvelles instructions nationales ».

Quel vaccin sera administré ?

Sur ce point, l’ARS apporte une réponse précise : « Lorsque la première injection a été réalisée avec un vaccins ARNm, on réalise la deuxième et la troisième doses avec le vaccin de départ, toutefois on peut néanmoins switcher les ARNm. Lorsque les patients de moins de 55 ans ont eu première dose avec AstraZeneca, la deuxième et la troisième doses doivent être administrées avec un vaccin ARNm. »

Vers une troisième dose pour tous ?

Pour les autres publics, la HAS considère « qu’il n’y a pas, à ce jour, de donnée en faveur de l’administration systématique d’une dose de rappel au-delà des personnes ciblées par les annonces gouvernementales et par son avis ». Néanmoins, elle nuance son propos en indiquant qu’une dose de rappel deviendra « probablement nécessaire au cours des mois qui viennent, sans qu’il soit encore possible à ce stade de se prononcer précisément, ni sur la population cible ni sur le calendrier ».














    Aucun événement à cette date.








Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047