Corse Net Infos - Pure player corse

Pass sanitaire, quatrième vague : les vacanciers boudent-ils la Corse ?


Julia Sereni le Mercredi 21 Juillet 2021 à 18:51

Pour l’heure, la perspective d’une rebond épidémique et les mesures prises en Balagne ne semblent pas changer la donne pour ce qui est des réservations, selon les compagnies maritimes et aériennes. Néanmoins, les hôteliers constatent, eux, des annulations en août.



Ajaccio en 2019 - Photo Michel Luccioni
Ajaccio en 2019 - Photo Michel Luccioni
Alors que la saison touristique est déjà bien entamée sur l’île, l’arrivée d’une quatrième vague et son lot de restrictions ont-elle un impact sur la fréquentation ? Pour l’heure, difficile d’avoir une réponse unanime. 

Pas d'annulations selon les compagnies de transport

Du côté des compagnies de transport, le discours reste mesuré. « Globalement, nous n’avons pas d’annulations » annonce Luc Bereni, président du directoire d'Air Corsica, qui concède néanmoins que le rythme des réservations de dernière minute n’est « pas extraordinaire ». La compagnie lance d’ailleurs une promotion afin de « stimuler la demande ». Toutefois, il lui semble difficile de faire des comparaisons avec les années précédentes, même avec 2020, car « le cycle de redémarrage de la saison puis de la reprise de la pandémie n’était pas sur les mêmes périodes ».
 
La compagnie maritime Corsica Linea ne constate elle non plus pas de baisse de réservations ou ni même d’annulations. « Pour l’instant, on ne voit pas un impact direct et significatif » indique t-on. De même, le taux de « no show », c’est-à-dire les voyageurs ne se présentant pas à l’embarquement, est « peu élevé, aux alentours de 2 à 3% ». Du côté de Corsica Ferries, le président Pierre Mattei note tout au plus un « fléchissement depuis le redémarrage de l’épidémie ». Dans l’aérien comme dans le maritime, tous affirment qu’il est trop tôt pour obtenir des données chiffrées.

« Tous les établissements ont des annulations pour le début du mois d’août »

Pour le président de l’Union des Métiers et des Industries de l’Hôtellerie (Umih) de Corse Bernard Giudicelli, la situation est, au contraire, préoccupante. « Tous les établissements ont des annulations pour le début du mois d’août » constate le professionnel. « Et cela va être difficile de relouer, dans la mesure où tout le monde a les mêmes contraintes, donc forcément cela va engendrer des pertes. » Le mois d’août ne s’annonce donc pas sous les meilleurs auspices. « On a énormément d’incertitudes, la saison est difficilement lisible » conclut-il.

Les dernières annonces du préfet de Haute-Corse seront-elles de nature à rassurer ou, au contraire, à dissuader les voyageurs de se rendre sur l'île ?






















Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047