Corse Net Infos - Pure player corse

Mardi cabaret à l'Aghja avec José Pliya


Rédigé par le Lundi 3 Décembre 2012 à 00:12 | Modifié le Lundi 3 Décembre 2012 - 00:22


 En 2009, José Pliya crée au Théâtre du Rond-Point De la race en Amérique de Barack Obama, spectacle tourné depuis lors dans le monde entier, et notamment en Corse (La Fabrique de Théâtre/Bastia, Salle Cardiccia/Migliacciaru, La Poudrière/Calvi, et… l’Aghja), en novembre 2011.


Mardi cabaret à l'Aghja avec José Pliya
Né en 1966 à Cotonou, au Bénin, José Pliya a obtenu, en 2003, le Prix du Jeune Théâtre André Roussin de l’Académie Française pour Le Complexe de Thénardier et l’ensemble de son œuvre. Auteur, il a écrit une vingtaine de pièces de théâtre traduites et créées sur les cinq continents par des metteurs en scène tels que Denis Marleau (Québec), Jean-Michel Ribes (France), Hans-Peter Cloos (Allemagne)
Ses pièces ont été jouées, entre autres, à Paris, New-York, Berlin, Barcelone, Rome, Lisbonne, Edimbourg, Montréal, Ottawa, Prague, Stockholm, mais aussi en Afrique et dans la Caraïbe, et traduites dans plusieurs langues : anglais, allemand, espagnol, portugais, italien, tchèque, suédois… Il est metteur en scène de nombreuses pièces créées en Afrique, dans la Caraïbe et aux États-Unis. En France, il a dirigé les comédiens de la troupe de la Comédie Française dans sa pièce, Les effracteurs, au Studio théâtre, en 2004. Depuis 2005, il dirige l’Artchipel, Scène Nationale de la Guadeloupe.
Mon petit poucet, son premier spectacle tout public (à partir de 7 ans), sera présenté à l’Espace Diamant vendredi 7 décembre, à 14h30 (scolaires) et 18h30.  

Mon petit poucet : la presse en parle
« S'il choisit de raconter le conte du point de vue, inhabituel, du père, José Pliya a l'intelligence de ne rien psychologiser, laissant simplement opérer l'implacable simplicité du récit. La langue est d'une douce et poétique limpidité, laissant aux deux comédiens le soin d'y imprégner une présence plus terrienne, quotidienne, humaine. (…) Le travail sur la lumière et une bande-son urbaine, mystérieuse, achèvent de singulariser ce conte, plus rêveur que donneur de leçons. »
Le Soir (Belgique)

«  (...) Un spectacle où se croisent l'imaginaire, la poésie, la sagesse, l'intelligence, José Pliya signe là une très belle adaptation. » L'Humanité.
----
Mardi 4 décembre 2012, 19h30
Entrée libre
Programmation commune Aghja / Ville d’Ajaccio

www.josepliya.com




Livres | Musique | Evènements | Lingua corsa | Cuisine




Derniers tweets
Corse Net Infos : Réunions d'information sur la taxe de séjour dans le bassin de vie de L'Ile-Rousse https://t.co/UqOrGSh8Sk
Jeudi 19 Avril - 19:18
Corse Net Infos : Chambre des territoires de #Corse : La tentation de l'inutile https://t.co/sCXjRzKenj
Jeudi 19 Avril - 18:36
Corse Net Infos : Carnaval ensoleillé et coloré à Calvi https://t.co/V8VWtVUu0f https://t.co/qtBuFdQI3t
Jeudi 19 Avril - 17:59
Corse Net Infos : Budget de la CC Lisula Balagna; Les explications de Hyacinthe Mattei https://t.co/k0QHrL3o6a https://t.co/YZA4hlBG1L
Jeudi 19 Avril - 17:48



Newsletter






Galerie