Corse Net Infos - Pure player corse


"Plonger en soi", le clip pour venir en aide à la souffrance, tourné en Corse


Philippe Jammes le Vendredi 23 Septembre 2022 à 19:06

Les fonds sous-marins du Cap Corse viennent de servir de décor au projet d’un clip artistique d’une jeune québécoise, Sarah Brunin-Brouillette. Un travail corso-québécois puisque derrière l’objectif de la caméra, le vidéaste sous-marin bastiais Tony Viacara.



Sarah Brunin-Brouillette est une ancienne championne canadienne de natation artistique de très haut niveau. Adepte de la discipline dès l’âge de 6 ans, elle devient vite une championne dans son pays. Membre de l’équipe nationale junior en 2010 et 2011, elle a notamment représenté le Canada aux Championnats mondiaux juniors de la FINA en 2010 où elle a remporté le bronze en équipe. Elle a également été membre de l’équipe nationale des 13-15 ans avec laquelle elle a gagné l’or en 2008 et le bronze en 2009 dans l’épreuve en équipe.

Blessée à la hanche, Sarah a hélas dû s’éloigner de la compétition en 2011 et 2012 mais sa volonté, son travail, son abnégation l’ont fait revenir en équipe nationale en 2013. En 2014, elle annonçait toutefois sa retraite sportive. La souffrance, Sarah la connait donc. Aujourd’hui la jolie québécoise se dit «artiste multidisciplinaire ». A la souffrance, elle veut trouver des remèdes, de l’espoir,  via un clip qu’elle a imaginé.



« Le processus créatif est de mettre en lumière comment on peut transcender la souffrance et les épreuves que la vie nous amène et créer du sens, de la beauté » explique-t’elle. « Ce processus a en fait émergé à la suite d’entrevues, d’interviews, de témoignages d’une trentaine de personnes. J’en ai extrait les meilleurs passages, les plus émouvants et c’est ainsi que la trame narrative a pu se faire. Une chorégraphie de danse aquatique contemporaine est venue s’y greffer ».



Il y a 3 ans en Corse
Sarah s’est alors souvenue de sa rencontre avec Tony Viacara lorsqu’elle était coach au club Acqua Synchro Bastia en 2019. Avec Tony, ambassadeur de l’association « Un océan une vie », le club avait participé à une collecte de déchets sur la plage de la Marana. Un shooting avait eu lieu aussi. Tony Viacara, natif du Vieux-Port, est aujourd’hui un photographe et vidéaste sous-marin courtisé par les plus grandes chaînes de télévision et boites de production qui le font voyager aux quatre coins du monde. Alors que le tournage de ce clip devait prendre entre 2 et 3 semaines, la complicité artistique des deux aquanautes a réduit celui-ci à 4 jours.



« Le tournage s’est effectué dans le Cap Corse, à Santa Severa et à la Tour d’Agnellu » indique T. Viacara. «La connivence a tout de suite était de mise. J’ai compris ce que Sarah voulait transmettre par sa danse. Je pense que sans cette complicité qui est venue tout naturellement, le tournage aurait été plus long. Je pense, à travers les images qu’on a visionnées ensuite, qu’on a réussi à faire ressortir l’émotion souhaitée ». Un travail pourtant nouveau pour le plongeur plus habitué à filmer les épaves et les cétacés.  « C’était un sacré challenge pour tout dire. Sarah a débarqué à Bastia en provenance de Québec à 15h, à 18h nous étions à l’eau ! » dévoile encore T. Viacara. « A travers les images transpirent aussi bien la tristesse, la souffrance, la vulnérabilité mais aussi la beauté. Mon challenge à moi c’était de partager cette vision à la fois de la souffrance et de la beauté, de montrer que la souffrance fait partie de la vie mais que derrière le négatif il y a l’espoir» ajoute Sarah.


Le tournage terminé, Sarah va rejoindre les « cousins » pour entamer le montage. Le clip qui comprendra images, danse, musique, sons audios des interviews devrait durer 5 minutes. « Il sera destiné à tous les gens qui vivent dans la souffrance, qui travaillent dans la difficulté, les gens en soins palliatifs, leurs familles. Nous allons le proposer aux hôpitaux, aux établissements de soins, aux EHPAD ».


Ce clip sera aussi accompagné d’une exposition des photos de Tony Viacara prises durant le tournage et d’une conférence. Si dans un premier temps la diffusion se fera au Canada, nul doute qu’il traversera vite l’océan et qu’il intéressera de nombreux établissements sur le vieux continent et donc en Corse .  
Le clip le démontrera, la rencontre entre la « femme sirène » et « l’homme grenouille » est tout simplement magique !
 

Sarah Brunin-Brouillette devant l'objectif de Tony Viacara (photo TV)
Sarah Brunin-Brouillette devant l'objectif de Tony Viacara (photo TV)













L M M J V S D
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31            





Les Vidéos de CNI


Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047