Corse Net Infos - Pure player corse

Tourisme : la Corse « Guest star » au salon "IFTM TOP RESA" de Paris

Pour Angèle Bastiani : « il était important de renouer des partenariats pour préparer la saison 2022 »


La rédaction le Dimanche 10 Octobre 2021 à 15:57

La Corse « Guest star » à Paris au salon « l’IFTM TOP RESA », le plus grand évènement mondial des professionnels du tourisme. Mais aussi au cœur des échanges des grands rendez-vous de BPI France (Banque publique d’investissements). A travers ces deux évènements, qui se sont déroulés du 5 au 8 Octobre dernier dans la capitale, la présidente de l’ATC vient d’ouvrir une séquence importante sur le front de la relance du secteur.



La Corse, hôte de marque de la 43eme édition de l’IFTM

Porte de Versailles, dans les allées du hall 1 qui s’étirent sur près de 33 000 m2, l’afflux et l’effervescence font leur grand retour. Longtemps privés de temps fort pour cause de crise sanitaire, les professionnels ont répondu présent. Pas moins de 34 000 vont honorer ce qu’il est convenu d’appeler « la grand-messe du tourisme mondial ». Le succès est au rendez-vous. Frederic Lorin, directeur du salon, ne cache pas sa satisfaction : « Il était fondamental que nous puissions nous rassembler au cœur de l’évènement fédérateur qu’est l’IFTM » précise-t-il. Avant de marteler : « l’ADN du tourisme c’est la rencontre. »  



La délégation corse, hôte de marque de cette 43eme édition ne dira pas le contraire. Emmenée par Angèle Bastiani, présidente de l’ATC et composée par les transporteurs, les agences de voyages, des offices de tourisme et des représentants de la filière MICE (tourisme d’affaires), ils mesurent sans doute mieux que d’autres l’ampleur des pertes économiques pour le secteur. Et le manque à gagner causé par les confinements successifs auquel s’est ajouté le handicap de l’insularité. Mais ils connaissent aussi les atouts dont notre île dispose. Une île qui d’ailleurs a été mise à l’honneur durant 5 jours. Changeant ainsi de stature en accédant de fait au rang de « destination internationale ». Une Corse qui rayonne entre la chine et la Californie, en passant par la Grèce ou encore le Costa Rica.  Se frayant une place de choix parmi les 200 autres destinations représentées au total.

« A la recherche d’un nouveau souffle »

 
Cette première marche du podium n’est pourtant pas vécue comme un aboutissement pour les équipes insulaires. Mais plutôt comme un commencement : « En Corse, les signaux de la reprise sont là. Notre île a su se montrer attractive tout au long de la période estivale, là est sans doute l’essentiel » déclare Angèle Bastiani. Avant d’ajouter : « Il faut cependant chercher un nouveau souffle. Dans les années à venir, la destination Corse peut et doit rompre avec l’hyper saisonnalité. Elle doit aussi renouveler son offre. C’est ce à quoi je vais m’employer dans cette mandature qui s’ouvre. »  La présidente de l’ATC va plus loin : « On réfléchit actuellement à la conquête de nouveaux marchés, à renforcer et fidéliser les clientèles Européennes : Italienne, Allemande, Suisse, Belge et d'Europe du Nord. »
 Au cœur, de la réflexion, la question des transports, bien évidemment, est à l’étude.
En écho, Jean-Louis Moretti, de l’ATC, ajoute : « Nous manquons de connexions aériennes sur les ailes de la saison. Il nous faut obtenir des connexions en avril, Mai, Octobre ».  On l’aura compris, la préparation de la saison 2022 se joue maintenant avec cette volonté commune de tous les acteurs du tourisme insulaire d’aller dans le même sens.
Le fil rouge ? le tourisme à l’année, bien sur et la diversification des produits à proposer.
Dans les tuyaux, des nouveaux itinéraires patrimoniaux, la montée ne puissance du sport nature, ou encore une offre destinée aux télétravailleurs urbains.
La méthode employée sera celle du partenariat. Pour Angèle Bastiani, le cap est fixé : « Je sais aussi que c’est à l’échelle du territoire, en travaillant main dans la main avec les différents acteurs du tourisme, en écoutant leurs attentes et leurs besoins que nous réussirons à bâtir le nouveau visage de la destination Corse. »

Vers de nouveaux financements ?

La politique marketing de l’ATC a constitué un axe programmatique important du déplacement Parisien d’Angèle Bastiani.
Autre enjeu de taille, celui des nouveaux financements pour les entreprises touristiques insulaires.
Une thématique à l’ordre du jour à Bercy, à l’occasion des échanges organisés par BPI France (Banque publique d’investissement). Entrepreneurs, élus, institutionnels ont évoqué la question de la relance touristique insulaire. L’objectif : arracher de nouveaux financements à l’heure de la relance » ….
 
 















    Aucun événement à cette date.








Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047