Corse Net Infos - Pure player corse

Le châtaignier corse va mieux mais le label "AOP Farina Castagnina Corsa" sous surveillance


C.-V. M le Vendredi 22 Novembre 2019 à 17:59

Le châtaignier de Corse va mieux : il y a moins de galles sur le rameau de l'année, les feuilles saines ne présentent aucune galle, le feuillage est plus important et plus dense. Et la production de fruits est en augmentation. Une estimation, par rapport au nombre de vignettes AOP 2019 vendues à chaque opérateur, à la mi novembre est d’environ 30 tonnes soit le double de 2018. Et les chiffres pourront, encore, évoluer d’ici la fin de l’année. De quoi satisfaire les membres groupement régional des producteurs et transformateurs de châtaignes et marrons de Corse, défenseurs du label AOP Farine de Châtaigne Corse-Farina Castagnina Corsa rassemblés vendredi en milieu d'après-midi à Campile au moulin de Jean-Marie Vecchioni. Mais gare aux fraudes déjà constatées depuis quelques mois dans les circuits insulaires de distribution de la farina castagnina ...




Les défenseurs du label AOP Farine de Châtaigne Corse-Farina Castagnina Corsa rassemblés vendredi en milieu d'après-midi à Campile au moulin d eJean-Marie Vecchioni
Les défenseurs du label AOP Farine de Châtaigne Corse-Farina Castagnina Corsa rassemblés vendredi en milieu d'après-midi à Campile au moulin d eJean-Marie Vecchioni
Un retour de la production de châtaigne sur l’ensemble des régions de production est visible aujourd’hui ! Après des années de lutte biologique au moyen de lâchers de Torymus Sinensis, on assiste à une renaissance des vergers de châtaigniers même si certaines vallées de production restent encore fortement impactées par le Cynips (par exemple Vallée d’Orezza, Pianellu, les communes du Cruzini, ou bien encore Poggiolu....)
L’arbre a, en effet, repris de la vigueur et présente un feuillage plus conséquent : les curseurs de réussite de la lutte biologique sont là  et l’arbre retrouve presque sa beauté d’antan.


 

Le label AOP Farine de Châtaigne Corse-Farina castagnina corsa a été créé en 2010 (l’obtention de l’AOC a été validé en 2006) c’est un label de qualité qui garantit l’origine des fruits à travers une aire géographique déterminée et un territoire castanéicole définit par des variétés de châtaigne appropriée pour le terroir, un savoir-faire spécifique et un goût bien caractéristique.

   

Ce label garantit avant tout l’origine des châtaignes. Elle certifie que les châtaignes qui ont servi à produire la farine, sont cultivées et transformées en Corse.
Il garantit ensuite un savoir-faire : une récolte en Corse à maturité, c’est-à-dire après la chute naturelle des fruits, un séchage garantissant une déshydratation maximum du fruit, un décorticage avant un tri rigoureux, éliminant tous les fruits ayant été affectés par des parasites ou de la moisissure, un second décorticage pour obtenir des châtaignes parfaitement blanches, un passage au four, appelé également biscuitage permettant d’éliminer l’humidité résiduelle, mais aussi de conférer à la farine une couleur et un goût caractéristique, légèrement praliné, et enfin la mouture ou la transformation des fruits séchés, décortiqués et triés en farine de châtaigne


Emballage spécifique
L’AOP Farine de Châtaigne Corse-Farina Castagnina Corsa obtient ainsi des critères organoleptiques bien spécifiques par son aspect visuel (couleur crème sans impureté), une perception tactile soyeuse, une odeur fruitée de châtaigne légèrement biscuitée,  un goût sucré plus ou moins praliné et une texture en bouche fine et homogène qui colle au palais et une sucrosité douce
Comment la reconnaitre parmi toutes les farines de châtaigne proposées ?
Pour pouvoir s’assurer de son origine et bénéficier de toutes les qualités de ce produit le consommateur averti doit pouvoir la reconnaître dans les linéaires, en premier lieu grâce à son son emballage spécifique.
L’ AOP Farine de Châtaigne Corse-Farina castagnina corsa est obligatoirement conditionnée en sachet sous vide dans le cas d’une distribution autre que la vente directe.


Pourquoi ? La mise sous vide garantit les qualités organoleptiques du produit!
L’ AOP porte aussi une vignette qui change de couleur chaque année.

La vignette AOP 2019, de couleur verte traduit l’adhésion de chaque producteur à l’AOP , elle permet de contrôler la quantité produite en AOP, et confirme le contrôle continu en terme quantitatif et qualitatif. Elle est complétée par le logo européen de l’AOP. C’est le seul moyen mis à disposition pour le consommateur pour garantir l’origine et la qualité de la farine de châtaigne corse.
Et en retour, le consommateur contribue par cet acte d’achat, au maintien de l’activité agricole en zone de fort handicap qu’est la zone de prédilection du châtaignier en Corse !


Fraudes constatées dans les circuits de distribution insulaires
Pourquoi rappeler ces spécificités de l’ AOP ?
Devant la pénurie de farine de châtaigne produite en Corse, à la suite de l’infestation du cynips, un certain nombre de fraudes ont été constatées dans les circuits de distribution insulaires, et ce, de manière croissante depuis quelques mois.
Des individus peu scrupuleux profitent de cette situation pour proposer des farines étiquetées sous diverses dénominations évoquant l’origine Corse et vendues, aux enseignes de distribution, par des sociétés inexistantes utilisant des adresses de domiciliation et des numéros de Siret ou Siren faux.
Une plainte a été déposée par le président du syndicat AOP Farine de châtaigne corse – Farina castagnina corsa.
L’instruction du dossier suit son cours.

Il convient encore de rappeler que des négociants de farines de châtaigne prétendument Corses, qui vendent des farines de châtaigne élaborées à partir de fruits importés du continent, d’Italie ou d’autres pays producteurs de châtaigne !

 

L’objectif du Syndicat est aujourd'hui, on l'aura compris) d’informer le consommateur insulaire des garanties que lui offre le signe de qualité AOP Farine de châtaigne corse – Farina castagnina corsa, seule démarche pouvant revendiquer officiellement l’origine Corse ! 
Et aussi de faire appliquer et respecter la législation sur l’étiquetage, de manière à protéger le consommateur !


Signes d’un début d’amélioration

C’est à partir de 2012, que les premières pertes importantes de production de farine de châtaigne sous AOP sont observées. Ce phénomène va s’accentuer jusqu’en 2018. La production de farine de châtaigne sous AOP chute de 110 tonnes en 2010 à 16 tonnes en 2018 !
Malgré cette situation économique catastrophique, l’accompagnement technique, la réussite du programme d’insertion du Torymus sinensis, les dispositifs via l’ODARC (Mesure régionale à partir de 2013 et la rénovation de l’arbre – mesure de reconstitution du potentiel de production castanéicole) permet de maintenir les effectifs et l’entretien des châtaigneraies sous AOP (Moins de 700 hectares), de programmer des rénovations et d’organiser l’avenir avec un projet de multiplication des variétés traditionnelles de châtaignes corses.  

En 2019, visuellement l’arbre présente des signes d’un début d’amélioration : moins de galles sur le rameau de l’année, des feuilles saines ne présentant aucune galle, un feuillage plus important et plus dense, une production de fruits en augmentation.
Une estimation, par rapport au nombre de vignettes AOP 2019 vendues à chaque opérateur, au 10 Novembre 20 9 est d’environ 30 tonnes soit le double de 2018.
Mais les chiffres peuvent encore évoluer d’ici la fin de l’année !




A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie
















Newsletter



Galerie
Halloween Calinzana
Halloween Calinzana
1er palmarès d'architectes en Corse
1er palmarès d'architectes en Corse
Universita di Corsica-CNRS
Universita di Corsica-CNRS
Sfida Capicursina
Sfida Capicursina
Sélection coupe du Monde de la pâtisserie
Sélection coupe du Monde de la pâtisserie
 Salon du chocolat de Bastia
 Salon du chocolat de Bastia
ACA-Nancy
Rhodanus
Mohamed Hamidi présente Une Belle Equipe
Da Capandula à Santa Maria