Corse Net Infos - Pure player corse


PETR Ornano-Taravu-Valincu-Sartenais : Jean-Luc Millo est le nouveau président


le Dimanche 19 Juillet 2020 à 18:45

Elu au troisième tour après le retrait des deux autres candidats, Paul-Jo Caïtucoli, maire d’Argiusta-Moriccio et Pierre-Paul Luciani, maire d’Albitreccia, Jean-Luc Millo est le nouveau président du PETR Ornano-Taravu-Valincu-Sartenais.



Les locaux de la Communauté des communes accueillait ce 18 juillet à Petreto-Bicchisano, le Comité syndical du Pôle d’Equilibre Territorial et Rural du pays de l’Ornano-Taravo-Valinco-Sartenais (PETR).
C’est en présence de nombreux élus et de représentants du territoire, que ses vingt membres ont déroulé un ordre du jour chargé, dont la cruciale élection du président du PETR.
 Il s’agissait également de désigner les vice-présidents, puis de procéder à leur élection, comme d’adopter le règlement intérieur du PETR, ou de déterminer la composition de son bureau. 
Au nombre de deux en Corse, le premier en Balagne, le second en Corse-du-Sud, les PETR, dispositifs au cœur de la politique d’aménagement des territoires, impulsent depuis plus de six ans des projets de premier plan. Ils valorisent les tracés de territoire favorables aux petites communes, tout en pérennisant des structures solides face à l’Etat et à la Région. 
Ainsi le pays de l’Ornano-Taravo-Valinco-Sartenais est-il engagé dans des actions concrètes telles que le plan de mobilité, l’équipement numérique, le plan alimentaire « un piattu in più », l’édition d’un premier guide du Routard, territorial, ou encore le GAL LEADER (dispositif assurant des fonds publics aux communes et aux organismes privés).
 
« Aller vers un développement harmonieux », c’est le vœu exprimé à ce titre, par le d’Argiusta-Moricio, Paul-Joseph Caïtucoli, qui insiste tout d’abord, sur la nécessité pour notre île, de relever les défis de notre temps : la désertification des campagnes, la spéculation outrancière, et récemment, la crise sanitaire du Coronavirus.
Envisager ensuite, une « ingénierie de projets », susceptible d’aménager, avec le soutien financier de l’Etat et de la Région, nos territoires ruraux, voilà l’autre volet de cette politique ambitieuse.
Encore faut-il que « le travail se fasse au service des jeunes générations », qu’une certaine et « nécessaire maturité politique » se manifeste, remarque P.J. Caïtucoli, engagé avec détermination, depuis de nombreuses années, dans cet élan de développement territorial.

Une élection épineuse
Force est de constater pourtant, que l’élection du président, première action à l’ordre du jour du comité syndical du PETR fut épineuse. Suite aux votes égalitaires, impuissants à départager au second tour, les candidats proposés P.J. Caïtucoli (Maire d’Argiusta-Moriccio) et  P.-P. Luciani i (maire d’Albitreccia), la séance fut suspendue un long moment.
Après débat, les membres du Comité ont déclaré qu’afin d’honorer la précieuse recherche d’équilibre en matière de politique territoriale, leur choix à la présidence, se porterait sur la personne de Jean-Luc Millo, maire de la commune d’Olivesi. 
In fine, le PETR lors de l’installation de son Comité syndical, ce jour, n’apporte-t-il pas la preuve que tout équilibre de politique en général reste délicat, et en particulier au plan local ?
 

















    Aucun événement à cette date.



Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047