Corse Net Infos - Pure player corse



Reconfinement : les Bastiais n’apprécient pas vraiment


Livia Santana le Jeudi 29 Octobre 2020 à 20:30

Face aux nouvelles annonces gouvernementales, les Bastiais rencontrés dans la rue réagissent. Injustice, mauvaise décision du gouvernement, résignation... que pensent les habitants de ce nouveau reconfinement ?



Depuis le couvre-feu on l'avait senti pointer le bout de son nez. Le reconfinement qui annoncé par le président de la République ce mercredi 28 octobre sera effectif à partir de ce vendredi. Par rapport à Mars dernier, le scénario est cependant un peu différent. Les établissement scolaires du primaire au lycée resteront ouverts et accueilleront les élèves. Toutes les professions "essentielles à la vie économique et les magasins de première nécessité seront eux aussi épargnés, contrairement au printemps dernier. 

Dans les rues de Bastia, les annonces gouvernementales font grincer des dents. Ce jeudi 29 octobre, en pleine période de vacances scolaires et à la veille des nouvelles restrictions sanitaires, le centre-ville a des allures de veille de Noël. Collégiens, lycéens, mères et pères de famille se sont précipités dans les rues pour faire leurs dernières emplettes. Dans quelques heures, les magasins d'habits, de décoration, les coiffeurs, les salons d'esthétiques et bien d'autres commerces fermeront leurs portes pour 4 semaines.... au moins !

CNI est allé pour vous à la rencontre de ces Bastiais qui profitaient de leurs derniers moment de "normalité".

Que pensez-vous du reconfinement ?

Françoise (60 ans), employée de mairie : Je suis venue à Bastia pour acheter du parfum avant que la boutique ne ferme. Pendant ce reconfinement je fais partie des professions qui continuent à travailler. Je pense que cette nouvelle mesure est nécessaire. Mais laisser ouvertes les écoles c'est trop exposer les enfants. C'est scandaleux.

Fabian (46 ans) : Je pense que ce reconfinement n'est pas assez ciblé. Je pense qu'il aurait fallu viser les plus de 65 ans et les personnes à risque, ceux qui ont des problèmes de santé. Au niveau des socio-professionnels il aurait fallu chercher plus loin, prendre des mesures plus adaptées et plus strictes. On aurait pu limiter à deux personnes dans les magasins au lieu de les fermer.

Josy, 60 ans, commerçante : S'il est nécessaire pourquoi pas, mais il sera catastrophique pour l'économie locale. Ce reconfinement est assez spécial. On le comprend très mal mais on s'y attendait un peu aussi. 

Coraline (39 ans), à la recherche d'emploi et sa fille Ghjulia (7ans) : Ce reconfinement complique encore ma recherche d'emploi. Mais je trouve ça bien que ma fille puisse retourner à l'école. Au printemps dernier cela a été compliqué de faire l'école à la maison. On avait plus de repères, c'était compliqué de jouer le rôle de la maîtresse. 

Jean-Baptiste (27 ans), maitre nageur : C'est une catastrophe. Je ne peux plus travailler et pourtant cela se passait très bien. Le protocole permettait une très bonne maitrise des gestes barrières. Aujourd'hui on subit directement les décisions gouvernementales et on a pas notre mot à dire, alors je m'adapterai. 



















    Aucun événement à cette date.



Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047