Corse Net Infos - Pure player corse

Pinareddu : Tonu è Timpesta, le premier enfant du Tonnerre et de la Tempête !


Rédigé par Noémie François le Lundi 8 Juillet 2019 à 19:10

Le comité éditorial de Tonu è Timpesta : un collectif d’auteurs prolixes, talentueux contemporains, corses, d’ici et, d’ailleurs et A Scola di Zia Peppa, se sont assemblés à Pinareddu, chez Pierre De Cortès à Stella Diana, pour une rencontre avec le public et la traditionnelle séance de dédicaces, du premier recueil de nouvelles du collectif Tonu è Timpesta.




Une réunion littéraire, ce dimanche 7 juillet, à Pinareddu, sous un toit de mûriers-platanes, à l’abri de la chaleur estivale, pour la présentation du recueil de nouvelles - la première édition créée par l’association du collectif Tonu è Timpesta - les lecteurs ont échangé des conversations ouvertes avec les auteurs, qui ont pu répondre et s’engager chacun à leur tour dans l'éloge et l’apologie de leur art littéraire, évoquant l’ensemble des moyens mis en œuvre, pour la création de cette première Édition, de seulement 450 exemplaires.


Tonu è Timpesta, le récit d’aventures sous forme de nouvelles est un véritable phénomène d’édition. Traduit du français au corse et inversement, c’est un recueil audacieux, un livre d’érudit, parfois provocateur avec l’adhésion d’auteurs aux parcours différents. La ligne éditoriale, composée par les huit personnes du comité, ont en commun la liberté de ton. Ce recueil s’impose, parce que page après page, le souffle qui anime les auteurs aborde un genre peu empreint dans la littérature moderne.
 

Marcu Bancarelli reste convaincu « que nous nous inscrivons dans une culture orale, où l’imaginaire est fort et singulier. Pour la sélection, nous avons cherché un panel de textes avec un marqueur de diversité qui regroupe les textes les plus marquants du blog, malgré tout, notre écriture est animée par un contexte universel ».


La nouvelle est à la littérature ce que le court-métrage est au cinéma ainsi le récit d’aventure permet d’intensifier l’effet produit dans le texte. Le recueil ouvre par la première nouvelle publiée sur le blog, « Ludwig » par Jean-François Rosecchi, qui a, d’après Marcu Biancarelli  donne le ton au présent ouvrage.
 

Plonger dans ce volume de 226 pages de lecture, rentrer dans les 24 textes bilingues, s’avère une découverte passionnante, issue de l’univers des 22 auteurs référencés, pour ainsi y lire et y comprendre qu’une société qui créée est une société qui vit !
Aussi bien dans « Les regards perdus », « sur la route », « dans une nuit de doute », et dans « la démence amoureuse », l’ « histoire mélodie » également dans « prière de l’au-delà », il y a manifestement des dimensions paraboliques et une invitation à la lecture.
 

Christain Ruspini exprime son témoignage. Dans son texte « Les regards perdus », écrit il y a 4 ans, il dénote une révolte, à l'égard d'un évènement qui la perturbé et marqué à jamais, « Marcu m’a invité à le partager sur le blog, c’est une preuve d’ouverture …».

A l'aune, il y a eu la création du blog littéraire, un espace de liberté et d’expression, sans limites imposées. Conçu en 2015 par Marcu Biancarelli, Joseph Antonetti, Fabien Raffalli, Jean-Yves Acquaviva et Pierre Savalli ; Tonu è Timpesta s’avère être « un espace invitant tous ceux qui désiraient se mesurer à l’écriture, tout en sortant du cercle de leurs proches ». Toujours selon Marcu Bancarelli, « le blog en langue corse, nous a permis la traduction française ».
 
Par la suite, aguerri par le succès des publications, le collectif s’est assez rapidement concerté pour sa transposition sur le support papier et le présent ouvrage du collectif a pu voir le jour. Il aura fallu 2 ans de travail pour que des textes soient sélectionnés par le comité de lecture du collectif. « Pas de recours, ou de soutien de fonds publics, nous n’avons pas fait de demandes, ce que nous avons fait - c’est un objet de liberté ! », souligne Pierre Savalli.
« Nous ne sommes pas des distributeurs, merci d’être venus à notre rencontre » conclu l’écrivain Porto-Vecchiais, Marcu Bancarelli.
---
*Le blog littéraire et l’édition qui l’accompagne désormais, un livre bilingue (corse-français) qui rassemble 24 nouvelles de 22 auteurs, aux expériences et aux thématiques de création les plus variées. « Lieu d’une prose névrotique, véritable entreprise de vitalité et espace de combat, cette plateforme littéraire esquisse une poétique de la nouveauté » (op. citation).
Tonu è Timpesta – Nouvelles – (Collectif), aux éditions Tonu è Timpesta.



 




A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie















Newsletter




Galerie
Cadets de la Sécurité civile
Cadets de la Sécurité civile
I Piulelli
I Piulelli
Girandella di a lingua in Cervioni
Girandella di a lingua in Cervioni
Cambridge-air-Corsica
Cambridge-air-Corsica
Tournoi Fortune Lebras
Tournoi Fortune Lebras
Sainte Restitude
FC Balagne
U Soffiu di Balagna
Festa di U Veranu
Jeux des Iles
Sainte Restitude