Corse Net Infos - Pure player corse

Les bateaux de croisière interdits d'escale en Corse


C.-V. M le Samedi 14 Mars 2020 à 17:37

Un arrêté émané par le ministre de la Santé Olivier Véran ce samedi un arrêté annonce l'interdiction d'accoster en Corse pour tout bateau de croisière ou de passagers transportant plus de cent personnes. Le préfet de la Corse du Sud et celui de la Haute-Corse ont pris deux arrêtés préfectoraux autorisant les bateaux assurant des "lignes régulières et habituelles entre la Corse et le continent" à continuer de transporter plus de cent personnes.
Une dérogation dans laquelle les compagnies ont obligation de s'assurer qu'aucun rassemblement de cent personnes ou plus ne se fasse sur leurs navires.




Les bateaux de croisière interdits d'escale en Corse
Cet arrêté paru ce samedi au Journal Officiel interdisait l'accostage en Corse mais pas seulement  à tout bateau de croisière ou de passagers transportant plus de cent personnes.
"En raison de la difficulté majeure à laquelle leur système sanitaire serait confronté en cas de propagation brutale du virus par des personnes provenant de navires transportant de nombreux passagers, il y a lieu d’interdire aux navires de croisière et les navires à passagers transportant plus de 100 passagers de faire escale en Corse, et de faire escale ou de mouiller dans les eaux intérieures et les eaux territoriales des départements et régions d’outre-mer, ainsi que de Saint-Barthélemy et Saint-Martin, Saint-Pierre-et-Miquelon, et Wallis-et-Futuna, sauf dérogation accordée par le représentant de l’Etat compétent pour ces mêmes collectivités" précise l'arrêté ministériel.


Les représentants de l'Etat en Corse ont aussitôt réagi.
L'un et l'autre ont pris, un arrêté portant dérogation " à l'interdiction d'escale pour les navires à passagers".
"Considérant la nécessité de maintenir la continuité territoriale entre la Corse et le continent européen ; que cette continuité concerne notamment le transport maritime, tant pour l'approvisionnement en fret que le transport de passagers entre les ports de Corse et les ports français et italiens ; que l'organisation des liaisons maritimes assurant cette fonction, avec un nombre limité de liaisons, nécessite de pouvoir préserver des capacités de transport supérieures à 100 passagers, sur certaines lignes à certains moments ; 
Considérant la possibilité d'organiser les traversées de telle sorte qu'aucun rassemblement de plus de 100 passagers simultanément ne puisse avoir lieu à bord ; 
Considérant qu'il appartient au préfet de département de prendre toute mesure de dérogation à la mesure de restriction prévue par l'article 2 de l'arrêté ministériel susvisé".

Les deux préfets au terme de l'arrêté précisaient :
Article 1": L'interdiction prévue à l'article 2 de l'arrêté ministériel susvisé ne s'applique pas aux navires à passagers effectuant des lignes régulières entre la Corse et le continent. 
Article 2 : Les compagnies concernées veilleront au strict respect des consignes sanitaires de protection des passagers. "




Dans la même rubrique :
< >

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Evènements












    Aucun événement à cette date.




Newsletter



Galerie
Halloween Calinzana
Halloween Calinzana
1er palmarès d'architectes en Corse
1er palmarès d'architectes en Corse
Universita di Corsica-CNRS
Sfida Capicursina
Sélection coupe du Monde de la pâtisserie
 Salon du chocolat de Bastia
ACA-Nancy
Rhodanus
Mohamed Hamidi présente Une Belle Equipe
Da Capandula à Santa Maria
Salon du chocolat Ajaccio
Mercatu di Natale
Trophées énergie
IMG_7708