Corse Net Infos - Pure player corse

Semaine du handicap en Corse : Baptême de l’air pour 60 enfants


Rédigé par José Fanchi le Lundi 19 Novembre 2018 à 18:06 | Modifié le Mercredi 21 Novembre 2018 - 19:23


Près de 60 enfants de Porto Vecchio et Ajaccio ont participé au Tour de France aérien “Rêves de Gosse”. Un projet pédagogique dont l’objectif est de dépasser les différences.


Dans le cadre de la semaine du handicap, l’association « Les chevaliers du Ciel » a organisé comme chaque année, depuis sa création il y 23 ans, l’opération « REVE DE GOSSE »

 

« Rêve de gosse » est une démarche pédagogique permettant de faire se rencontrer tout au long d’une année scolaire, via des activités menées en commun, des enfants « extraordinaires » touchés par le handicap ou la maladie, et des enfants « ordinaires » âgés entre 6 et 14 ans.

 

A Ajaccio, ce dimanche « les Chevaliers du Ciel » ont offert un tour d’avion offert à une soixantaine d’enfants. Ainsi, la découverte en commun d’un thème et le travail collectif nécessaire à sa restitution, permettent aux enfants de mieux se connaître, de s’apprécier et de ne plus s’arrêter sur les différences.

 

Une soixantaine d’enfants à bord

Soixante enfants de 6ème et 5ème (30 de chaque classes adaptées SEGPA du collège Maria de Peretti de Porto Vecchio et 30 de section habituelle du collège Arthur Giovoni d’Ajaccio) ont été accueillis par Air Corsica hier après midi au siège de la compagnie,  route de Bastelicaccia. 

Au cours de la matinée, les délégations ont été reçues par Corse Composites pour une visite complète du hangar technique, et guidés par un cadre technicien durant le travail opéré par les mécaniciens sur un appareil en maintenance.

 

Tout pour les enfants…

Sur place, dans les locaux techniques d’Air Corsica, Jean-Yves Glemé et Christiane Monnier, respectivement président et vice-présidente de l’association « Chevaliers du Ciel » qui mènent l’opération dans plusieurs villes de l’hexagone tout au long de l’année ont expliqué aux jeunes l’origine de leur démarche qui a été de mettre leur passion au service des enfants cabossés et atteints par la maladie.

 

« Nous avions fait le constat que souvent, dans un petit avion, le pilote volait souvent seul. Alors, pourquoi ne pas rendre ces places disponibles et en faire profiter les enfants atteints de maladie ou de handicap. Par la suite, avec une équipe de notre association, nous avons effectué un travail relatif à l’acceptation de la différence »  explique Jean-Yves Glemé, aussitôt relayé par Christiane Monnier. La différence, le regard des autres, notre objectif dans cette association, c’est de réunir ces enfants et les traiter comme les autres dans ce genre d’opération que nous organisons toutes les semaines. Régulièrement, 9 jours par an, dans de nombreuses villes de France, avec des associations, Rotarys,  Lions, jeunes chambres économiques, qui se relaient pour accueillir les enfants sur le thème de l’aéronautique avec des pilotes comme ici en Corse, dont certains font partie de l’association et portent le projet. C’est Romain Garcia, pilote d’Air Corsica qui a organisé cette étape en Corse avec des classes d’Ajaccio et de Porto-Vecchio. »

 

L’ATR-72 expliqué aux enfants

L’avion qui faisait l’objet de la visite d’hier est un ATR 72-21A ( N° de e 745), qui a été mis en service  le 14 mars 2017 par Air Corsica et totalise à ce jour 24680 heures de vol. Le suivi technique de ce type d’avion est réalisé sur la base d’un programme d’entretien développé par le constructeur qui défini les actions de surveillance et de maintenance tout au long de sa vie. Les échéances imposant une action de maintenance sont définies suivant trois critères :

               -  Les heures de vols réalisées

               -  Le Nombre de cycles réalisés

               -  Le vieillissement calendaire (qui correspond à l’âge de l’avion)

Cet avion était actuellement immobilisé suite à l’échéance principale suivante : Vieillissement calendaire et Grande visite de type « C » laquelle nécessite une immobilisation de l’avion de 5 semaines.

A l’issue de la visite, Air Corsica a organisé un immense goûter dans une ambiance facile à imaginer.

 

J.F.

 



A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie