Corse Net Infos - Pure player corse



Les vœux des politiques corses pour 2023


La rédaction le Mercredi 4 Janvier 2023 à 11:24

Pour ce 2023, les politiques corses sont nombreux à partager avec les lecteurs de CNI leurs vœux : Valérie Bozzi, Jean-Jacques Panunzi, Ange-Pierre Vivoni, Julien Morganti, Jean Zuccarelli, Jean-Martin Monsoloni...
"Pace", "Salute" "bonheur", "espoir" : les mêmes mots reviennent souvent dans les souhaits des élus de tous bords politiques qui s'expriment au travers de quelques mots ou une vidéo.



Ange-Pierre Vivoni, maire de Sisco et Président de l’Association des Maires et des Présidents d’EPCI de la Haute-Corse

L’année 2022 aura été éprouvante pour la Corse et pour beaucoup d’entre nous : les événements survenus après la mort d’Yvan Colonna, le processus d’autonomie lancé par le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin mais aussi et plus particulièrement, un quotidien difficile empli de tensions, de douleurs et de pressions, la crise énergétique, la crise alimentaire, la flambée des prix, la baisse du pouvoir d'achat, autant d’éléments peu rassurants qui nous invitent à rester unis et mobilisés en 2023 !

Mes premières pensées seront pour ceux qui souffrent de la maladie ou ont eu la tristesse de perdre un proche. Nous pouvons traverser chacune et chacun des périodes difficiles et nous en relever grâce à la solidarité et à l’entraide, des valeurs ancestrales que nous devons continuer à cultiver et à préserver ! Aux élus et aux agents des collectivités locales et des établissements publics de coopération intercommunale, je veux leur faire part de notre entière disponibilité au sein de l’Association des Maires et des Présidents d’EPCI de la Haute-Corse pour les aider, les représenter ou les informer.

Je tiens à saluer tous les agents des collectivités qui se mobilisent pour maintenir le lien avec la population de nos territoires notamment ruraux en accomplissant des missions de service public essentielles pour nos familles, nos enfants, nos jeunes, nos aînés, nos entreprises, nos artisans et commerçants, nos associations… Je veux également saluer toutes celles et tous ceux qui, au quotidien, s’impliquent et s’engagent pour assurer le lien intergénérationnel, les aides à domicile, les personnels du portage de repas, les professionnels de santé, les pompiers, les ambulanciers qui œuvrent au quotidien, dans des conditions rendues très compliquées par la crise sanitaire, pour apporter à nos aînés les services dont ils ont besoin, le réconfort et le lien social qui leur font tant de bien.

2023 devra être l’année de la concrétisation des projets et au sein de l’Association des Maires et des Présidents d’EPCI de la Haute-Corse, nous serons aux côtés de l’Etat et de la Collectivité de Corse pour parvenir à résoudre des dossiers essentiels et cruciaux : la résolution, une fois pour toute, de la gestion des ordures ménagères, la réalisation d’un centre hospitalier universitaire, la réalisation d’antennes médicales sur l’ensemble des territoires ruraux de notre département, le maintien des services publics essentiels en milieu rural...

Enfin, en mon nom personnel et au nom de tous les élus qui m’entourent, j’adresse à tous les élus locaux et territoriaux, aux services de l'Etat et à tous nos compatriotes, nos meilleurs vœux de bonheur, de santé et de réussite pour cette nouvelle année 2023. Espérons que cette nouvelle année nous apporte davantage de sérénité et nous donne l’occasion de nous rencontrer pour partager des moments d’échange et de convivialité. Pace è Salute è fratellanza in grazia di Diu !
Photo illustration
Photo illustration

Jean Zuccarelli, porte-parole de la Fédération de Corse du Parti Radical

A l’aube de cette nouvelle année 2023, je voudrais tout d’abord vous adresser mes vœux les plus chaleureux pour vous-même, votre famille et vos proches avec une pensée particulière pour les personnes seules, dans la tristesse, la difficulté ou malades. 2022 aura été marquée par la poursuite du COVID qui a fait encore de trop nombreuses victimes.

Continuons d’être vigilants ces prochains mois et de respecter les gestes barrières. Mais aussi par le retour de la guerre sur notre continent avec son cortège de dévastation, de victimes et de crimes odieux qui remet en lumière la nécessité d’œuvrer pour la paix en s’appuyant sur une défense nationale solide et en construisant celle de l’Europe.

Je forme le vœu que ce conflit trouve le plus rapidement possible en 2023 une issue favorable. La guerre en Ukraine en déclenchant une crise énergétique a posé de façon accrue la nécessité de réduire notre dépendance et d’accélérer l’indispensable transition écologique. Elle a aussi ravivé l’inflation à un niveau qui n’avait plus été atteint depuis une quarantaine d’années.

Pourtant nous pouvons nous féliciter que déjouant les pronostics des années précédentes le rebond de la croissance et les efforts de compétitivité aient permis de réduire le chômage à un niveau historiquement bas mais ce retour de l’inflation met à rude épreuve le pouvoir d’achat des Français et notamment des plus modestes. Gageons que dans ce domaine comme dans celui des réformes (je pense à celle des retraites) le gouvernement saura agir avec mesure, équité et avec le souci de protéger les plus démunis.

Nôtre île referme la page de 2022 et s’engage dans la nouvelle année avec ses nombreux atouts mais aussi ses retards et ses handicaps. L’Etat a ouvert un dialogue pour répondre de manière pragmatique aux problématiques de la Corse et aux attentes de la population. C’est une opportunité et une priorité dont l’exécutif territorial ne peut se laisser distraire. Il en va de notre avenir, de celui de notre jeunesse. Il doit maintenant agir avec responsabilité et prendre à bras le corps les nombreux dossiers en souffrance depuis plusieurs années. A l’image du Grand Port de Bastia vital pour notre ville, promise par l’inaction de ses édiles au déclassement et maintenant directement menacée dans son activité première. Ce chantier doit être engagé sans délai. Puissent Bastia et son agglomération retrouver la voie du développement et de l’excellence qui les caractérisait quelques années encore en arrière. Vous pourrez compter sur nous pour porter à vos côtés l’ambition d’une cité belle, attractive et solidaire dans une Corse prospère, généreuse et apaisée. Intantu vi pregu a pace è a salute per voi è tutti i vostri cari. 

Le sénateur Jean-Jacques Panunzi

En ce début d’année 2023, j’adresse aux Corses mes vœux les plus sincères. A Paci e a Saluta. Mes pensées vont prioritairement aux plus démunis, ceux frappés par la précarité et que nous n’avons pas le droit de laisser au bord du chemin. Je pense aussi aux jeunes générations auxquelles nous devons offrir des perspectives. Notre engagement constant en faveur de la jeunesse corse doit permettre de lui redonner espoir et confiance en l’avenir.

Cette année 2022 a été dans notre île le théâtre de troubles que nous croyions derrière nous, le témoignage d’une fièvre hélas non révolue, celle de la violence et du recours à la force. Ce n'est qu’en ayant une approche lucide et complète du phénomène de banalisation de la violence que l’on pourra la comprendre et la conjurer. Le devoir des élus de tous bordsest de créer les conditions de l’apaisement et de non de souffler sur les braises.

La réussite collective de la Corse est la seule voie possible. La responsabilité insulaire pleine et entière que nous appelons de nos vœux doit appeler un partenariat solidaire renforcé avec l'État. La République est et restera le cadre privilégié au sein duquel la Corse pourra se déployer, prospérer et rayonner. C'est dans ce cadre qu'il sera possible de construire une croissance harmonieuse, de réussir les transitions numérique et environnementale, de créer de nouveaux emplois, de rendre confiance à notre jeunesse et de renforcer la cohésion sociale. Ce qui implique que chacun fasse un pas, la Corse a une identité et des spécificités qui doivent être reconnues, et l’État des prérogatives qui doivent être respectées. La reprise des discussions avec le Gouvernement est une nécessité pour l’avenir de la Corse et pour créer les conditions de ce partenariat refondé.

D’un point de vue politique, c’est pour moi l’enjeu clef de l’année qui arrive. Forgeons ensemble l’espoir d’une Corse résolument tournée vers la paix, le développement économique et social, la préservation de notre identité et d’un environnement d’exception ; d’une Corse pleinement épanouie au sein de la République.

Jean-Martin Mondoloni, conseiller assemblée de Corse et co-président du groupe Un Soffio Novu

Au seuil de cette nouvelle année, je souhaite adresser à tous les Corses mes vœux les plus sincères de paix, de santé et de prospérité. Parce que les fêtes de Noël qui révèlent souvent les souffrances les plus contenues, mes pensées vont prioritairement à toutes les personnes malades et celles que cette année ont laissé endeuillées par la perte d’un être cher.

Dans une société marquée par une précarité galopante, je pense aussi à ceux qui n’arrivent pas à vivre ces fêtes dans la dignité et la quiétude. A l’heure des vœux, il faut regarder vers demain, qui sera ce qu’en feront les jeunes générations auxquelles nous devons redonner l’espoir que la Corse porte en elle les fruits du développement économique, de la préservation de ses spécificités, et de son épanouissement au sein d’une société apaisée qui sache tourner le dos à toutes les formes de violence.

Aussi, je formule le souhait d’une réussite collective à l’heure où notre île est confrontée à des défis d’envergure qui exigent la prise de décisions responsables et pragmatiques, et la reprise impérative du dialogue avec Paris dans un rendez-vous que la Corse ne peut pas se permettre de manquer C’est l’ambition que je forge pour 2023 qui sera une année charnière. Tournée vers ces objectifs, la Corse pourra avancer. In grazia di Diu, è di core vi pregu Pace e Salute a tutti,

Valérie Bozzi, maire de Grosseto-Prugna et co-président du groupe Un Soffio Novu

A l’aube de cette nouvelle année, je veux adresser aux Corses mes vœux les plus chaleureux. Je pense à celles et à ceux qui vivent dans notre île et constituent, quelles que soient leurs origines, la société insulaire mais aussi à celles et à ceux qui, aux quatre coins de la France, de l'Europe ou du monde ont gardé un attachement charnel à notre terre et à ses valeurs. Dans un monde en crise et une société en plein bouleversement, la Corse doit pour s’affirmer être capable de se rassembler, de mobiliser toutes les énergies et de se recentrer sur les valeurs qui l’ont pétries depuis toujours. Élue d’un territoire à la fois rural et côtier, je sais l’importance de l’équilibre à trouver entre l’Intérieur et le littoral. L’essor de l’un ne doit pas se faire au détriment de l’autre.

C’est ce que je m’efforce avec d’autres de garantir, et c’est je pense, la voie dans laquelle doit s’engager la Corse, celle d’un développement accompagné et partagé. Trop longtemps, la Corse a été une terre d’émigration. Donnons les moyens aux jeunes générations de pouvoir réussir chez eux. En lien permanent avec mes administrés, mon engagement sans faille se poursuit sur les bancs de l’Assemblée de Corse où notre groupe, le seul à ne pas appartenir à la nébuleuse nationaliste, fait valoir ses positions, toujours pragmatiques et mesurées dans un environnement frappé du dogme et de la surenchère. Les élus que nous sommes avons une responsabilité et devons agir pour que notre île progresse dans tous les domaines. A l’heure de la mondialisation et du nécessaire processus d’intégration européenne, la Corse doit avoir la capacité de dépasser ses difficultés.

Elle porte en elle les moyens de sa réussite qui passe par un développement harmonieux et respectueux de l’identité insulaire. Chacun de nous, dans son action quotidienne, doit œuvrer en ce sens au bénéfice de notre jeunesse. Réalisons ensemble ce souhait d’un succès collectif pour la Corse. Paci e Saluta a tutti

Julien Morganti au nom du Mouvement Un Futur pour Bastia et toute son équipe















L M M J V S D
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          





Les Vidéos de CNI


Newsletter


Galerie
Motards en colère
Motards en colère
Foot L1. ACA-Strasbourg
Foot L1. ACA-Strasbourg
Les dauphins de Calvi
Les dauphins de Calvi
Assemblée de Corse
Assemblée de Corse
jardin Pecunia
Assemblée de Corse.15
Congrès Mycologie
Foot ACA-PSG.10
Crash Calvi
Corsica Bike Festival à Lisula
L'Ehpad Saint-André à Furiani
Salon du Chocolat de Bastia 2022