Corse Net Infos - Pure player corse


Rentrée scolaire 2020 et Covid : les parents d'élèves Corses et les syndicats enseignants inquiets du "manque de visibilité"


Livia Santana le Lundi 17 Août 2020 à 16:33

A quinze jours de la rentrée scolaire, le corps enseignant et les parents d'élèves corses s'indignent du manque de réactivité des pouvoirs publics pour organiser ce retour à l'école. Le 21 juillet, une note du ministère de l'Education Nationale précisant les conditions d'accueil des élèves a mis le feu aux poudres.



Alors que ces dernières semaines l'épidémie de Coronavirus reprend sur tout le territoire, les parents d'élèves corses ainsi que les syndicats enseignants se demandent dans quelles conditions les enfants pourront réintégrer l'école au 3 septembre prochain.

Le 21 juillet dernier, le ministère de l'Education Nationale a rédigé un guide relatif à la rentrée de septembre. Celui-ci précisait un retour sur les bancs de l'école très assoupli, obligeant le port du masque pour les élèves de plus de 11 ans lorsqu'il n'est pas possible de maintenir les distances minimales entre chaque élève, en lieu clos comme en extérieur. La note du gouvernement stipule également que "la distanciation physique n'est pas obligatoire quand elle n'est matériellement pas possible mais les espaces sont aménagés de façon à maintenir la plus grande distance entre les élèves." ou encore "le port du masque est obligatoire pour les personnels sauf pendant les cours à l'école maternelle et lorsque les personnels sont à une distance d'au moins un mètre des élèves." 

Une rentrée à n'importe quel prix 

A l'heure où le port du masque a été rendu obligatoire dans tous les lieux publics clos et dans certaines rues, Fabien Mineo, secrétaire général du syndicat enseignant Snuipp-FNSU est désemparé. "Le protocole sanitaire prévoit une rentrée scolaire en totale inadéquation avec les renforcements préfectoraux et la réalité actuelle de l'évolution de l'épidémie. Comme si le virus, lui, restait devant la grille de l'école." 

Dans le même sens, le président de l'Association des parents d'élèves corses (APC), Denis Luciani, est perplexe vis à vis de la note du 21 juillet. "Vous pensez que les enseignants et les enfants vont s'amuser à mesurer s'il y a un mètre de distance pour mettre le masque ?", lance-t-il. C'est très inquiète que l'APC dénonce "des mesures sanitaires pour se donner bonne conscience" et "une rentrée à n’importe quel prix"

Quelles solutions ? 

Pour accueillir de la meilleure façon possible les enfants, l'association préconise par ailleurs un "état des lieux médical" grâce à une massification des tests Covid. Une solution alternée de cours en présentiel et distanciel serait également à envisager.

Les syndicats enseignants ainsi que l'APC attendent rapidement des réponses à leurs inquiétudes notamment du ministère de l'Education Nationale et du rectorat de Corse. ​Denis Luciani invite l'ensemble des pouvoirs publics à une coopération régionale et la Collectivité de Corse à "affirmer ses positions".

















    Aucun événement à cette date.



Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047