Corse Net Infos - Pure player corse


« Le cri des goélands » : un documentaire corse au Festival TV de Luchon


Philippe Jammes le Samedi 5 Février 2022 à 10:39

Du 7 au 13 février se déroulera la 24ème édition du Festival TV de Luchon. Gisèle Casabianca y présentera son documentaire sur l’environnement : « Le cri des goélands ».

CNI l’a rencontrée.



- Gisèle, sur quoi votre documentaire porte-t’ il ?
- Je réalise surtout des films sociaux. Depuis longtemps le problème des déchets est un problème majeur en Corse, mais ailleurs aussi. Je m’y suis donc intéressée de plus près pour voir si le problème était individuel ou collectif. Il faut savoir que la Corse est une des régions françaises qui produit le plus de déchets. Très peu de déchets sont triés, beaucoup sont enfouis. Parallèlement il y a aussi un problème de surconsommation aujourd’hui.

Pourquoi ce titre ?
- Il y a quelques années quand je passais du coté de Vico, j’apercevais les goélands tourner autour du centre d’enfouissement, comme naguère à Teghime sur les hauteurs de Bastia. Ces goélands c’était pour moi un symbole.

Comment le tournage s’est-il réalisé ?
- Soutenu par la CdC, j’ai commencé par écrire le scénario. Cela m’a pris plusieurs années car la pandémie a ralenti mon travail. Dans le documentaire je raconte le voyage des déchets qui partent de Corse pour le continent. J’ai fait le voyage avec eux. Ils arrivent à Marseille puis sont dispatchés selon leurs espèces : le verre à Béziers, le jaune sur Nîmes, les déchets destinés à être incinérés à Toulouse. Je suis aussi allée à Naples car c’est une ville bien représentative de la méditerranée et de la Corse. Il y a quelques années un scandale avait éclaté dans le traitement des déchets avec mise en cause de la mafia.  Aujourd’hui la situation s’est bien améliorée car la ville a pris des mesures drastiques. L’Italie fait aujourd’hui partie des pays qui trient le mieux.

- Du point de vue technique ?
- J’ai été assisté d’un directeur de la photo, cameraman et d’un preneur de son d’Ajaccio. Le tournage a duré presque 3 ans. Le format est traditionnel pour la télé, un 52 minutes avec un commentaire sur les images et des témoignages.


- La programmation ?
- Pour l’heure FR3 Occitanie et FR3 Corse l’ont acquis mais je n’ai pas encore les dates de diffusion. J’espère que cette belle vitrine qu’est ce festival de Luchon permettra d’autres programmations. On a aussi d’ailleurs d’autres festival en projet pour le présenter.


- D'autres projets ?
- Je suis en train d’écrire un autre documentaire pour la télé. C’est mon truc. J’aime le témoignage, c’est mon mode d’expression.

 


« Le cri des goélands » : un documentaire corse au Festival TV de Luchon

« Le cri des goélands »

        

Durée : 52’
Genre : Nature/Environnement
Producteur : Jérémy Banster, Olivier Compère
Réalisateur : Gisèle Casabianca
Directeur de la photo : Marc Renault
Musique : Christine Lidon
Son : Jean-Florent Chatillon
Montage : Fabien Montagner
Diffuseurs : France 3 Corse, France 3 Occitanie
Production : Cantina Studio
Co-Production : Les films du tambour de soie


Résumé : Des bateaux en provenance de l’île de beauté qui déversent chaque matin sur le port de Marseille des dizaines de camions chargés d’ordures, direction l’Occitanie, ça interpelle ! Pourquoi ces déchets ne sont-ils pas traités en Corse ? Des solutions existent, des comités de citoyens se sont créés pour faire des propositions mais ils ont des difficultés à se faire entendre. Alors quels sont les freins ? Intérêts privés qui s’opposent à l’intérêt collectif ? Manque de courage politique ? La Corse ne serait-elle pas le miroir d’une mauvaise application de la politique des déchets en France ?
 

Le festival TV de Luchon

Ce festival TV de Luchon est aujourd’hui considéré par les professionnels comme un lieu propice au réseautage. Si l’an passé il s’était déroulé en digital pour cause de pandémie, le Festival des créations télévisuelles retrouve en cette année 2022 son édition en présentiel. Au programme des téléfilms, des séries et du documentaire. Y sont notamment attendus : Julie de Bona, Francis Huster, Camille Lou, Valérie Karsenti, Marine Delterme, André Dussollier, Julien Boisselier, Lio, Laurent Ournac, Alessandra Sublet (en comédienne).

Dans le cadre du Festival se tiendront aussi les Rencontres Professionnelles de la télévision. Coté documentaires, 26 productions seront en compétition, (présidente du jury Mireille Dumas), en plusieurs thématiques : sciences, culture, nature/environnement, histoire et société en plus de trois séries et de cinq web documentaires. Parmi les documentaires « nature et environnement », celui de la bastiaise Gisèle Casabianca, « Le cri des goélands » *. Il sera visionné à Luchon en avant-première.













L M M J V S D
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30    





Les Vidéos de CNI


Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047