Corse Net Infos - Pure player corse

Les marins de la Méridionale, en grève, bloquent le port d'Ajaccio


Maria Bettina Colonna le Lundi 13 Janvier 2020 à 17:16

Après Marseille le STC passe à l'offensive en Corse et bloque, ce lundi 13 janvier, l' accès du port d'Ajaccio pour empêcher l'accostage du Danielle-Casanova, finalement dérouté sur Propriano.
Depuis le vendredi 10 janvier un mouvement de grève est en cours à La Méridionale - le Kallisté et Le Piana sont stoppés - et des marins bloquent le port de Marseille en empêchant le trafic des navires Corsica Linea entre Marseille, le Maghreb et la Corse.




Les marins de la Méridionale, en grève, bloquent le port d'Ajaccio
En ce quatrième jour de blocage du port de Marseille par les marins de l'intersyndicale STC-CFTC de la Meridionale, alors que plusieurs traversées vers la Corse et le Continent sont annulées depuis vendredi, les grévistes ont décidé de durcir le ton et bloquer le port d’Ajaccio en empêchant l’accostage du Danielle-Casanova prévu pour 17h30. 
Du coup le navire de la Corsica Linea a mis le cap sur Propriano port vers lequel un navire de la Corsica Ferries a également été dérouté. Mais ce n'est pas pour autant que le bateau de la Corsica Linea a pu reprendre la mer...
 
"Cinq bateaux sont bloqués dans le port de Marseille, deux de la Méridionale et trois de Corsica Linea",  nous a indiqué Marc-Aurèle Orsoni, délégué du Syndicat des travailleurs corses (STC) de la Corse du Sud
 
Ce dernier ajoute que d’autres blocages sont à prévoir dans d’autres ports de l’ile et cela jusqu’à ce que « l’accord qui avait été pris en juin dernier entre La Méridionale et Corsica Linea qui prévoyait le partage de la future desserte des cinq ports corses depuis Marseille à partir de janvier 2021 pour sept ans, soit respecté ».

Dans le même la grogne monte dans les rangs des transporteurs. Réunis lundi soir à Casamozza ils pourraient, à leur tour, matérialiser leur exaspération sur le terrain !

Les officiers de la compagnie maritime ont publié une lettre ouverte dans le cadre du conflit en cours

Face à la gravité de la situation et bien conscients que l’avenir de la Méridionale est actuellement en jeu à très courte échéance, les Officiers de la Méridionale soutiennent le mouvement social en cours. Nous souhaitons continuer de desservir la Corse comme nous le faisons depuis plus de 43 années. 
Nous soutenons ainsi notre direction dans sa volonté de respecter les engagements pris entre la Méridionale et Corsica Linea lors de la sortie de conflit de Juin 2019, soit :
-  La construction d’un projet économique commun et équitable.
-  Le partage des ports principaux de Bastia et Ajaccio dans le cadre du futur
schéma de SEMOP commençant dès Janvier 2021.
Ce projet commun est le seul garant de la sauvegarde des emplois directs et induits en Corse et sur le continent.
Il est également l’unique moyen d’éviter tout monopole, ce qui serait dommageable pour la Corse et la qualité de sa desserte.
Nous appelons donc la direction de la Corsica Linea à se montrer responsable en respectant les engagements pris lors du précédent conflit.
La Méridionale représente 500 salariés répartis entre la Corse et le continent. 




A la une | L'actu régionale | Faits divers | Evènements













    Aucun événement à cette date.




Newsletter



Galerie
Halloween Calinzana
Halloween Calinzana
1er palmarès d'architectes en Corse
1er palmarès d'architectes en Corse
Universita di Corsica-CNRS
Sfida Capicursina
Sélection coupe du Monde de la pâtisserie
 Salon du chocolat de Bastia
ACA-Nancy
Rhodanus
Mohamed Hamidi présente Une Belle Equipe
Da Capandula à Santa Maria
Salon du chocolat Ajaccio
Mercatu di Natale
Trophées énergie
IMG_7708